Chargement...
Chargement...

Sélection de livres

Une sélection

Economie - DroitCrimeDroitÉconomie
Une fois n'est pas coutume, nous capitalisons nos différentes références en Economie et en Droit

Coups de cœur

L'avocat était une femme

Economie - DroitDroitEssaiTémoignage
Découvrir les « Dupont-Moretta » ou les nouvelles ténors du barreau!

Dans les comptes rendus d'audience, les entretiens, les portraits, l’avocat a longtemps été un homme.
Une poignée d’hommes, même, se partageant les plus gros dossiers criminels ou les affaires politiques ou financières les plus retentissantes.
A côté de chacun d’entre eux, il y a souvent une femme qui connaît le dossier comme eux, parfois peut-être mieux. Dans ce temps d’exposition publique du procès pénal, elle s’éclipsait autant qu’elle était éclipsée.
Le livre de l'avocate Julia Minkowski et la journaliste Lisa Vignoli se consacrent à neuf femmes pénalistes et aux procès de leur vie : Céline Lasek et l'affaire Bertrand Cantat, Cécile de Oliveira pour une affaire de matricide, Frédérique Pons et les procès Guy Georges, Frédérique Baulieu contre une justice bâclée, Caroline Toby face au Gang des barbares, Marie Dosé et l'affaire Edouard Louis, Rachel Lindon et le premier Ministre du Kosovo, Jacqueline Laffont et le dossier Charles Pasqua et enfin Corinne Dreyfus-Schmidt sur le front des violences policières,
L'occasion de raconter le sexisme qui sévit dans la profession. En effet, certains clichés ont la vie dure et la misogynie est un fléau que les femmes avocats subissent encore de plein fouet. Chacune témoigne à son tour, tout à la fois drôle et sans complaisance sur le cœur de leur métier.
Avocate de premier plan, Julia Minkowski est intervenue dans de nombreux procès, dont ceux très médiatisés de Nicolas Sarkozy, Thierry Herzog et Gilbert Azibert, mais aussi de Bernard Tapie, en décembre dernier. Elle mène une carrière riche et n'hésite pas à régulièrement transmettre son savoir.
Pour grossir les rangs des femmes au sein des avocats pénalistes.

Portraits de procureurs

Economie - DroitDroitJusticeHistoire
Mieux appréhender l'évolution de la justice et de ses acteurs
Erick Maurel, procureur de Nîmes depuis janvier 2017, s'est lancé dans une galerie de portraits "d'hommes et de femmes qui ont fait l'histoire du Ministère Public durant 700 ans".

Cet ouvrage présente des biographies de procureurs, accompagnés de récits d'affaires judiciaires auxquelles ont participé ces procureurs. Certaines narrations plus succinctes éclairent un thème particulier selon l'objet du chapitre.

L'auteur prend le parti de démontrer que les procureurs ont participé à nombre d’événements politiques, d'évolutions institutionnelles, légales, sociales, de faits divers majeurs qui ont fait l'histoire de France.

Le tome 1 de l’ouvrage traite des «procureurs épris de liberté».: après un rapide historique du parquet, ce premier tome s'axe sur les procureurs qui ont agi pour le droit des esclaves, l'abolition de l'esclavage, ou dénoncé les abus du colonialisme ou la torture en Algérie, qui ont participé à la Résistance ou ont refusé d’exécuter des instructions. On compte dans leurs rangs Corneille, Malesherbes, Thomas ( une des plumes d'Alexandre Dumas).

Le tome 2 traite des «procureurs et la politique»: plutôt axé sur les procureurs qui ont participé à l'action politique, au service de l'Etat plus qu'au service et au respect de la Loi. Des écrivains et journalistes comme Flaubert, Sue, Brasillach ou Maurras ont pu être confrontés aux réquisitions sans concession de procureurs. On y retrouve aussi les affaires Calas, Chevalier de la Barre ou encore Dreyfus.
Dès la fin du 19ème siècle, des procureurs ont lutté contre le terrorisme et les scandales politico-financiers, parfois au péril de leurs vies et avec pour seul arme, la loi. Vient l’apparition des femmes qui prennent place au sein des parquets et qui sont désormais des actrices du ministère public français.

Dans un article  au Réveil du midi Erick Maurel expose sa vision de sa fonction :  «Mon métier s’exerce non pas au nom de l’État ou du gouvernement, mais de la République ; il est fait de prises de responsabilités, non d’actes de soumission; son essence est d’être l’avocat de la nation».

L'ouvrage s'adresse aussi bien aux amateurs d'histoire, aux étudiants, aux avocats  qu'aux simples lecteurs qui souhaiteraient se plonger dans la vie de ces magistrats qui ont marqué l'histoire à travers et grâce à leurs décisions. 

Les tomes peuvent s'acheter séparément
Tome 1 en suivant ce lien   https://www.mollat.com/livres/2425676/erick-maurel-portraits-de-procureurs-volume-1-des-procureurs-epris-de-liberte
Tome 2 en suivant ce lien  https://www.mollat.com/livres/2425676/erick-maurel-portraits-de-procureurs-volume-1-des-procureurs-epris-de-liberte
ou sous forme de coffret  https://www.mollat.com/livres/2476407/erick-maurel-coffret-portraits-de-procureurs







She Said #Metoo

Economie - DroitDroitEnquêteHarcèlement
Jodi Kantor et Megan Twohey sont deux journalistes du New York Times. Elles ont été les premières à révéler les crimes sexuels commis par le producteur de cinéma Harvey Weinstein pour lesquels il est condamné aujourd’hui à 23 années de prison.

Jodi Kantor et Megan Twohey ont remporté un prix Pulitzer pour leur enquête à ce sujet.

Dans "She Said", elles racontent par le menu leur investigation journalistique, leur accompagnement psychologique des victimes pour les convaincre de témoigner, leur longue confrontation avec Harvey Weinstein et son équipe ainsi que leur collaboration avec les rédacteurs en chef et avocats du quotidien new yorkais.

Ce livre, qui met en lumière les agissements ignobles d’un violeur en smoking s’étant cru invulnérable durant plusieurs décennies, expose surtout les trésors de patience, travail intellectuel  et courage qu’une telle enquête requiert.

Elles ont commencé leur enquête pour le New York Times. Mais pendant des mois d'entretiens confidentiels avec des actrices, d'anciens employés de Weinstein et d'autres sources, de nombreuses allégations troublantes et longtemps enterrées ont été découvertes, et un réseau de paiements secrets onéreux et d'accords de non-divulgation a été révélé. Lorsque Kantor et Twohey ont finalement réussi à convaincre les sources de se faire enregistrer, une confrontation finale entre Weinstein et le New York Times a été déclenchée.

Jodi Kantor et Megan Twohey ont précédé l’action de la justice ou, pour être plus précis, ont enquété sur des dossiers que la justice avait refermés à tort ou n’avait pas ouverts. Leurs révélations, ainsi que celles de Ronan Farrow, ont conduit la justice à se ressaisir du cas de Harvey Weinstein et, enfin, l’empêcher de nuire.

C’est d'ailleurs une illustration effrayante que décrivent les journalistes : "Comment le système juridique et la culture d'entreprise ont permis de faire taire les victimes tout en empêchant tout changement. Les entreprises sont cooptées pour protéger les prédateurs. Certains défenseurs des droits des femmes bénéficient d'un système de règlement qui dissimule les actes répréhensibles. Beaucoup de personnes savent ce qui se passe - comme Bob Weinstein, frère et partenaire commercial de Harvey, qui a accordé une longue interview pour ce livre - et ne tentent pas d'y mettre un terme."

À la lecture, on redécouvre les faits et ce qui a poussé les actrices Rose McGowan - la première à avoir parlé aux journalistes - Ashley Judd, Gwyneth Paltrow et Salma Hayek mais aussi la dizaine d'autres victimes d'Harvey Weinstein, connues à ce jour, à témoigner. 
L’histoire est vieille comme le monde : de jeunes femmes cherchent à briser le plafond de verre pour avoir leur part du rêve américain et se retrouvent victimes d’un homme puissant pour qui elles ne sont qu'un corps. Ces femmes ont un nom, une individualité mais leur histoire parle à toutes les femmes.

Elles donnèrent également naissance au mouvement #metoo.

C’est pourquoi leur premier article consacré à Harvey Weinstein dans The New York Times est considéré par beaucoup comme l’équivalent, pour cette génération, des révélations de Carl Bernstein et Bob Woodward sur le Watergate.
Cet ouvrage se lit à la fois comme un roman policier et comme une leçon pratique de journalisme.

Dossiers

Crimes, entre fascination et répulsion : une société qui ...

"Il ne faut pas dire qu’un acte froisse la conscience commune parce qu’il est criminel, mais qu’il est criminel parce qu’il froisse la conscience commune." Emile Durkheim
Les crimes et les criminels nous fascinent : faits divers, séries, thrillers en témoignent. Entre prévention et répression de la criminalité, notre société s'interroge sans fin sur son propre rôle dans la fabrique des criminels.

Télétravail : le travail réinventé ?

Contexte mondial actuel oblige, le télétravail s'est invité dans nos vies.

Un tournant dans la pensée moderne. Le Cygne noir.

“Mieux vaut avoir la conscience de l’ignorance que la certitude du savoir”. Nassim Nicolas Taleb.

Actualité

Komodo, David VANN

LittératureLittératureAmériqueOcéan
Lire "Komodo" de Vann, c'est accepter de ne pas savoir si l'on va couler à pic ou remonter à la surface.
Tracy est en colère :
- Contre son mari qui la délaisse. Invisible, elle l'est à ses yeux. Ils ne se parlent pas, ne se voient plus et vivent l'un à côté de l'autre, jamais ensemble;
- Contre ses jumeaux / tyrans de 5 ans. Elle ne travaille plus, et leur est totalement dévouée. Une mère esclave comme elle se surnomme elle-même. Le plaisir de les voir grandir n'est plus là. Seule subsiste la soumission à toutes leurs demandes. Tracy est donc une bombe à retardement.

Pour s'empêcher d'exploser et par la même occasion, d'exploser son noyau familial, elle part avec sa mère pour l'Indonésie, dépenser l'argent qu'elle n'a pas. Là-bas, elles rejoignent Roy, son grand frère en formation sur l'île de KOMODO pour être instructeur de plongée. Combien de temps sans voir ce frère, auparavant adulé mais qui l'a trop déçu ? Combien de disputes, de rancœurs, de secrets ? Trop. Alors la colère s'immisce là aussi, malgré l'environnement paradisiaque et ces vacances tant attendues. Le quotidien ne sera que souvenirs amers, reproches et colère.
Ce roman est une plongée à haut risque, une expérience en tant que lecteur pour une réelle immersion dans un monde sous-marin. C'est fascinant. Les scènes de plongée omniprésentes tout au long du récit sont d'une beauté à couper le souffle. C'est tout un univers qui s'offre à nous. David Vann aborde l'intime à travers Tracy, personnage de femme et mère submergée par son quotidien, perdant pied jusqu'au point de non retour. Ce qui se joue sous l'eau nous oppresse, nous obligeant en tant que lecteur à lire en apnée. A la nature elle-même, se mêle la nature humaine. C'est prodigieux, c'est dangereux.

"S'élever au-dessus des coraux et du sable, voir tout se dissiper.  De là-haut, on ne peut pas imaginer à quoi ça ressemble en bas." Alors inspirez un grand coup, et plongez avec David Vann, ainsi vous saurez.

Découvrez les plus belles lectures de vos libraires avec ...

Le mois de Mars : les jours rallongent petit à petit, le printemps approche. L'occasion de se plonger dans de nouvelles lectures.

Le grand large

Sciences humaines - HistoireReligion
Le grand large, voilà un titre qui sonne comme un vent de liberté, une grande respiration que nous avons tous envie de prendre, particulièrement en ce moment. Et c'est cela, le livre de Christiane Rancé, un grand souffle, littéraire, poétique et spirituel, qui nous porte et nous transporte avec b...
En tant que reporter, romancière et essayiste, Christiane Rancé a très souvent voyagé, que ce soit sur un cargo de marchandises, en Argentine ou à la poursuite des baleines. Les voyages qu'elle nous raconte au fil de ce récit touchant et très personnel sont l'occasion de grands moments de contemplation et de délectation face à la nature, mais aussi - et dans le même temps - des expériences intimes, profondément ancrées dans sa mémoire. Partir, cheminer, arriver, repartir, rencontrer, découvrir, c'est toute une mystique du déplacement, de la recherche du "vrai lieu", comme l'entendait Yves Bonnefoy, qui se dessine à travers ses pérégrinations.

Ce livre est un salutaire retour à l'essentiel, à la beauté du monde, à la beauté des mots aussi. Ceux des poètes qu'elle évoque - Rimbaud, Mallarmé - et ceux qu'elle pose, justes et sensible, sur de magnifiques instants de vie.

Perrine Hervé-Gruyer - Vivre avec la Terre : manuel des j...

En partenariat avec Cap Sciences, dans le cadre du cycle ECHO,
Perrine Hervé-Gruyer vous présente son ouvrage "Vivre avec la Terre : manuel des jardiniers-maraîchers : permaculture, écoculture, microfermes" aux éditions Actes Sud et Ferme du Bec Hellouin.

Fabienne Pascaud - Rideau noir

Fabienne Pascaud vous présente son ouvrage "Rideau noir"
aux éditions Stock.

Curtiss Hill

Bandes dessinéesAnimauxSeconde Guerre mondialeCourse
Deux coureurs automobiles s'affrontent lors d'un duel sans merci sur fond de début de seconde guerre mondiale !

Année 30. Curtiss Hill et Rowlf Zeichner sont deux pilotes automobiles de génies concourant l’un contre l’autre avec une détermination et une rage sans pareil. Deux pilotes pour deux personnalités opposées : l’un court pour la fortune et la gloire, l’autre pour représenter et aider son pays tombé sous le joug d’une dictature. Entre les deux hommes se dressera une jeune journaliste prête à tout pour lever le voile sur une vérité allant au-delà du circuit de course.

A la manière du Maus de Art Spiegelman, Curtiss Hill nous présente un monde peuplé d’animaux vivant dans le monde sombre et froid de l’avant seconde guerre mondiale. Critique de la vanité, du luxe, de la guerre et des dictatures, la bande dessinée profite, en parallèle de ces différents messages plus que malins et savamment représentés, d’un graphisme magnifique faisant la part belle à l’utilisation des noirs et blancs et au traits léger permettant d’humaniser ce peuple animal. 

Une réussite, certe inattendu, mais une belle réussite !

Philippe Sollers - Agent secret

Philippe Sollers vous présente son ouvrage "Agent secret"
aux éditions Mercure de France

Benoît Collombat - Le choix du chômage

Benoît Collombat vous présente son ouvrage "Le choix du chômage - De Pompidou à Macron, enquête sur les racines de la violence économique"
illustré par Damien Cuvillier et publié aux éditions Futuropolis.

Emmanuel Guibert, en bonne compagnie - Conversations avec...

Emmanuel Guibert vous présente "Emmanuel Guibert, en bonne compagnie, conversations avec Jacques Samson"
aux éditions les Impressions nouvelles. Entretien avec Pierre Coutelle.