Chargement...
Chargement...

Hérode le Grand : crimes et splendeurs sur la colline de Jérusalem

Auteur : Emmanuel Haymann

Paru le : 10/03/2005
Éditeur(s) : Favre
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

19,77 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Raconte comment les Romains mirent sur le trône Hérode. L'éducation rigide de l'aristocratie judéenne qu'il reçut, caractérisée par la chasse, les jeux sportifs, l'entretien du corps et la lutte, permet de comprendre la manière violente et cruelle avec laquelle il imposa son pouvoir. Présente les multiples visages du roi dont celui de bâtisseur. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Cruel, pervers, assassin, mais aussi généreux et bâtisseur, Hérode le Grand régna sur Israël durant trente-six ans. Placé sur le trône de Jérusalem par les Romains en 40 avant l'ère chrétienne, il reconstruit le Temple, ouvrant un immense chantier où travaillent en permanence dix mille ouvriers. Sous ses ordres, la modeste Demeure de l'Éternel devient une merveille d'ors et de pierres plus splendide encore que tous les temples grecs. Obsédé par l'idée d'helléniser la Terre sainte, il organise des Jeux olympiques à Jérusalem. Soucieux de séparer religion et État, il arrache le pouvoir politique aux prêtres, désormais cantonnés dans le domaine spirituel. Tyran ombrageux et soupçonneux, vivant dans la crainte des complots, ses accès de folie le poussent à faire tuer Mariamne, son épouse préférée, et plusieurs de ses enfants... Il pressure son peuple pour construire palais et monuments, mais se montre fin diplomate pour garantir la paix aux frontières et assurer la prospérité de ses sujets. Quand la famine se fait sentir, il n'hésite pas à se dépouiller de ses richesses afin d'acheter le blé nécessaire en Égypte. Personnage contradictoire, à la fois détesté et admiré, Hérode meurt dans des conditions affreuses, d'un prurit insupportable sur tout le corps, hurlant de douleur, appelant encore sa femme assassinée depuis longtemps... Dernier monarque d'Israël, son royaume ne lui survivra pas : trois de ses fils, Archelaüs, Philippe et Antipas, se partageront le pays. Moins d'un siècle plus tard, Titus rasera Jérusalem, ne laissant pratiquement rien des splendeurs hérodiennes. Ce règne, fait de terreur et de grandeur, demeure dans des chroniques effrayantes, jusqu'au Nouveau Testament qui en rajoute dans l'horreur et attribue à Hérode le Grand un imaginaire «massacre des Innocents».

Fiche Technique

Paru le : 10/03/2005

Thématique : Autres biographies

Auteur(s) : Auteur : Emmanuel Haymann

Éditeur(s) : Favre

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-8289-0818-6

EAN13 : 9782828908188

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 155

Hauteur : 24 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1,1 cm

Poids : 260 g