Chargement...
Chargement...

Histoire du concept d'Amérique latine aux Etats-Unis

Auteur : João Feres

Paru le : 09/09/2010
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Melvin Richter - Traducteur : Yves Gounot

26,00 €
Expedié sous 10 à 15 jours (sous réserve de confirmation)
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
19,50 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Les Nord-Américains emploient le concept de "Latin America" pour renforcer leur propre identité : ils produisent un "autre", latino-américain, figure inversée d'un "nous" américain glorifié. A travers l'histoire de ce concept sont examinés des aspects de l'histoire des Etats-Unis : politique intérieure et étrangère, politique d'immigration, discours des sciences sociales nord-américaines. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Histoire du concept d'Amérique Latine aux États-Unis Les Nord-Américains emploient le concept de « Latin America » pour renforcer leur propre identité : ils produisent un « Autre », latino-américain, figure inversée d'un « Nous » américain glorifié. João Feres montre que, dès le début du XIXe siècle, les Nord-Américains opposaient déjà l'image de Blancs protestants, modernes et industrieux, à celle des « Spanish American », peuple à la peau foncée (et par conséquent de race inférieure), catholique, retardé et fainéant. Cet ensemble d'attributs péjoratifs se trouve reporté sur le concept de « Latin America » quand, au XXe siècle, celui-ci est utilisé pour légitimer, justifier des interventions militaires et politiques, et guider les relations économiques des États-Unis avec leurs voisins du Sud. Le plus surprenant est de constater que les mêmes contenus péjoratifs des discours politiques et du langage commun ont été repris par les principales théories et approches des sciences sociales pour l'étude de l'Amérique latine, la « Latin America ». Il y a là une contradiction entre la neutralité des valeurs proclamée par les spécialistes en sciences sociales nord-américains et le chauvinisme qui caractérise une partie de la production des « Latin American Studies ». À travers l'histoire du concept de « Latin America » aux États-Unis, le lecteur est invité à examiner des aspects de l'histoire de l'Amérique, des États-Unis : politique intérieure et étrangère, politique d'immigration, discours des sciences sociales nord-américaines si influents, et relations entre l'université et le monde de la politique.

Fiche Technique

Paru le : 09/09/2010

Thématique : Relations internationales et géopolitique

Auteur(s) : Auteur : João Feres

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Recherches Amériques latines

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-296-12620-0

EAN13 : 9782296126206

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 266

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 470 g