Chargement...
Chargement...

Dessiner à la Renaissance : la copie et la perspective comme instruments de l'invention

Auteur : Valérie Auclair

Paru le : 09/09/2010
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Art & société
Contributeur(s) : Non précisé.

24,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

L'art de la Renaissance en France est méconnu comparé à celui de ses voisins italien, allemand ou flamand. Le but de ce livre est d'analyser des ensembles de dessins inédits ou peu connus sous l'angle de leur fabrication et non de leur auteur, apportant un début d'explication à la question de l'anonymat des oeuvres. L'ouvrage étudie aussi la copie d'invention et la perspective. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Dessiner à la renaissance La copie et la perspective comme instruments de l'invention L'art de la Renaissance en France est méconnu comparé à celui de ses voisins italien, allemand ou flamand. De plus, il n'est pas uniformément étudié. Alors que des résultats sont obtenus dans les domaines du vitrail, de l'orfèvrerie, ou de l'architecture, en revanche la peinture et le dessin demeurent encore peu explorés. Sans doute parce qu'un des principaux objectifs poursuivis par l'histoire de l'art pendant longtemps a été d'attribuer des oeuvres, qui, en France au XVIe siècle, demeurent obstinément anonymes. Le but de ce livre est d'analyser des ensembles de dessins inédits ou peu connus sous l'angle de leur fabrication, et non pas de leur auteur. Ainsi nous apporterons un début d'explication à la question de l'anonymat des oeuvres. Les méthodes de création d'un dessin, et d'un tableau, connaissent de profonds changements au XVIe siècle. La copie d'invention - création d'une image inédite à partir de prototypes anciens - et la perspective sont des techniques de compositions apparemment antinomiques, mais en réalité complémentaires. Nous les étudierons en tant que poétiques, c'est-à-dire des outils, des techniques qui modèlent la conception et la fabrication des oeuvres. Contrairement à une idée reçue, l'usage de la perspective ne révèle pas d'abord des préoccupations mathématiques de la part des artistes : la perspective apporte une solution aux problèmes empiriques de dispositions des prototypes. L'analyse d'oeuvres et de traités didactiques imprimés sur le dessin montre comment évolue la compétence du dessinateur, qui devient plus savante, et englobe l'invention, domaine auparavant réservé à l'inventeur lettré. L'imprimerie, aux conséquences sociologiques et esthétiques importantes, a imposé l'idée du dessin comme art libéral, sous l'impulsion des amateurs, qui s'affirment.

Fiche Technique

Paru le : 09/09/2010

Thématique : Dessin - Gravures - Estampes

Auteur(s) : Auteur : Valérie Auclair

Éditeur(s) : Presses universitaires de Rennes

Collection(s) : Art & société

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7535-0998-0

EAN13 : 9782753509986

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 376

Hauteur : 25 cm / Largeur : 18 cm

Épaisseur : 2 cm

Poids : 986 g