Chargement...
Chargement...

Lire la première phrase du Capital; Suivi de Crise et critique

Auteur : John Holloway

Paru le : 19/02/2015
Éditeur(s) : Libertalia
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : A boulets rouges
Contributeur(s) : Traducteur : José Chatroussat

8,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Une réflexion sur la première phrase de l'oeuvre maîtresse de K. Marx, "Le capital", qui prend le contre-pied des interprétations traditionnelles. L'auteur explique que le théoricien débute sa critique de l'économie politique avec la notion de richesse, et non pas de marchandise. Il appelle ainsi à ne pas considérer la marchandise comme un fait accompli. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

La théorie peut-elle nous aider à en finir avec le capitalisme ? C'est ce que suggère John Holloway. À contre-courant du marxisme orthodoxe, Lire la première phrase du Capital démontre que Marx ouvre sa critique de l'économie politique à partir de la «richesse» et non pas de la «marchandise». Penser la «richesse» en premier lieu, c'est-à-dire la force créatrice de l'humanité, c'est considérer que nous pouvons briser la cohésion sociale capitaliste. Dans Crise et critique, l'auteur nous invite à «casser» et à «ouvrir» les concepts classiques de l'économie politique qui se présentent comme neutres et homogènes. Derrière cette façade apparaît un monde d'insoumissions et d'antagonismes.

Fiche Technique

Paru le : 19/02/2015

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : John Holloway

Éditeur(s) : Libertalia

Collection(s) : A boulets rouges

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-918059-58-7

EAN13 : 9782918059585

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 83

Hauteur : 17 cm / Largeur : 11 cm

Épaisseur : 0,1 cm

Poids : 90 g