Chargement...
Chargement...

Policiers rebelles. Volume 1, Une résistance oubliée : la police parisienne : 1940-1944

Auteur : Luc Rudolph

Paru le : 11/07/2014
Éditeur(s) : Little big man
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Claude Baland - Préfacier : Bernard Boucault - Préfacier : Christine Levisse-Touzé

27,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Résultat de trois ans d'enquête, cet ouvrage montre comment des policiers et des fonctionnaires des services techniques et administratifs de tous rangs ont mis leur engagement au sein de la Préfecture de police au service du mouvement de résistance, dès les premiers temps de l'Occupation. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Des politiciens, des historiens, des «témoins» ont trouvé dans les forces de l'ordre un exutoire commode aux incertitudes des Français pendant les années de l'Occupation. Tout n'aurait été possible que par la soumission totale des policiers aux desiderata des Allemands. Dès lors n'ont été mis en relief dans les livres sur l'époque que les différents aspects de ce qu'on a appelé la «collaboration policière», qui n'était en fait, le plus souvent, que l'application des lois de l'État français, dont l'inexistence a été proclamée rétroactivement. Cette «collaboration» a fait l'objet de nombreux ouvrages, qui en complètent d'autres, plus généraux, mais qui n'oublient pas d'évoquer le sujet. Il n'est certes pas rare d'y croiser au détour d'une page des preuves de comportements «déviants» de la part de policiers - ou de gendarmes. Mais nul n'avait jamais souhaité se pencher spécifiquement sur cet aspect des choses au sein de l'institution policière. C'est cette Résistance oubliée qui est ressuscitée ici : la surprise est qu'elle fut plus précoce, plus abondante et plus active qu'on ne l'imaginait. Les archives et témoignages de l'époque ou de l'immédiat après-guerre fournissent un aveu sans équivoque, certes sur les compromissions de l'institution, mais aussi sur l'héroïsme d'une forte minorité de policiers, malgré les risques lourds qu'ils couraient au sein d'une «maison» parcourue, à l'image de la société française, de courants divergents. Une masse passive aux comportements variés, une minorité dangereuse de «légalistes zélés» flirtant avec la collaboration, quelques admirateurs du Grand Reich, les multiples dénonciations populaires, la surveillance allemande, rendaient la résistance des policiers plus dangereuse qu'au sein de toute autre structure. Ce sont ces braves de l'ombre qui sont ressuscités par ce premier tome, ciblé sur l'ex-département de la Seine (la Préfecture de Police).

Fiche Technique

Paru le : 11/07/2014

Thématique : Histoire contemporaine générale

Auteur(s) : Auteur : Luc Rudolph

Éditeur(s) : Little big man

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Policiers rebelles, n° 1

ISBN : 2-36989-015-0

EAN13 : 9782369890157

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 483

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 3,8 cm

Poids : 780 g