Chargement...
Chargement...

Déplacés de guerre dans la ville : la citadinisation des deslocados à Maputo

Auteur : Jeanne Vivet

Paru le : 25/04/2012
Éditeur(s) : Karthala
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Hommes et sociétés
Contributeur(s) : Non précisé.

29,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Cet ouvrage étudie les déplacements des habitants ruraux du Mozambique venus se réfugier dans la ville de Maputo durant la guerre civile (1976-1992). L'auteur constate que si la ville fut d'abord un lieu de refuge, elle est ensuite devenue un lieu d'installation durable. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Alors que les réfugiés et les déplacés sont de plus en plus nombreux à trouver refuge en milieu urbain, ils sont longtemps restés invisibles dans le champ scientifique et politique, car ils échappent davantage aux processus de catégorisation des organisations internationales et des gouvernements. Ils ont ainsi souvent été confondus avec la masse des migrants ruraux venus en ville à la recherche de meilleures conditions de vie. Cet ouvrage analyse la citadinisation des deslocados d'origine rurale venus se réfugier à Maputo pendant la guerre civile mozambicaine (1976-1992). La déterritorialisation et la mobilité forcée constituent des expériences centrales pour comprendre leurs modes d'ancrage urbain : le caractère coercitif du déplacement explique que les autorités et la majorité des déplacés aient initialement envisagé leur présence en ville comme provisoire. La ville fut tout d'abord le lieu du refuge et de la présence éphémère, avant de devenir celui de l'installation durable, le lieu du « chez-soi ». La citadinisation est le résultat d'un processus dialectique faisant interagir les politiques des pouvoirs publics, le contexte urbain, social et familial et les pratiques individuelles. Si l'exceptionnalité de la situation légitime dans un premier temps la présence des migrants forcés, elle la rend souvent plus « illégitime » que celle des autres migrants une fois le conflit achevé. Entre géographie urbaine et géographie des migrations, ce livre s'inscrit dans une réflexion générale sur la citadinité et sur les liens entre mobilités et territoires.

Fiche Technique

Paru le : 25/04/2012

Thématique : Démographie

Auteur(s) : Auteur : Jeanne Vivet

Éditeur(s) : Karthala

Collection(s) : Hommes et sociétés

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-8111-0629-4

EAN13 : 9782811106294

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 366

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 635 g