Chargement...
Chargement...

Le temps moderne : variations sur les Anciens et les contemporains

Auteur : Levent Yilmaz

Paru le : 25/11/2004
Éditeur(s) : Gallimard
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : NRF Essais
Contributeur(s) : Non précisé.

19,80 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

L. Yilmaz, historien turc, reconstitue l'émergence du temps moderne, à savoir la manière occidentale de vivre l'histoire au présent. Il montre que la mise à distance du passé et le sentiment de la plénitude du présent trouvent leurs origines avec Dante, Pétrarque, Machiavel, Copernic et Galilée et leur aboutissement à la fin du XVIIe siècle avec la querelle des Anciens et des Modernes. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Comment nos sociétés occidentales sont-elles entrées dans l'histoire, c'est-à-dire la mise à distance du passé, le sentiment de la plénitude du présent, le souci d'aménager l'avenir ? Comment se sont-elles déprises de l'idée, formulée définitivement par saint Augustin, que la suite des temps était inscrite dans l'acte même de la Création divine, que l'avenir n'était au mieux que la répétition du passé, que la Tradition enfin était seule source de sagesse ? D'aucuns datent cette entrée dans un monde historique, c'est-à-dire où les Dieux ont fait place libre à l'activité des hommes, de la crise de la conscience européenne aux XVIIe-XVIIIe siècles - plus exactement même de la Querelle des Anciens et des Modernes qui explose lorsqu'en janvier 1687 Charles Perrault déclare publiquement «Je vois les Anciens sans plier les genoux / Ils sont grands, il est vrai, mais hommes comme nous». Levent Yilmaz montre que la Querelle européenne des Modernes, car le continent fut secoué d'un bout à l'autre, fut le point non pas de départ, mais d'aboutissement logique d'un long et lent ébranlement séculaire dont les premiers coups furent portés par Dante en ses poèmes et Pétrarque en ses promenades, répercutés par Machiavel et les républiques italiennes, mais aussi Copernic et l'imprimerie, ou bien encore Galilée et les Académies, la République des lettres et les Indiens du Brésil... Tout cela, par petites touches, pour retracer cet effet cumulatif d'avancées, individuelles ou collectives, à pas de géant ou de nain, au terme desquelles s'opéra cette révolution anthropologique du rapport européen au temps - qui explique que ce petit bout d'Asie extrême-occidental put un jour décoller au point de vouloir dominer le reste du monde.

Fiche Technique

Paru le : 25/11/2004

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Levent Yilmaz

Éditeur(s) : Gallimard

Collection(s) : NRF Essais

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-07-073374-2

EAN13 : 9782070733743

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 283

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,9 cm

Poids : 296 g