Chargement...
Chargement...

Histoire de France

Paru le : 28/09/1998
Éditeur(s) : Larousse
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

42,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Une histoire de France, des origines à nos jours, rédigée sous la direction de grands spécialistes (Duby, Delumeau, Mossé, Zeldi et Rioux). Conçu à partir de "L'histoire du monde" (5 volumes), l'ouvrage comporte une série de doubles pages thématiques (Lascaux, le château de Versailles, les symboles de la Révolution, etc.) abondamment illustrées. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Un livre somptueusement illustré (près de 1 200 documents), qui restitue les principaux moments de l'histoire de la France. En une centaine de chapitres, les événements et les faits de civilisation qui ont marqué le pays, de Lascaux à l'euro. Au cours de plusieurs millénaires, les peuples de cette pointe occidentale de l'Eurasie se sont forgé une identité. Cettes face à l'Océan, Gaulois du Centre et du Sud profondément imprégnés de l'influence romaine, Germains des bords du Rhin, royaumes et provinces émergent lentement sur ce territoire qui n'a pas encore d'unité. C'est le baptème de Clovis qui, à la fin du Ve siècle, marque une alliance, décisive pour l'avenir, entre la monarchie franque et l'Eglise catholique. C'est, un demi-millénaire plus tard, l'avènement d'Hugues Capet qui inaugure sept cents ans de continuité dynastique et les débuts d'un des premiers Etats-nations. Le Moyen Age est ainsi celui des conflits où se forge la conscience nationale : guerre de Cent Ans, entre la France et l'Angleterre : victoire de Louis XI sur Charles le Téméraire et les Etats bourguignons ; lente prise en main du Languedoc, de l'Aquitaine et de la Provence par les Capétiens... La naissance d'une langue et d'une littérature françaises, le rayonnement de centres de culture d'abord monastiques puis féodaux, royaux et citadins font de la France médiévale un des foyers de la civilisation européenne. La France des Temps modernes est d'abord déchirée par les guerres de Religion. Il faudra presque un siècle après la Réforme pour que, avec Henri IV, passé du protestantisme au catholicisme, triomphent les <<politiques>>. Louis XIV, petit-fils du <<bon roi>>, règne en monarque absolu sur vingt millions de Français. Versailles est le coeur du royaume. Mais Paris gronde de forces vives et mal employées. La Révolution puis l'Empire : la France renverse l'ordre ancien. Mais les enjeux désormais sont mondiaux. La lutte pour l'hégémonie se joue aussi sur d'autres continents. L'Angleterre est la première puissance coloniale, elle prend bientôt la tête de la révolution industrielle. La Russie, l'Autriche maintiennent en Europe le pouvoir de droit divin. Le XIXe siècle est agité de toutes les contradictions, de toutes les divisions. 1850, 1848, 1870 : après deux nouvelles révolutions, puis la dramatique répression de la Commune, la république enfin s'installe. Le XXe siècle est traversé par les deux guerres les plus meurtrières de l'histoire, il voit l'entrée en scène de nouvelles puissances. Aujourd'hui, la France doit s'inventer un nouveau rôle, dans une Europe affranchie à l'est de la tutelle soviétique, à l'ouest de l'obédience américaine.

Fiche Technique

Paru le : 28/09/1998

Thématique : Histoire de France - Généralités

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Larousse

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-03-209020-1

EAN13 : 9782032090204

Format : Non précisé.

Reliure : Relié

Pages : 624

Hauteur : 30 cm / Largeur : 24 cm

Épaisseur : 4,2 cm

Poids : 2885 g