Chargement...
Chargement...

Critique des nouvelles servitudes

Paru le : 16/02/2007
Éditeur(s) : PUF
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Yves Charles Zarka - Auteur : Yves Charles Zarka - Auteur : les intempestifs

16,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
12,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Essais sur la liberté, ses dévoiements, les relations paradoxales entre liberté, censure, servitude et despotisme, les libertés dans les sociétés démocratiques, etc. Le livre n'est pas l'oeuvre d'un collectif mais de plusieurs auteurs libres, "intempestifs", qui s'insurgent contre les nouvelles servitudes : C. Delacampagne, C. Fleury, B. Magni, M. Marzzano... ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Pourquoi la démocratie qui, en son principe, est un régime de liberté peut-elle dériver vers la servitude ? Cette question n'est pas nouvelle, elle figurait déjà en bonne place dans la pensée politique de Platon et d'Aristote, pour lesquels cette dérive était inscrite dans la nature du régime, lequel n'était donc pas viable. Elle se retrouve également chez les premiers penseurs de la démocratie réelle moderne, en particulier Alexis de Tocqueville, pour lequel la démocratie est perpétuellement confrontée à une redoutable alternative : promouvoir le goût de la liberté ou, à l'inverse, se dégrader en servitude de moeurs et d'opinion. Or, que cette servitude démocratique, qui est une tendance interne par laquelle la démocratie se détruit elle-même, ne résulte pas d'un pouvoir de contrainte externe, mais trouve ses ressorts dans la volonté des individus, nous savons le penser depuis longtemps avec le concept de servitude volontaire d'Étienne de La Boétie. Pourquoi donc parler de nouvelles servitudes ? Parce qu'il n'y a pas lieu d'écrire aujourd'hui un «Contr'un». La figure du maître a changé, ce n'est plus un maître personnel, un tyran, qui tiendrait sous son pouvoir une multitude effrayée, mais un maître anonyme, sans visage et sans nom propre qui, par de nouvelles voies (processus, consensus, production d'idéaux ou de croyances, etc.), instaure une domination d'un nouveau genre et de nouvelles servitudes. Celles-ci sont analysées ici sur les plans de l'anthropologie, de l'éthique, de l'économie, ainsi que de l'analyse sociale et de la philosophie politique en vue de repenser une liberté civile (individuelle et politique) à la mesure des problèmes de notre temps. Ce livre est une défense de la liberté issue de la convergence des vues, non d'un collectif, mais d'un certain nombre d'individus singuliers, auteurs libres et indépendants, disons intempestifs, qui entendent s'élever contre les formes larvées de servitudes qui se mettent en place dans les sociétés démocratiques. Il s'agit donc de retrouver l'esprit de liberté sans lequel la démocratie se dégrade et se meurt.

Fiche Technique

Paru le : 16/02/2007

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : PUF

Collection(s) : Intervention philosophique

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-13-055937-9

EAN13 : 9782130559375

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 191

Hauteur : 20 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,9 cm

Poids : 245 g