Chargement...
Chargement...

Le Mali sous Amadou Toumani Touré. Volume 2, Une histoire de trahisons : la guerre au Nord-Mali

Auteur : Doumbi-Fakoly

Paru le : 15/05/2013
Éditeur(s) : Menaibuc
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

18,00 €
Expedié sous 10 à 15 jours (sous réserve de confirmation)
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Bilan du second mandat de A. Toumani Touré, président du Mali entre 2002 et 2012. Les réalisations, les négligences et les trahisons pendant cette période sont énumérées par l'auteur qui procède ensuite à une dénoncoation de ce qu'il appelle la conspiration franc-maçonnique de la Cédéao, des projets d'un cadre fédéral ou encore de la cession de Kidal à une "minorité raciste de Touaregs". ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Le Mali est mis à genoux suite à une série de trahisons internes et externes confortées par la Cédéao, agence ouest-africaine de la franc-maçonnerie occidentale. En 1991, l'insurrection populaire, qui a eu raison du régime autocratique du Général Musa Traoré, a nourri le peuple malien d'un espoir légitime en un futur meilleur. Mais, en même temps que s'installe une pseudo-démocratie dans le pays, les germes d'une trahison multiple commencent à infecter aussi bien les Institutions de la République que l'armée nationale et justement ce bel avenir si attendu. Les Institutions de la République sont devenues purement décoratives, l'armée, vingt ans durant, a été privée d'armement volontairement et le peuple, impuissant, est contraint de regarder les profiteurs des régimes d'Alpha Umar Konaré et d'Amadu Tumani Turé ôter le lait de la bouche de ses nouveaux nés, détruire ses écoles, vendre ses terres ancestrales aux étrangers, pour construire leurs fortunes, les uns en centaines de millions et les autres en milliards de francs cfa. C'est du fait de l'état de fragilité programmée des Forces nationales de Défense et de Sécurité ainsi que des Institutions de la République que l'occupation a été facilitée des deux-tiers du territoire malien par les indépendantistes Tuaregs et les jihadistes d'Ançar Dine, du Mujao et de Boko Haram aux côtés de narcotrafiquants, de preneurs d'otages et d'Al Qaida installés depuis longtemps déjà. Pour assurer l'impunité totale à ses alliés maliens qui ont trahi leur peuple, pour permettre au Mnla des Tuaregs indépendantistes d'occuper légalement une partie du Mali, dans un cadre fédéral ou confédéral, le syndicat des chefs d'État de la Cédéao, qui se soucie peu des intérêts des peuples de son espace géographique, a mis en scène, sur ordre de ses donneurs étrangers, une conspiration franc-maçonnique. Celle-ci opère toujours avec l'intervention militaire française aux conditionnalités secrètes portées, forcément, par des compromis et des compromissions dont la cession de Kidal à une minorité raciste de Tuaregs.

Fiche Technique

Paru le : 15/05/2013

Thématique : Relations internationales et géopolitique

Auteur(s) : Auteur : Doumbi-Fakoly

Éditeur(s) : Menaibuc

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Le Mali sous Amadou Toumani Touré, n° 2

ISBN : 2-35349-189-8

EAN13 : 9782353491896

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 245

Hauteur : 21 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1,3 cm

Poids : 300 g