Chargement...
Chargement...

Mémoires du prince Eugène de Savoie : écrits par lui-même

Auteur : Eugène (prince)

Paru le : 10/06/2010
Éditeur(s) : Anatolia
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Rémi Mogenet

19,20 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Fils du prince de Savoie-Carignan et d'Olympe Mancini, une nièce de Mazarin, le prince Eugène (1663-1736), écarté d'un commandement par Louis XIV, s'enfuit de Paris et se met au service de l'empereur Léopold Ier. Il s'illustrera brillamment dans la guerre contre les Turcs à Vienne en 1683, puis à Zenta en 1697, à Petrovaradin en 1716 et au siège de Belgrade en 1717. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Les Mémoires du prince Eugène de Savoie Né en 1663, Eugène est le fils du prince de Savoie-Carignan et d'Olympe Mancini, une nièce de Mazarin dont Louis XIV avait apprécié dans sa jeunesse la compagnie et le charme. À vingt ans, le roi, qui en veut à sa mère pour son implication dans « l'affaire des poisons », refuse un commandement au prince, qui s'était fait remarquer par sa débauche homosexuelle. Eugène s'enfuit alors de Paris et se met derechef au service de l'empereur d'Allemagne Léopold Ier, où il s'illustrera brillamment dans la guerre contre les Turcs durant la bataille de Vienne en 1683, puis en s'en rendant vainqueur à Zenta en 1697, à Petrovaradin en 1716 et au siège de Belgrade en 1717. Promoteur inspiré de la « Vienna gloriosa », le prince Eugène se fait construire la fabuleuse résidence du Belvédère à Vienne, où il meurt en 1736. « On fête cette année le cent cinquantième anniversaire de la réunion de la Savoie à la France ; [...] l'échange, en 1860, de la Savoie et du comté de Nice contre l'aide de la France de Napoléon III dans la conquête de l'Italie, n'a rien qui surprenne, dans l'histoire, surtout après l'abrogation du Saint Empire plus d'un demi-siècle auparavant. On peut donc dire qu'en partie, les Mémoires du prince Eugène expliquent 1860. [...] « Polyglotte, esprit européen qui fuit tout esprit partisan ou sectaire, le prince Eugène, à sa manière, répandit aussi ses « lumières » sur l'Occident du temps » (de la préface de Rémi Mogenet).

Fiche Technique

Paru le : 10/06/2010

Thématique : Autres biographies

Auteur(s) : Auteur : Eugène (prince)

Éditeur(s) : Anatolia

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7538-0612-8

EAN13 : 9782753806122

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 149

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,3 cm

Poids : 210 g