Chargement...
Chargement...

La bataille des Ardennes : échec à la dernière Blitzkrieg. Volume 2, La pointe nord : l'assaut de la 6.PanzerArmee

Auteur : Philippe Guillemot

Paru le : 05/02/2016
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

39,95 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Etude de la pointe nord de l'offensive lancée par la 6e Panzerarmee lors de la bataille des Ardennes. A partir des archives des forces allemandes et américaines, l'historien revient sur le déroulement des combats ainsi que sur les opérations spéciales menées par les parachutistes allemands. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

La bataille des Ardennes Échec à la dernière blitzkrieg - tome II Voici le deuxième tome d'une trilogie consacrée à la Bataille des Ardennes. S'appuyant sur l'étude de milliers de pages d'archives concernant tant les forces américaines qu'allemandes, analysant les études les plus récentes alliées à de nombreux séjours sur le terrain, l'auteur revisite pour nous cette bataille par laquelle Hitler espérait bien faire voler en éclat le front américain, foncer vers Anvers et renverser, à son profit, le cours de la guerre ! Pour cela, le Haut Commandement allemand a confié à von Rundstedt une nouvelle armée blindée, la 6.PanzerArmee, commandée par un fidèle compagnon d'Hitler, uni à ce dernier par une relation qui date des premiers temps du NSDAP, l'Oberstgruppenführer Sepp Dietrich. Elle regroupe les unités sur qui Hitler pense pouvoir s'appuyer sans réserve, surtout depuis l'attentat du 20 juillet 1944 qui a définitivement marqué son divorce d'avec le monde des généraux de l'armée, avec lesquels la défiance a toujours été de mise. Ainsi, ce ne sont pas moins de deux corps blindés des Waffen-SS, ces prétoriens du régime, constitués chacun de deux SS-Panzerdivisionen, qui sont regroupés au sein de la 6.PanzerArmee. C'est ce poing de fer qui doit briser les défenses, réputées faibles, du front américain du nord des Ardennes belges. Ce sont elles qui, comme les panzerdivisions de la Wehrmacht en 1940, doivent foncer vers la mer, sans se souder de leurs flancs et conduire les Britanniques et les Américains à un nouveau Dunkerque. Pourtant, cet assaut - cette dernière Blitzkrieg à l'Ouest - se terminera en fiasco, non sans avoir répandu désolation et misère dans son sillage. Les pertes subies et infligées par cette armée SS, bien que considérables, n'auront pas suffi à infléchir le cours de l'Histoire en faveur du troisième Reich. Cest cette ultime tentative que nous vous proposons de suivre dans cet ouvrage. Des préparatifs et de la reconstitution des unités sorties meurtries de cinq années de guerre et tout particulièrement de la défaite de Normandie à la chevauchée sauvage et barbare du Kampfgruppe Peiper, de la crise logistique aux combats acharnés sur la crête d'Elsenborn. Ce second tome se décompose donc en huit chapitres relatant les combats à la pointe nord de l'offensive allemande. Grâce à ses recherches, l'auteur parvient à nous révéler des éléments nouveaux, revisitant des ponrifs, chassant des idées fausses... 192 pages avec... . Près de 300 photographies d'époque en noir et blanc ; . 20 cartes originales ; . plus de 50 tableaux, encadrés et organigrammes.

Fiche Technique

Paru le : 05/02/2016

Thématique : Seconde guerre mondiale

Auteur(s) : Auteur : Philippe Guillemot

Éditeur(s) : Histoire et collections

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : La bataille des Ardennes : échec à la dernière Blitzkrieg, n° 2

ISBN : 2-35250-399-X

EAN13 : 9782352503996

Format : Non précisé.

Reliure : Relié

Pages : 192

Hauteur : 33 cm / Largeur : 24 cm

Épaisseur : 2 cm

Poids : 1670 g