Chargement...
Chargement...

Cézanne : abstraction faite

Auteur : Denis Coutagne

Paru le : 24/11/2011
Éditeur(s) : Cerf
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Images et beaux livres
Contributeur(s) : Non précisé.

48,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Cet ouvrage propose par l'image, un regard sur l'enjeu de la peinture au risque de l'abstraction, et place Cézanne au coeur de la réflexion. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

« Je vous dois la vérité en peinture et je vous la dirai. » Ces mots sont écrits par Cézanne au temps où il peint ses dernières Sainte-Victoire. D'aucuns ont voulu penser que ce dernier, resté fidèle à la figuration, n'avait osé franchir le seuil de l'abstraction que Malevitch, Mondrian ou Kandinsky allaient dépasser, désignant un monde nouveau. De quelle annonciation alors la peinture voulait-elle être le signe dans un temps où, selon le mot de Hölderlin, les dieux « se détournaient de l'Homme » ? Loin des « Annonciations » du Moyen Âge, de la Renaissance et de l'époque, de quel mystère la peinture pouvait-elle être encore témoin à l'époque où Baudelaire demandait au peintre de la vie moderne de décrypter dans le présent la trace d'un idéal perdu, et celle où Nietzsche décrivait le Crépuscule des Idoles ? De fait, s'enchaînait un processus pictural, parti du néoclassicisme... jusqu'à l'abstraction, laquelle permettait de nouvelles expressions figuratives de l'Homme, loin de toute référence à Celui que précisément l'Annonciation désignait dans une tradition séculaire : le Christ incarné comme parfaite Image du Père. Cézanne s'inscrit dans ce parcours comme un maillon au même titre que Van Gogh, Gauguin ou Monet, mais plus que cela, il reste « notre père à tous » selon un mot de Picasso. Mieux encore « le bon dieu de la peinture » selon Matisse. Certes, il est le peintre qui ouvre les voies de l'abstraction ; mais, par-delà l'abstraction, il refonde la peinture en la définissant comme une « réalisation » : celle de l'infigurable à nouveau figuré ?

Fiche Technique

Paru le : 24/11/2011

Thématique : Histoire de la peinture

Auteur(s) : Auteur : Denis Coutagne

Éditeur(s) : Cerf

Collection(s) : Images et beaux livres

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-204-09638-5

EAN13 : 9782204096386

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 220

Hauteur : 31 cm / Largeur : 23 cm

Épaisseur : 2,4 cm

Poids : 1772 g