Chargement...
Chargement...

Recherches d'esthétique transculturelle. Volume 1, Notes d'anthropologie esthétique

Paru le : 26/12/2013
Éditeur(s) : L'Harmattan
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Bruno Cany - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Jacques Poulain

21,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
15,75 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Arts et esthétique opposent une résistance au capitalisme mondial, tout comme les recherches transculturelles qui refusent de réduire l'art et la culture à n'être que des biens de consommation. Les mouvements d'émancipation esthétique et intellectuelle sont retracés ici à travers une analyse des oeuvres de Nietzsche, Artaud, Deleuze, Lyotard, Castoriadis, Flusser, Gehlen et Foucault. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Accompagnant la mondialisation économique et l'accélération des mouvements de populations, un dialogue transculturel s'est mis en place, où chaque culture propose de faire exister ses valeurs auprès des autres cultures. Dans ce dialogue, arts et esthétique opposent une résistance au capitalisme mondial, qui tente d'imposer sa réduction à l'économique et à la rentabilité. Ces recherches d'esthétique transculturelle refusent, elles aussi, de réduire l'art et la culture à n'être que des biens de consommation et entendent réactualiser la «valeur esprit» et la créativité qui y est en oeuvre. L'anthropologie contemporaine du langage a découvert qu'une dynamique transculturelle de dialogue était à la source de l'imagination et des arts. Elle nous apprend donc que la créativité est inentamée par la dynamique de concurrence économique et la guerre des cultures que déclenche cette dernière. Encore s'impose-t-il de pouvoir affronter la destruction de la raison imposée par l'absolutisation de l'économique et du politique dans ses effets les plus nocifs : la destruction de l'aisthesis, l'insensibilisation aux phénomènes du monde, d'autrui et de nous-mêmes. Cette confrontation s'est produite de nos jours à travers les tentatives de réflexion des artistes et des créateurs qui se sentaient asphyxiés par des cultures elles-mêmes réduites à des volontés de régulation arbitraire du comportement. L'émancipation de la sensibilité de chacun a été ainsi à nouveau rendue accessible par une émancipation intellectuelle de ces artistes et créateurs à l'égard de ces effets d'anesthésie culturelle. Ce sont ces mouvements d'émancipation esthétique et intellectuelle qui sont retracés ici à travers une analyse des oeuvres de Nietzsche, Artaud, Deleuze, Lyotard, Castoriadis, Flusser, Gehlen et Foucault. Cette reconstruction transculturelle conditionne en effet la réouverture de la sensibilité humaine à ses propres aspirations tout autant qu'à la perception de ce qui l'entrave encore.

Fiche Technique

Paru le : 26/12/2013

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Perspectives transculturelles

Série(s) : Recherches d'esthétique transculturelle, n° 1

ISBN : 2-343-02454-5

EAN13 : 9782343024547

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 203

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : - g