Chargement...
Chargement...

Le portrait de couple en Allemagne à la Renaissance : d'un genre au genre

Auteur : Marianne Bournet-Bacot

Paru le : 08/01/2015
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Art & société
Contributeur(s) : Non précisé.

28,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Cet ouvrage analyse les conditions culturelles, historiques, sociales et religieuses de l'émergence et du développement du portrait de couple dans l'Allemagne des XVe et XVIe siècles. Il dresse ensuite un panorama des évolutions de ce genre pictural en fonction des diverses influences, de ses principaux centres et de ses grandes figures. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Le portrait de couple en Allemagne à la renaissance d'un genre au genre Dès la naissance du portrait moderne apparaissent les premiers portraits de couples. Leur développement est considérable en Allemagne, véritable phénomène artistique et social. Le présent travail analyse les conditions culturelles favorables à leur apparition et leur expansion, en considérant la nouvelle conception du mariage chrétien, les transformations historiques, sociales et religieuses de l'Allemagne des XVe et XVIe siècles, en particulier dans les villes, et enfin la nouvelle place du sujet spirituel dans l'espace moderne. Trois grandes racines se dégagent : le couple dans les épitaphes d'églises, dans les tableaux de dévotion privée, et dans l'art courtois. Les progrès des techniques picturales et le goût nouveau des sujets pour l'image d'eux-mêmes libèrent peu à peu les portraits d'époux de leur signification religieuse. C'est un panorama de cette évolution qui est ensuite proposé. On considère d'abord la rencontre des nouveautés de l'art flamand avec la tradition allemande au cours du XVe siècle, tant pour la représentation du couple que pour la conception du portrait. Ensuite, on aborde les principaux centres de la nouvelle peinture allemande au tournant des XVe et XVIe siècles, pour en montrer, sinon en définir, la spécificité entre Flandres et Italie. Enfin, on fait voir le développement considérable des portraits de couples dans toute l'Allemagne, ainsi que leur banalisation au cours du XVIe siècle. Tout en peignant un idéal du bonheur moderne, ces portraits sont la première représentation de l'égalité de la femme et de l'homme. Cependant, ce bel équilibre fige le rapport des sexes dans une image convenue qui spécifie strictement l'humanité comme duelle.

Fiche Technique

Paru le : 08/01/2015

Thématique : Histoire de la peinture

Auteur(s) : Auteur : Marianne Bournet-Bacot

Éditeur(s) : Presses universitaires de Rennes

Collection(s) : Art & société

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7535-3438-1

EAN13 : 9782753534384

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 333

Hauteur : 25 cm / Largeur : 18 cm

Épaisseur : 1,8 cm

Poids : 747 g