Chargement...
Chargement...

Distinction et supériorité sociale (Moyen Age et époque moderne) : colloque de Cerisy-la-Salle (27-30 septembre 2007)

Auteur : Manche). Colloque (2007) Centre culturel international (Cerisy-la-Salle

Paru le : 21/05/2010
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Laurence Jean-Marie - Directeur de publication : Christophe Maneuvrier - Auteur : Laurence Jean-Marie - Auteur : Christophe Maneuvrier

37,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Réunissant médiévistes et modernistes, ce colloque résulte d'une volonté de comparer les problématiques et méthodes de recherche d'historiens, en associant mondes urbain et rural. Les thèmes abordés permettent d'étudier le discours sur la société tenu par les autorités, puis les pratiques distinctives et ostentatoires, enfin les positionnements sociaux et les processus d'ascension. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Distinction et supériorité sociale (Moyen Âge et époque moderne) Le titre choisi pour cet ouvrage exprime la volonté d'étendre le champ d'investigation au-delà de l'étude des élites. La « distinction » des sociologues invite ici les historiens des époques médiévale et moderne à réfléchir aux discours sur la société et aux pratiques concrètes de différenciation, ce qui ne se résume ni à décrire les élites ni à tenter de caractériser les signes de domination. Les éléments constitutifs d'une relation hiérarchique - ou inégale - sont multiples : statut juridique, exercice de pouvoirs, appartenance à un groupe familial, réseaux de relations, fortune, culture, sexe, âge, savoir-faire, maîtrise du discours, etc. On s'aperçoit vite qu'ils appartiennent aussi bien à l'histoire de la société qu'à celle de l'individu : se distinguer ou être distingué peut ainsi être le fait de niveaux sociaux divers et le résultat de la reconnaissance/recherche d'une domination dans des sociétés complexes où la mobilité sociale est possible. Ceci suggère de façon évidente que la reconnaissance de l'opinion de l'autre et la renommée qu'elle forge sont des dimensions importantes de la réflexion. Comment en effet assurer la cohésion sociale dans une société inégalitaire ? Les contributions de ce volume s'articulent autour de plusieurs thèmes. En premier lieu figurent des réflexions à propos des discours sur la société, produits par des autorités diverses et porteurs de normes sociales qui contribuent à identifier ceux qu'il faut distinguer. Puis, les pratiques distinctives et ostentatoires sont évoquées à travers les attitudes devant la mort, le placement dans les églises, le souci du quotidien, les constructions, etc. Le troisième thème aborde les positionnements sociaux et les processus d'ascension d'individus, de groupes familiaux ou encore de catégories, il intègre aussi l'analyse des comportements sociaux et de la matérialisation des formes de la supériorité sociale.

Fiche Technique

Paru le : 21/05/2010

Thématique : Histoire de France - Généralités

Auteur(s) : Auteur : Manche). Colloque (2007) Centre culturel international (Cerisy-la-Salle

Éditeur(s) : Publications du CRAHM

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-902685-74-2

EAN13 : 9782902685745

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 309

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 1,8 cm

Poids : 400 g