Chargement...
Chargement...

Une histoire populaire du boycott. Volume 1, 1880-1960, l'armée du nombre

Auteur : Olivier Esteves

Paru le : 10/04/2006
Éditeur(s) : L'Harmattan
Contributeur(s) : Non précisé.

17,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
13,13 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Le terme boycott est souvent assimilé au boycott nazi des magasins juifs décrété en 1933, ce qui conduit à disqualifier cette forme de remise en question de l'ordre dominant. Sans occulter cet épisode tragique, l'auteur montre que ce terme est lié au sort des peuples en lutte, que ce soit dans les mouvements anticoloniaux (Irlande, Inde, Birmanie) ou dans la lutte contre l'apartheid sud-africain. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

«Pas de boycott ! Pas la honte du boycott !», s'écria, début 2003, un Bernard Henry Lévy indigné de ce qu'il considérait, à tort, comme un boycott des universités israéliennes par l'université Paris VI. De façon assez récurrente, on observe une tendance à assimiler ce mot de «boycott» au boycott nazi des magasins juifs, décrété notamment pour la journée du 1er avril 1933. Il y a là une façon de disqualifier dès le départ, et sans débat, différents mouvements visant à remettre en cause l'ordre dominant, qu'il soit économique ou politique. Le «boycott» est donc, comme le thème de «la prise en otage» resservi à chaque grève des transports, un des mots préférés des défenseurs médiatiques de «la révolution conservatrice». Sans occulter l'épisode tragique du 1er avril 1933, qui a sa place dans cet essai, l'histoire montre pourtant à quel point ce terme de «boycott» est invariablement lié au sort de peuples en lutte : aux mouvements anti-coloniaux, de l'Irlande - où il est officiellement né - à l'Inde du Mahatma Gandhi, en passant par la Birmanie des années 1920, puis par la lutte contre l'apartheid sud-africain, également analysé ici. Dans le deuxième volume de cet essai sont étudiés des phénomènes de boycotts plus récents, ayant éclaté depuis l'avènement d'une mondialisation pas «heureuse» pour tout le monde.

Fiche Technique

Paru le : 10/04/2006

Thématique : Migrations

Auteur(s) : Auteur : Olivier Esteves

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Questions contemporaines

Série(s) : Une histoire populaire du boycott, n° 1

ISBN : 2-296-00426-1

EAN13 : 9782296004269

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 181

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 264 g