Chargement...
Chargement...

Christophe Lucchese

Publié le 01/01/2014
En partenariat avec le Goethe InstitutFantasmâlgories de Klaus Theweleit, aux éditions L'ArcheAu « 91 », rue Porte-Dijeaux
Fantasmâlgories se rapporte à la volonté de la première génération allemande (de l'Ouest) d'après-guerre de se confronter au « fascisme » latent ou manifeste de ses parents : de cette génération qui avait porté Hitler au pouvoir ; de ces soldats, de ces membres de la Gestapo ou des SS qui soumirent et dévastèrent presque toute l'Europe dans une guerre de près de six ans à laquelle nous devons, outre six millions de juifs assassinés, quelque vingt millions de victimes russes et d'indénombrables morts, exilés et vies brisées. Une génération qui alors, depuis 1950, menait en RFA une vie de parfait petit citoyen et refusait qu'on lui parle des exactions de la dictature hitlérienne.
Chargement...