Chargement...
Chargement...

Les Touaregs Iwellemmedan (1647-1896) : un ensemble politique de la Boucle du Niger

Auteur : Charles Grémont

Paru le : 23/07/2010
Éditeur(s) : Karthala
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Hommes et sociétés
Contributeur(s) : Non précisé.

32,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

A partrir de sources variées, cette étude recadre l'histoire de la construction des Touaregs Iwellemmedan, depuis leur émergence au XVIIe siècle et s'interroge sur les relations avec les Maures, les Touaregs, les Songhay ou les Peuls. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Cet ouvrage propose de retracer le processus de construction d'un ensemble politique de la Boucle du Niger, connu sous le nom de ceux qui en étaient la figure dominante : les Touaregs Iwellemmedan. De l'émergence de l'ancêtre fondateur (seconde moitié du XVIIe siècle) jusqu'aux premières heures de la colonisation française (1896), il s'agit de caractériser les relations tangibles qui unissaient ou opposaient les Iwellemmedan à leurs voisins (Songhay, Arma, Maures, Touaregs, Peuls...) et, à la fois, d'interroger les interactions entre ces relations et les dynamiques identitaires à l'oeuvre. Sur le plan historiographique, ce travail se situe à la rencontre des apports théoriques et méthodologiques de l'anthropologie, de la socio-histoire et de la micro-histoire. Les sources mobilisées sont multiples et variées : chroniques anciennes de Tombouctou, récits des explorateurs européens, manuscrits arabes non publiés, archives coloniales, sources orales issues d'un corpus de plus d'une centaine d'entretiens. A l'heure où les historiens de l'Afrique se préoccupent très largement de revisiter les périodes coloniale et «post-coloniale», ce livre, consacré à des temps plus anciens et à une région où le monde occidental n'avait pas encore de véritable emprise, peut susciter une impression de décalage. Il partage cependant les mêmes objectifs que ceux affichés par une historiographie au devant de la scène : contribuer à une meilleure intelligibilité des logiques identitaires, des formes et des enjeux de pouvoir qui se développent sur le continent africain au début du XXIe siècle. L'histoire, quel que soit son propos, s'écrit toujours au présent.

Fiche Technique

Paru le : 23/07/2010

Thématique : Anthropologie

Auteur(s) : Auteur : Charles Grémont

Éditeur(s) : Karthala

Collection(s) : Hommes et sociétés

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-8111-0397-X

EAN13 : 9782811103972

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 551

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 806 g