Chargement...
Chargement...

Dissidents du Parti communiste français : la révolte des intellectuels communistes dans les années 1970

Auteur : Frédérique Valentin-McLean

Paru le : 03/03/2006
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Logiques historiques
Contributeur(s) : Non précisé.

22,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
16,50 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Les raisons qui incitèrent les intellectuels à rompre dans les années 1970 avec leur parti sont présentées : l'organisation trop rigide, l'idéologie inadaptée à la société française, les stratégies politiques menées avec le PS et Moscou... ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Ce livre examine le rôle joué par les mouvements de dissidence qui ont émergé au sein du Parti Communiste Français dans les années 1970 - années clés tant au niveau du paysage économique et social, qu'au niveau politique, avec la montée fulgurante de l'Union de la Gauche et, en son sein, du PS de François Mitterrand. Ce livre établit ce qui a poussé des intellectuels communistes à entrer en dissidence contre leur Parti au moment même où il perdait de la vitesse contre toute logique et contre toute attente, au moment où la crise économique qui balayait alors la France aurait dû relancer sa dynamique idéologique, au moment où les cartes du jeu politique commençaient à être redistribuées en faveur d'une Gauche en apparence unie - mais aussi alors que l'URSS perdait peu à peu de son influence au profit de l'Eurocommunisme, du Socialisme aux couleurs de la France, alors que la partie du socialisme voyait sa jarre de Pandore se déverser au rythme des images télévisées de goulags et des témoignages accablants de ses propres dissidents. Dans ce contexte, les dissidents du Parti Communiste Français n'hésitèrent ni à dénoncer ouvertement tout ce qui touchait au Parti - son organisation trop rigide, son trop plein d'ouvriérisme, son idéologie inadaptée à la société française des années 1970, ses valses stratégiques menées avec le PS et Moscou - ni à mettre les dirigeants du PC au ban des accusés. Ces dissidents - et parmi eux le philosophe marxiste Louis Althusser et l'historien eurocommuniste Jean Elleinstein - n'hésitèrent donc pas à encourir les foudres du PCF afin de le moderniser et de le relancer sur la scène politique française.

Fiche Technique

Paru le : 03/03/2006

Thématique : Sciences politiques - Généralités

Auteur(s) : Auteur : Frédérique Valentin-McLean

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Logiques historiques

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-296-00253-6

EAN13 : 9782296002531

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 234

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 336 g