Chargement...
Chargement...

Profession stagiaire : enquête sur les nouveaux Ovnis (Objets vacants non intégrés) dans le monde du travail

Auteur : Guillaume Evin

Auteur : Émilie Maume

Paru le : 02/05/2006
Éditeur(s) : Ramsay
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

16,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Un témoignage et une enquête qui révèlent l'ampleur de cette nouvelle forme de précarité dans le monde du travail. E. Maume, bac +5 suivi de deux années de stages, a compilé des lettres de stagiaires reçues après son article paru dans "Libération" en juin 2005 où elle dénonçait ce système. Avec G. Evin, ils font le point sur cette sorte de travail et proposent une Charte des stages. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Alors que le Contrat première embauche bouleverse la scène politique et sociale, il est urgent de se demander qui sont ces Ovnis (Objets Vacants Non Intégrés) qui prolifèrent depuis quelques années en France. D'autant qu'ils sont partout. Dans le privé ou le public, dans les entreprises et les institutions, dans les banques et les galeries d'art, dans l'industrie et la recherche, à la télévision et jusque dans les fermes... Pas un secteur qui n'exploite allègrement cette main-d'oeuvre souvent très qualifiée, motivée, corvéable à merci et quasi gratuite : les stagiaires. Mais d'où viennent-ils ? Qui sont-ils ? Comment vivent-ils ? Leurs intentions sont-elles encore pacifiques ? Quelles sont leurs attentes, et surtout : comment cesse-t-on d'être stagiaire ? Pour répondre à ces questions, Émilie Maume et Guillaume Evin ont interviewé des dizaines de stagiaires, mais aussi leurs familles, les salariés qui les côtoient, des universitaires, des sociologues, des syndicalistes. Les auteurs mettent ainsi en lumière la perversion d'un système qui, au lieu de chercher à la résorber, organise tranquillement la précarité, du stage au CPE. Ils pointent notamment du doigt le scandale des subventions universitaires - attribuées par l'État au prorata des inscrits -, lesquelles poussent entreprises et grandes écoles à multiplier les conventions de stage de complaisance. On découvre également le prix exact à payer pour travailler gratuitement, ainsi que les arcanes d'un fonctionnement totalement discriminant puisqu'il exclut d'emblée ceux qui n'ont pas les moyens financiers ou le soutien familial nécessaire pour travailler sans salaire. En passant au crible cette nouvelle forme de «pauvreté en cols blancs», c'est toute une génération en perte de confiance - en soi et dans le monde du travail - qui est révélée et à qui cet ouvrage donne enfin la parole. Des témoignages au vitriol et une enquête minutieuse au cours de laquelle les deux jeunes auteurs dévoilent l'étendue et analysent les conséquences d'un véritable phénomène social, syndrome masqué d'une précarité déjà en action dans le monde du travail français.

Fiche Technique

Paru le : 02/05/2006

Thématique : Sociologie et psychologie du travail

Auteur(s) : Auteur : Guillaume Evin Auteur : Émilie Maume

Éditeur(s) : Ramsay

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84114-811-4

EAN13 : 9782841148110

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 187

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,6 cm

Poids : 243 g