Chargement...
Chargement...

Algériens et Français : mélanges d'histoire

Paru le : 22/07/2004
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Centre de recherche et d'études sur l'Algérie contemporaine (Paris) - Organisateur d’un congrès : Centre de recherche et d'études sur l'Algérie contemporaine (Paris)

14,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
10,88 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Cet ouvrage réunit des contributions à des rencontres sur les Algériens et la France organisées à l'occasion de l'année 2003 de l'Algérie, à travers le problème de l'immigration et sa réglementation au XXe siècle, leurs rôles pendant les deux guerres mondiales, et dans la lutte syndicale en France depuis le début du XXe siècle. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Dans le cadre de 2003, l'Année de l'Algérie, le CREAC a organisé avec le soutien de la ville de Bobigny trois rencontres/débats sur les Algériens et leur immigration en France. Pendant la première séance, quatre intervenants ont développé les thèmes concernant : la réglementation de l'immigration algérienne, indispensable pour une connaissance précise de cette population et des difficultés de son intégration dans le travail et la société ; les politiques des pouvoirs publics, à deux moments, quand l'immigration de travail s'achève en 1974, mettant fin à sa spécificité, héritage des Accords d'Evian et dans le quart de siècle suivant. Une place particulière est accordée aux femmes, très présentes dans la vie active, sociale et culturelle. Pendant la deuxième rencontre, quatre autres intervenants, dont le général Maurice Faivre, ont montré l'importance de la contribution des Algériens/Nord-africains pour la défense ou la libération de la France. L'engagement de milliers de Nord-africains dans l'économie moderne et dans la guerre a changé en profondeur la mentalité des travailleurs et des soldats. Il a renforcé aussi le caractère radical du nationalisme dans chacun de ces trois pays. En troisième lieu, il convenait enfin de rappeler, dans «Bobigny, la ville rouge», que les travailleurs algériens ont été une composante active du mouvement ouvrier français et que c'est des rangs de la CGT qu'en pleine guerre d'Algérie, des milliers d'entre eux ont fondé l'Union syndicale des travailleurs algériens (USTA), un syndicat indépendant et démocratique, se réclamant de l'internationalisme prolétarien.

Fiche Technique

Paru le : 22/07/2004

Thématique : Risques et pollutions

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : CREAC-Histoire. Politique et société

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7475-6988-8

EAN13 : 9782747569880

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 157

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 176 g