Chargement...
Chargement...

Effets pervers et ordre social

Auteur : Raymond Boudon

Paru le : 01/01/1993
Éditeur(s) : PUF
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Quadrige, n° 98
Contributeur(s) : Non précisé.

10,65 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

La psychologie rationnelle est à l'évidence insuffisante pour expliquer la névrose, mais elle est largement suffisante pour expliquer bien des comportements quotidiens, ceux qui intéressent le sociologue. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Ma thèse est en d'autres termes qu'un paradigme ne peut être jugé sur un plan ontologique, mais seulement sur un plan méthodologique. La psychologie rationnelle est à l'évidence insuffisante pour expliquer la névrose, mais elle est largement suffisante pour expliquer bien des comportements quotidiens : ceux qui intéressent le plus fréquemment le sociologue. Les contraintes structurelles peuvent être d'une grande complexité. Mais dans bien des cas, on peut se contenter de descriptions simples (les classes sociales chez Marx, les Noirs et les Blancs chez Merton). Il est irréaliste de supposer que les individus ont toujours une représentation exacte des options qui leur sont offertes, des avantages et inconvénients attachés à chacune d'elles. Mais on peut souvent faire l'hypothèse qu'en moyenne lorsqu'une option O1 est préférable à une option O2, ce fait sera perçu. Bref, un paradigme ne peut être dit vrai ou faux, réaliste ou irréaliste. Mais il peut être plus ou moins adapté au phénomène qu'on désire analyser. Raymond Boudon.

Fiche Technique

Paru le : 01/01/1993

Thématique : Textes de sociologues

Auteur(s) : Auteur : Raymond Boudon

Éditeur(s) : PUF

Collection(s) : Quadrige, n° 98

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-13-045307-4

EAN13 : 9782130453079

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 296

Hauteur : 19 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 1,7 cm

Poids : 258 g