Underworld USA

Underworld USA

James Ellroy

traduit de l'anglais par (États-Unis) Jean-Paul Gratias

Éditeur : Rivages Tous les livres chez l'éditeur Rivages , Paris, Paris

Collection : Rivages-Thriller Tous les livres dans la collection Rivages-Thriller

Description : 840 pages; (24 x 16 cm)

EAN13 : 9782743620370


Résumé

24 février 1964, 7 h 16 du matin, à Los Angeles, un fourgon blindé de la Wells Fargo est attaqué. Quatre convoyeurs sont abattus. Trois braqueurs sont morts, le quatrième a pris la fuite en emportant seize sacs de billets de banque et quatorze mallettes remplies d'émeraudes... Sur ce braquage débute le dernier volet de la trilogie, après«American tabloid»et«American death trip». ©Electre 2015

Quatrième de couverture

Underworld USA 24 février 1964, 7 h 16 du matin à Los Angeles. Attaque d'un fourgon blindé de la Wells Fargo. Quatre convoyeurs abattus, trois braqueurs morts ; le quatrième a pris la fuite en emportant seize sacs de billets et quatorze mallettes remplies d'émeraudes. C'est sur ce braquage, disséqué avec une maestria éblouissante, que s'ouvre Underworld USA, dernier volet de la trilogie commencée avec American Tabloid. Le narrateur reste dans l'ombre ; il a « suivi des gens, posé des micros et mis des téléphones sur écoute ». Il nous prévient que le livre est fondé sur « des documents publics détournés, des journaux intimes dérobés, la somme de mon expérience personnelle et quarante années d'études approfondies ». Le récit lui-même peut alors commencer, suite directe d'American Death Trip. Été 1968 : Martin Luther King et Robert Kennedy ont été les victimes de conspirations meurtrières. La Convention démocrate de Chicago est sabotée par des spécialistes en coups fourrés. Howard Hughes s'est fait escroquer dans le rachat des casinos de Las Vegas par la mafia. Les militants noirs se préparent à l'insurrection dans les quartiers sud de Los Angeles, et le FBI, toujours sous la houlette de J. Edgar Hoover, utilise tous les moyens pour les détruire. À la croisée de ces événements, le destin a placé trois hommes : Dwight Holly, l'exécuteur des basses oeuvres de Hoover, Wayne Tedrow, ancien flic et trafiquant d'héroïne, et Don Crutchfield, jeune détective obsédé par les femmes. Dwight, Wayne, Don : leurs vies s'entrechoquent sur la piste de Joan Rosen Klein, la « Déesse rouge », et chacun d'eux paiera « un tribut élevé et cruel à l'Histoire en marche ». En 131 chapitres et cinq parties au titre aussi évocateur que provocateur, ce roman noir et politique reconstruit les années les plus tourmentées de l'Amérique du XXe siècle, avec une largeur de vision et une profondeur stupéfiantes. Underworld USA est la flamboyante conclusion de la trilogie qui a placé James Ellroy au rang des « plus grands écrivains américains d'aujourd'hui », selon le Los Angeles Times Book Review.

 

Thématique : Polar, SF - Polar - Romans policiers


Éditeur : Rivages , Paris


Collection : Rivages-Thriller


Reliure : Non précisé


Description : 840 pages; (24 x 16 cm)


ISBN : 978-2-7436-2037-0


EAN13 : 9782743620370

ÉVÈNEMENT : James ELLROY était là le lundi 18 janvier 2010 dés 16h30 !



Après
American Tabloïd et American Death Trip paraît enfin le troisième tome de la trilogie, Underworld USA.


Découvrir ou redécouvrir Ellroy n'est pas si facile : auteur adulé ou détesté, il fait l'objet d'un véritable culte de notre côté de l'Atlantique. Provocateur en diable, il est difficile de le présenter de manière originale ou novatrice, comme en témoigne la littérature publiée à son sujet : La petite mécanique de James Ellroy (ed. L'Oeil d'or) ou James Ellroy, la corruption du roman noir (L'Harmattan), qui pourrait faire référence à Peut-on appliquer la littérature à la psychanalyse ?, de l'excellent Pierre Bayard. Ces différentes monographies démontrent la difficulté à appréhender de manière globale un monde unique en son genre.

Pour un auteur contant les marges avec une violence rare, cette reconnaissance rapide montre toute l'étendue de son talent, que l'on peut déclarer révolutionnaire : il a littéralement modifié l'approche du roman noir, tant formellement que structurellement. Transcendant ses racines (Hammett est une référence incontournable), synthétisant ses obsessions, il dévoile sa méthode de travail et ses origines romanesques dans Ma part d'ombre, qui est aussi une mise au point autobiographique et un récit d'enquête. Souvent, c'est cette facette d'Ellroy qui se voit propulsée au devant de la scène, au détriment, nous semble-t-il, du contenu de ses oeuvres de fiction. Finalement, la mécanique ellroyenne (sic) est rarement vue à travers l'ambition romanesque de cet auteur désormais majeur : les lectures et relectures du Quatuor de Los Angeles ou de la Trilogie Lloyd Hopkins dévoilent déjà l'ambition d'Underworld U.S.A. La précision des constructions et la tentative de prise en compte exhaustive d'une situation historique et sociale, complétée par une approche complexe et ambivalente de tous ses personnages, montre la volonté d'imaginer un univers complet et cohérent, somme toute «simplement» littéraire.

Après huit ans d'attente, plongeons à nouveau, grâce aux éditions Rivages, dans le monde inimitable, fou et corrompu de cet obsessionnel de l'obsession : bienvenue dans le cauchemar américain d'Underworld U.S.A. !

Underworld USA

American tabloid

American tabloid

American death trip

American death trip

Le Dahlia noir

Le Dahlia noir

Le quatuor de Los Angeles / Le grand nulle part

Le quatuor de Los Angeles / Le grand nulle part

Le quatuor de Los Angeles / L.A. confidential

Le quatuor de Los Angeles / L.A. confidential

Le quatuor de Los Angeles / White jazz

Le quatuor de Los Angeles / White jazz

Lune sanglante

Lune sanglante

A cause de la nuit

A cause de la nuit

La colline aux suicidés

La colline aux suicidés

Un tueur sur la route

Un tueur sur la route

Brown's requiem

Brown's requiem

Clandestin

Clandestin

Dick Contino's blues / nouvelles

Dick Contino's blues / nouvelles

Crimes en série

Crimes en série

Tijuana mon amour

Tijuana mon amour

Ma part d'ombre

Ma part d'ombre

Moisson noire / les meilleures nouvelles policières américaines 2003

Moisson noire / les meilleures nouvelles policières américaines 2003

Le quatuor de Los Angeles / Le Dahlia noir

Le quatuor de Los Angeles / Le Dahlia noir

Destination morgue

Destination morgue

La trilogie Llyod Hopkins

La trilogie Llyod Hopkins

Revue Polar spécial James Ellroy

Revue Polar spécial James Ellroy

Peut-on appliquer la littérature à la psychanalyse ?

Peut-on appliquer la littérature à la psychanalyse ?

Petite mécanique de James Ellroy

Petite mécanique de James Ellroy

James Ellroy, la corruption du roman noir / essai sur Le Quatuor de Los Angeles

James Ellroy, la corruption du roman noir / essai sur Le Quatuor de Los Angeles

Evolution psychiatrique (L'), n° 2 (2007)

Evolution psychiatrique (L'), n° 2 (2007)

James Ellroy
Underworld USA (tome 3) aux éditions Rivages

24 février 1964 7h16 du matin à Los Angeles. Attaque d'un fourgon blindé de la Wells Fargo. Quatre convoyeurs abattus. Trois braqueurs morts, le quatrième a pris la fuite en emportant seize sacs de billets de banque et quatorze mallettes remplies d'émeraudes.

C'est sur ce braquage, disséqué avec une maestria éblouissante que s'ouvre Underworld USA, dernier volet de la trilogie commencée avec American Tabloid (1995) et American Death Trip (2001). Le narrateur reste dans l'ombre. Il a « suivi des gens, posé des micros et mis des téléphones sur écoute, suivi les événements par ellipses. » Il nous prévient : « Ce livre est instruit sur des documents publics détournés, des journaux intimes dérobés, la somme de mon expérience personnelle et quarante années d'études approfondies. »

 

Le récit lui-même peut alors commencer, suite directe d'American Death Trip.

 

Été 1968 : Martin Luther King et Robert Kennedy ont été les victimes de conspirations meurtrières. La Convention démocrate de Chicago est sabotée par des escadrons de nervis spécialistes en coups fourrés. Les militants noirs se préparent à l'insurrection dans les quartiers sud de Los Angeles. Le FBI, sous la houlette de J. Edgar Hoover, utilise tous les moyens pour les infiltrer, les diffamer et les détruire. Howard s'est fait escroquer dans le rachat des casinos de Las Vegas par la mafia. Et, à la croisée de tous ces événements, le destin a placé trois hommes :

-Dwight Holly est l'exécuteur des basses œuvres de Hoover, dont les décisions sont dictées par un racisme viscéral et une méfiance maladive envers l'administration du nouveau président Richard Nixon.

-Wayne Tedrow, ancien flic et trafiquant d'héroïne, cherche à instaurer un empire mafieux en installant une chaîne de casinos en République Dominicaine.

-Don Crutchfield, jeune détective privé, voyeur obsédé par les femmes, est chargé par un nostalgique du nazisme de retrouver Gretchen Farr, dont la spécialité est de dépouiller ses nombreux amants. Son enquête l'amènera à évoluer entre des assassins d'extrême droite, des révolutionnaires d'extrême gauche et des « power mongers ».

Dwight, Wayne, Don : leurs vies s'entrechoquent sur la piste de Joan Rosen Klein, la « Déesse rouge », et chacun d'entre eux paiera « un tribut élevé et cruel à l'Histoire en marche ».

 

Roman noir et politique, ce livre reconstruit les années les plus tourmentées de l'Amérique du XXe siècle, avec une largeur de vision et une profondeur stupéfiantes. C'est, une fois de plus, une histoire de corruption et de rétribution, d'idéaux en guerre et d'amours vécues à l'extrême. Comme le conclut le narrateur, « c'est une histoire qui est là en permanence. Elle n'en finit pas de se dérouler. »

C'est tout simplement l'Histoire vue et racontée par James Ellroy. Il nous prévient que le livre est fondé sur "des documents publics détournés, des journaux intimes dérobés, la somme de mon expérience personnelle et quarante années d'études approfondies"…

 

James Ellroy est entre autre l'auteur du quatuor de Los Angeles composé du Dahlia noir, Le grand nulle part, L.A confidential et White jazz.

photographie : © John Foley - Opale

Informations relatives à votre commande Mollat :