Chargement...
Chargement...

Mondialisation et régulation sociale. Volume 1

Auteur : Journées d'économie sociale (23 ; 2003 ; Grenoble (Isère))

Paru le : 15/09/2003
Éditeur(s) : L'Harmattan
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Auteur : XXIIIèmes Journées de l'Association d'économie sociale - Auteur : Grenoble - Auteur : 11-12 septembre 2003 - Auteur : Chantal Euzéby - Auteur : Frédéric Carluer - Auteur : Séverine Chapon

41,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
30,75 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Etudie la mondialisation en traçant un état des lieux des échanges et des implications sociales. Analyse notamment le travail, les politiques sociales et les nouveaux besoins des pays développés. Interroge l'avenir des pays du Sud et les économies des pays de l'Est. Enfin pose la question de la régulation sociale face à l'évolution des économies. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

L'accélération du processus d'internationalisation des échanges, de la finance et de la production, observée depuis le début des années 80, génère des risques de régression sociale dans les pays socialement les plus avancés. En outre, elle freine, retarde, voire bloque le développement des politiques sociales dans les autres pays, en particulier dans les moins développés. Les systèmes fiscaux et sociaux sont mis en concurrence. Les inégalités, entre continents ou pays, entre espaces régionaux et territoriaux, entre catégories sociales au sein d'un même pays ou d'une même zone, tendent à s'accentuer. La mondialisation transforme profondément et durablement le fonctionnement des marchés du travail, ainsi que les systèmes d'Etat providence déjà mis à mal par le vieillissement démographique et par les contraintes économiques et financières: montée du chômage et de la précarité des emplois, flexibilité du travail, éclatement du salariat, multiplication des «faux indépendants» engagés dans des contrats de sous-traitance et des exclus (chômeurs non indemnisés, allocataires de l'aide sociale, sans abris), etc. D'où l'intérêt de repenser et de réorganiser les institutions et les modes d'intervention publique. On évoque de plus en plus souvent l'idée d'une régulation sociale ou d'une gouvernance sociale, soit à l'échelle internationale (les mouvements anti-mondialisation y sont favorables), soit au niveau de l'Union européenne. L'Association d'Economie Sociale a choisi, pour ses XXIIIe Journées d'études organisées à Grenoble en septembre 2003, de s'intéresser à cette thématique. Les contributions réunies dans cet ouvrage s'organisent autour de quatre grands axes: état des lieux sur la mondialisation des échanges et ses implications sociales; mondialisation, travail, politiques sociales et nouveaux besoins sociaux dans les pays développés; mondialisation et développement social dans les pays du Sud et dans les économies en transition d'Europe de l'Est; régulation sociale: à quel niveau et selon quelles modalités? Quelques contributions concernent l'économie sociale sans être directement liées à la mondialisation. Elles sont regroupées dans les thématiques suivantes: Capital humain, éducation et formation; Economie sociale; Famille; Santé; Emploi et formation en France.

Fiche Technique

Paru le : 15/09/2003

Thématique : Actualité Economie

Auteur(s) : Auteur : Journées d'économie sociale (23 ; 2003 ; Grenoble (Isère))

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Mondialisation et régulation sociale, n° 1

ISBN : 2-7475-5109-1

EAN13 : 9782747551090

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 504

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 885 g