Chargement...
Chargement...

La réhabilitation des quartiers précoloniaux dans les villes d'Asie centrale

Auteur : Guillemette Pincent

Paru le : 15/01/2010
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Villes et entreprises
Contributeur(s) : Non précisé.

27,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
20,25 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Les enjeux de la valorisation de l'héritage du bâti à travers les projets d'aménagement. Présentation des transformations opérées par les acteurs privés ou publics, nationaux ou internationaux dans des sites urbains anciens d'Ouzbékistan, de Tachkent et de Boukhara. Une réflexion sur la mémoire collective et une invitation à la préservation du patrimoine matériel et immatériel. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Asie centrale La réhabilitation des quartiers précoloniaux En Ouzbékistan, à Tachkent et Boukhara, les quartiers précoloniaux ou Eski Chahar (« vieille ville » en ouzbek) sont transformés, réhabilités. La réhabilitation est un système complexe qui vise à valoriser l'héritage bâti. Elle repose sur des logiques parfois complémentaires, parfois contradictoires, dictées par l'État puis acceptées ou rejetées par les acteurs privés. Quelles sont les valeurs prônées par les pouvoirs publics ouzbékistanais, par les habitants et les organisations internationales ? Comment ces différents acteurs interagissent-ils ? Comment leurs projets de réhabilitation s'articulent-ils ? Grâce au recoupement des rares documents écrits existants et grâce à la création de nouvelles sources (observations sur le terrain, 71 entretiens semi-directifs, 194 questionnaires et cartes mentales réalisés auprès des habitants de Boukhara et de Tachkent, cartographie), nous verrons que les Eski Chahar sont les palimpsestes de rapports de pouvoirs désarticulés, lieux de confrontation de valeurs multiples dans une ville où les réhabilitations montrent leurs limites. Les travaux qui portent sur les villes centrasiatiques sont soit anciens (travaux de géographie historique), soit limités à une approche archéologique ou architecturale, et non urbaine. Par ailleurs, dans cette Asie centrale autoritaire, le chercheur est encore souvent considéré comme un espion. Dans ces conditions, le lecteur comprendra que la diffusion de certains renseignements est soumise à précautions (données partielles, anonymat).

Fiche Technique

Paru le : 15/01/2010

Thématique : Aménagement du territoire

Auteur(s) : Auteur : Guillemette Pincent

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Villes et entreprises

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-296-11145-9

EAN13 : 9782296111455

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 277

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 380 g