Chargement...
Chargement...

Affinez votre selection

Dossiers

Chris Marker (1921-2012)

La Cinémathèque française rend hommage à ce cinéaste immense à travers une exposition : Chris Marker, l'homme monde du 3 mai au 29 juillet 2018 (une exposition qui voyagera jusqu'au Palais des Beaux-arts de Bruxelles du 19 septembre 2018 au 6 janvier 2019).

Le Cinéma des poètes

Le cinéma des poètes est le nom d'une belle collection dirigée par Carole Aurouet aux Nouvelles éditions Place. Elle explore les liens souvent méconnus entre certains romanciers ou poètes et le cinéma.

L'Attrait du Cinéma

Focus sur la belle collection Côté Cinéma/Motifs des éditions Yellow Now qui développe, à travers de courts essais, une autre manière de parler du cinéma.

Vive les Shadoks !

Retour sur les Shadoks à l'occasion du 50ème anniversaire de leur naissance à la télévision un 29 avril 1958. Devenue culte, la série animée Les Shadoks (208 épisodes de 2 à 3 minutes) créée par Jacques Rouxel, racontée par l'inimitable Claude Piéplu, mise en musique et en bruits par Robert Cohen...

Kubrick, un géant du cinéma

Mégalomane, Coléreux, « freak control », paranoïaque, réputé sa froideur et son perfectionnisme obsessionnel, Stanley Kubrick est un cinéaste mythique, auteur d'une poignée de chefs-d'oeuvre, transcendant à chaque fois les genres qu'il aborde : film de guerre, Science-fiction, film historique ou ...

Les Frissons de la Hammer

Épouvante et autres Horreurs Cinématographiques

Articles

Les petits bijoux de Playlist society

Playlist Society est à la fois une revue culturelle collective sur le Web né en 2007 et une jeune maison d'édition avec un premier livre sur Le Nouveau cinéma argentin paru en 2015.

André S.Labarthe (1931-2018)

Disparition d'une grande figure de la cinéphilie.Son nom restera à jamais lié aux mythiques séries documentaires Cinéastes de notre temps (1964-1972) puis de Cinéma, de notre temps (1989-2016).

Danielle Darrieux, une actrice de légende.

Danielle Darrieux, né à Bordeaux en 1917, a eu une carrière à la longévité exceptionnelle tournant son premier film à l’âge de 14 ans et son dernier à 93 ans. Elle a incarné une certaine idée de la beauté féminine et de l'élégance à la française. Elle restera à tout jamais dans les mémoires des...

Roger Moore for ever

Roger Moore vient de disparaître. Il incarnait, dans sa vie comme dans ses rôles, un délicieux mélange de classe, d'élégance, de légèreté et d'humour. Il sera, à jamais, Ivanhoé (1958-1959), Simon Templar dans Le Saint (1962-1968), le merveilleux Lord Brett Sinclair dans Amicalement vôtre (1971-1...

Coups de cœur

50 femmes de cinéma

CinémaFemmesCinéma
50 magnifiques portraits de femmes au cinéma, des figures fortes, hors du commun, restées dans l'ombre ou bien connues mais dont la célébrité a souvent caché la richesse et la complexité de leur personnalité et de leur vie.
Véronique Le Bris nous brosse en quelques traits généreux la vie d'actrices célèbres comme Marlène Dietrich, Joan Crawford, Mae West ou Elizabeth Taylor ou oubliées comme Florence Lawrence (pourtant elle est considérée comme la toute première actrice du star system naissant); des réalisatrices de talents comme la pionnière Alice Guy (elle fut aussi la première femme à créer et diriger une société de production), Agnès Varda ou Kathryn Bigelow (l'une des rares réalisatrices d'Hollywood); des productrices comme Sherry Lansing, Agnès B. ou Anne-Dominique Toussaint ou bien encore des distributrices comme Kashiko Kawakita qui a largement contribué à la reconnaissance du cinéma japonais (notamment Ozu et Kurosawa) en Europe... 50 femmes de cinéma est assurément une invitation à réévaluer le rôle et la place des femmes dans la grande histoire du cinéma. 

Frederick Wiseman, à l'écoute.

ArtsCinémaCinémaAmérique
Ce nouveau livre des éditions Playlist Society, le premier d’une nouvelle collection intitulé Face B est consacré au grand cinéaste américain Frederick Wiseman. L’ouvrage constitué d’un essai et d’un entretien se révèle une introduction parfaite, dans sa concision et la place accordée à la parole...

Depuis plus de 40 ans, à raison d’un film par an, Frederick Wiseman dissèque le fonctionnement de la société américaine à travers le portrait sans concessions de ses institutions (Hôpital, Ecole, Bibliothèque, Tribunal pour enfant, Abattoir, Grand magasin…). Il a aussi tourné en dehors des USA pour filmer les coulisses du Crazy Horse, de la Comédie française, du Ballet de L’Opéra de Paris ou de La National Gallery à Londres. Depuis ces débuts en 1967, Frederick Wiseman est resté fidèle à ses méthodes de travail (une équipe légère de trois personnes, tournage au long cours, pas d’interviews, long travail de montage) et au style caractéristique de ses documentaires (pas de commentaire en voix off, pas de musique additionnelle, pas d’introduction mais une immersion rapide, abrupte dans la réalité…).
Les films de Frederick Wiseman fuient les discours idéologiques et rendent compte magistralement, au-delà de la critique de la société américaine, de la complexité du monde et des rapports humains.

Cinéma

Chargement...