Chargement...
Chargement...

Constantin Guys, 1802-1892 : Fleurs du mal : exposition, Paris, Musée de la vie romantique, 8 octobre 2002-5 janvier 2003

Paru le : 09/10/2002
Éditeur(s) : Paris-Musées
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

30,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Constantin Guys (1802-1892) est connu par son activité d'artiste-reporter pour un journal anglais et pour ses peintures de la femme parisienne du XIXe siècle. Il s'est également engagé dans les luttes de son temps et fut proche de Nadar et Baudelaire. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Les collections de dessins de Constantin Guys de la Ville de Paris, en particulier celles du musée Carnavalet - le plus large ensemble public français - et du Petit Palais, sont riches de quelques 480 feuillets. A l'occasion du bicentenaire de la naissance de l'artiste (1802-1892), le musée de la Vie romantique propose une sélection d'aquarelles et dessins qui déclinent silhouettes, caricatures ou portraits d'un certain monde de la séduction, belles de jour, demi-mondaines ou élégantes parisiennes dans le Paris populaire des années 1860-1880, à travers des scènes de cabarets, de maisons closes, ou de promenades légères, avenue du Bois. Constantin Guys, «le peintre de la vie moderne» comme l'avait couronné Charles Baudelaire en 1863, apparaît ainsi clairement, par la virtuosité de ces thèmes et variations, comme le brillant précurseur de Toulouse-Lautrec, Picasso ou Van Dongen.

Fiche Technique

Paru le : 09/10/2002

Thématique : Histoire de la peinture

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Paris-Musées

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-87900-724-0

EAN13 : 9782879007243

Format : Non précisé.

Reliure : Relié

Pages : 159

Hauteur : 25 cm / Largeur : 18 cm

Épaisseur : 1,4 cm

Poids : 650 g