Chargement...
Chargement...

Les Etats-nations face à l'intégration régionale en Afrique de l'Ouest. Volume 3, Le cas du Sénégal

Paru le : 20/09/2007
Éditeur(s) : Karthala
Collection(s) : Hommes et sociétés
Contributeur(s) : Directeur de publication : Amadou Diop - Directeur de publication : Aminata Niang - Préfacier : Boubacar Barry - Préfacier : Pierre Sané

26,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Réflexions sur le processus d'intégration régionale qui analysent les dynamiques de l'intégration sur le terrain, le rôle joué par chaque pays dans la poursuite de cet objectif, les causes des lenteurs ou des ruptures et les défis à relever par les populations. S'intéresse particulièrement au cas du Sénégal, dont l'étroitesse du marché national rend nécessaire l'intégration régionale. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Trois cents ans de colonisation ont formaté le Sénégal dans un axe Dakar-Paris, alors que la capitale sénégalaise devait également jouer un rôle fédérateur en tant que capitale d'Afrique occidentale française. En réalité le rôle administratif dévolu à Dakar ne s'est pas accompagné d'une mission politique et économique dans la perspective de l'intégration régionale. C'est sans doute cela qui a précipité, en partie, l'implosion de l'AOF au moment des Indépendances. Pays côtier à la croisée des grands axes de communication entre l'Afrique, l'Europe et l'Amérique, le cas du Sénégal est illustratif de la volonté de s'intégrer dans un ensemble régional. En effet, le Sénégal est confronté à un problème d'aménagement de son territoire, marqué par la concentration de 80 % de sa population dans le tiers Ouest du pays. En 1997, cette partie avait accueilli 89 % du volume d'investissement et 81,4 % des emplois modernes. Ce basculement des activités économiques vers les côtes a eu pour conséquence une désaffection des régions intérieures avec les autres pays de la sous-région. Membre actif de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), le Sénégal se doit d'harmoniser sa vision avec celle de la sous-région. Une mise en cohérence des orientations nationales avec la politique communautaire favoriserait un partenariat fécond. C'est en cela que les conclusions du séminaire sur les «États-Nations face à l'intégration en Afrique de l'Ouest» tenu à Dakar constituent un bréviaire et une feuille de route pour l'intégration définitive du Sénégal dans l'ensemble sous-régional. C'est l'objet de cet ouvrage dont l'essentiel des conclusions peut se résumer ainsi : l'intégration régionale est une nécessité vitale pour de petits États comme le Sénégal car, quelle que soit la politique de développement, la croissance se heurtera inévitablement à l'étroitesse du marché national. Il s'avère donc nécessaire de favoriser un schéma d'aménagement en tenant compte de l'histoire, de la géographie et de la culture et de facteurs dynamisants comme l'Union africaine et le NEPAD.

Fiche Technique

Paru le : 20/09/2007

Thématique : Actualité Economie

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Karthala

Collection(s) : Hommes et sociétés

Série(s) : Les Etats-nations face à l'intégration régionale en Afrique de l'Ouest, n° 3

ISBN : 2-84586-916-9

EAN13 : 9782845869165

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 250

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 410 g