Chargement...
Chargement...

Affaire Dreyfus : conspiration dans la République

Auteur : Méhana Mouhou

Paru le : 05/09/2006
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

22,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
16,88 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Avocat, l'auteur revient sur l'affaire Dreyfus, cherchant à démontrer que Alfred Dreyfus n'a pas été victime d'une erreur judiciaire mais bien d'une conspiration judiciaire orchestrée par l'état-major de l'armée au nom de la raison d'Etat, puis finalisée par les tribunaux de la République encouragés par une opinion publique majoritairement antisémite. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Il y a cent ans, le Capitaine Alfred Dreyfus était réhabilité après avoir été condamné à la dégradation militaire et à la déportation à vie à l'île du Diable. L'affaire Dreyfus c'est d'abord la victoire du mensonge sur la vérité, puis la revanche de la justice sur la conspiration militaire, par l'arrêt historique de la Cour de Cassation proclamant l'innocence de Dreyfus le 12 juillet 1906. L'auteur démontre que Dreyfus n'a pas été victime d'une erreur, mais d'un crime judiciaire orchestré par l'état-major de l'Armée au nom de la raison d'Etat et finalisé par les tribunaux de la République dans l'ambiance d'une opinion publique chauffée par l'antisémitisme. L'auteur retrace à travers les procès de Dreyfus, d'Esterhazy, de Zola, les passions qui ont déchiré la France entre dreyfusards et anti-dreyfusards. La France connaît ainsi la première crise d'identité morale de son histoire et signe l'avènement des intellectuels dans la société civile, dont le courage d'une poignée a permis de sauver l'honneur de la France ; Bernard Lazare, Emile Zola, Charles Péguy, Lucien Herr, Georges Clemenceau, Anatole France... Seuls contre l'opinion et les institutions alimentées par l'exaltation nationale xénophobe de Maurice Barrès, Paul Déroulède, Léon Daudet ou d'Edouard Drumont. L'auteur met en lumière la démission des politiques dès le début de l'affaire et leur incapacité à combattre l'injustice par la peur d'apparaître défenseurs d'un juif et donc anti-patriotes. L'auteur met en perspective les débats sur l'antisémitisme et donne les clés pour comprendre comment la République peut fabriquer des coupables judiciaires sur fond de crispation identitaire. L'affaire Dreyfus nous interroge sur la France d'aujourd'hui. Comment, en effet, les citoyens succombent aux discours d'intolérance, et pourquoi la République a-t-elle des difficultés à endiguer la xénophobie qu'elle sécrète ? L'affaire Dreyfus nous interroge sur les raisons d'une permanence dangereuse des discours de la peur de l'autre et du repli identitaire, et met en demeure la République d'aujourd'hui de réaffirmer d'urgence ses idéaux.

Fiche Technique

Paru le : 05/09/2006

Thématique : Histoire contemporaine générale

Auteur(s) : Auteur : Méhana Mouhou

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-296-01188-8

EAN13 : 9782296011885

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 243

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 340 g