Chargement...
Chargement...

Les tables des libraires

Les livres que nous aimons

des plaisirs à partager

Les lectures d'été indispensables

dans tous les rayons, pour toutes les lectures.

Dossiers

Hommage à Sempé

Génie éclectique, éternel optimiste, mélancolique, nostalgique... Au revoir Monsieur Sempé

Penser en archipels

Cet été, plongez dans les récits d'ici et d'ailleurs.

Mangetsu la "super lune" du manga

Mangetsu ou “Pleine Lune”, comme son nom l'indique, cherche avant tout à proposer à ses lecteurs une expérience pleine, vivante, et chargée d’originalité.

Un livre pour l'été, saison 5 !

Tout l'été, écoutez les libraires Mollat vous présenter leurs coups de cœur sur Europe 1 ! A partir du lundi 11 juillet, à 6h52, 8h45, 12h15 et 18h12 vous pourrez retrouver la nouvelle saison d' « Un livre pour l'été », une pastille de 3 minutes où le journaliste Stéphane Place et les libraires v...

Mollat Radio

les rencontres en vidéo

Christian Vigouroux - La société du dédain

Christian Vigouroux vous présente son ouvrage "La société du dédain"
aux éditions Odile Jacob. Entretien avec Jean Petaux.

Maurice Olender présente "Lieux" de Georges Perec et "La ...

Maurice Olender vous présente sa collection "La Libraire du XXI ème siècle" et notamment le dernier ouvrage publié dans celle-ci "Lieux" de Georges Perec
Aux éditions du Seuil. Entretien avec Jean-Michel Devesa.

Coups de cœur

Une fresque sociale et familiale passionnante

Un roman éblouissant, porté par deux héros unis par un amour fraternel dévorant...
A la fin du XIXe siècle, dans les Marches italiennes, deux frères grandissent bercés par les luttes sociales et anarchistes qui bousculent leur pays.
Élevés dans une famille pauvre et marquée par les drames, les deux enfants se lient et veillent l'un sur l'autre. 
Lupo, l'aîné, prend part au climat révolutionnaire dans l'héritage de son grand-père Giuseppe, se construisant en opposition à la patrie et à la religion. 
Quant à Nicola, le cadet, d'une nature chétive et craintive, il se renferme sur lui-même et ses lectures, terrorisé par tout sauf par son frère, ternissant dans l'ombre de ce-dernier.
Si les destins des deux garçons s'opposent de plus en plus, ils sont intimement liés au monastère de leur village, qui semble détenir la vérité sur tous les maux et les secrets de leur famille...
Un roman éblouissant, porté par deux héros unis par un amour fraternel dévorant, une fresque sociale et familiale passionnante.

Alice Guy, La Fée-Cinéma

Gallimard réédite dans la collection L'Imaginaire, les Mémoires d'Alice Guy (1873-1968). Réalisatrice de la "Fée aux choux" considéré comme le premier film de fiction.
L'autobiographie d'Alice Guy est un document essentiel dans l'appréhension de la naissance du cinéma. C'est aussi une période, allant de la fin du XIXème siècle jusqu'au milieu du XXème siècle, qui nous est donnée à voir, entre le Chili, la France, l'Espagne et les États-Unis. On y rencontre un nombre important de scientifiques, d'inventeurs, d'entrepreneurs, d'artistes qui ont permis au cinéma de se développer. Gustave Eiffel, Léon Gaumont, les frères Lumière ou encore Charlie Chaplin ont été des contemporains de cette pionnière du cinéma. C'est surtout le parcours d'une femme, réalisatrice, scénariste et productrice, dotée d'une grande volonté, d'une énergie impressionnante, qui aura permis de grandes avancées dans l'amélioration des techniques cinématographiques, que l'on peut saisir à la lecture des ses anecdotes et souvenirs.

La longue route

Le récit culte d'une aventure humaine qui l'est tout autant
"J'avais un tel besoin de retrouver le souffle de la haute mer, il n'y avait que Joshua et moi au monde, le reste n'existait pas, n'avait jamais existé. On ne demande pas à une mouette apprivoisée pourquoi elle éprouve le besoin de disparaître de temps en temps vers la pleine mer. Elle y va, c'est tout, et c'est aussi simple qu'un rayon de soleil, aussi normal que le bleu du ciel."

En 1968, le navigateur français Bernard Moitessier se lance dans l'aventure du Golden Globe, première course autour du monde en solitaire et sans escale (qui renaîtra à la fin des années 80 sous le nom de Vendée Globe).
Fou de navigation mais peu porté sur la compétition, Moitessier n'accepte de s'engager dans la course qu'à condition de n'emporter avec lui aucune radio. C'est par des messages envoyés avec son lance-pierre sur le pont des bâteaux qu'il croisera qu'il donnera des nouvelles tout au long de son périple. Au bout de sept mois de mer, alors qu'il a passé les trois caps mythiques : Bonne-espérance, Leeuwin et Horn, et qu'il est donné vainqueur, le navigateur décide de quitter la course et de continuer sa longue route pour rejoindre Tahiti.
Ce journal des mois passés à bord du "Joshua" est un texte mythique, pour les voileux certes, mais aussi pour tous les amoureux de la mer et de la nature. Bernard Moitessier, avant que l'écologie ne devienne une préoccupation politique et sociétale, s'inquiétait des ravages du capitalisme sur notre planète, et prônait une vie simple, fondée sur l'observation et la contemplation des éléments.
Jalonné de schémas, de cartes, de quelques photos, et même de recettes, "La longue route" est avant tout un hommage poétique, parfois lyrique, aux merveilles de la nature.

Chat de Yakuza

Pas facile la vie de chaton, abandonné, seul, apeuré et frigorifié... Sabu cherche désespérément un nouveau maître doux et attentionné. Un homme va le récupérer... cependant, il a l'air dangereux. Ne serait-il pas un yakuza ? Sabu va devoir prendre son courage à deux pattes pour trouver un éch...