Chargement...
Chargement...

Les femmes et l'opéra

Auteur : Hélène Seydoux

Paru le : 15/11/2004
Éditeur(s) : Ramsay
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

29,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Etudie dans les opéras de Mozart, Beethoven, Strauss, Verdi, etc. : l'importance des rôles féminins au détriment des rôles masculins souvent réduits à des faire-valoir, les destins de femmes et les relations hommes-femmes à l'opéra ainsi que leur importance dans l'oeuvre des librettistes et des compositeurs de cette époque. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Dès leur apparition, écrasées sous leurs perruques et leurs costumes de brocart, mais triomphantes, Aïda, Violetta ou même Butterfly occupent tout l'espace de la scène. Voluptueuses ou étourdissantes, leurs voix dévoilent leurs tourments, leur stratégie de conquête, leurs désirs. L'opéra offre un espace amoureux idéal et sans entraves, où les femmes sont constamment exaltées et magnifiées. Norma, Elektra, Carmen, Salomé sont pétries de nobles sentiments et de dignes souffrances. Qu'elles soient filles de roi ou servantes, ces héroïnes vivent des destins hors du commun. Quant aux personnages masculins, ils ne leur servent souvent que de faire-valoir: si l'on excepte les légendaires figures wagnériennes, l'opéra présente peu de héros. Hélène Seydoux établit de quelle manière l'opéra plus que les autres formes d'art - littérature, théâtre ou cinéma - privilégie les femmes, à l'instar des cantatrices qui s'octroient la plus grande part de l'espace lyrique, incarnant aussi bien les personnages masculins. Elle interroge le regard des plus grands compositeurs sur leurs modèles emblématiques et explore la part de leur féminité. C'est avec pertinence qu'elle analyse ce que ces créateurs livrent d'eux-mêmes, de la société qu'ils représentent en miroir, de leurs rêves les plus intimes. Une représentation d'opéra est aussi un enjeu. C'est une part d'humanité que l'auteur, loin de la thèse de musicologie, nous fait découvrir ou redécouvrir à travers les plaisirs de la tragédie lyrique, de la comédie bouffe ou du dramma giocoso. Hélène Seydoux, passionnée d'opéra, livre ici un essai remarquable d'érudition et de sensibilité.

Fiche Technique

Paru le : 15/11/2004

Thématique : Histoire de l’opéra et du chant

Auteur(s) : Auteur : Hélène Seydoux

Éditeur(s) : Ramsay

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84114-716-9

EAN13 : 9782841147168

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 281

Hauteur : 20 cm / Largeur : 25 cm

Épaisseur : 2,6 cm

Poids : 670 g