Chargement...
Chargement...

Coups de cœur

Le pain est d'or

Cuisine et gastronomieCuisineGastronomieEcologie
Tout commence en 2015 lors de l'Exposition universelle de Milan sur le thème « Nourrir la planète ». L'idée de Massimo Bottura, le chef triplement étoilé, est simple : offrir aux plus démunis des repas imaginés et cuisinés par de grands chefs, à partir d'excédents alimentaires ou d'invendus. Ains...
Dans cette soupe populaire réinventée, la solidarité règne et le gaspillage n'a pas sa place. Cette généreuse initiative ne s'arrête pas là, le réfectoire s'installe définitivement à Milan. Et régulièrement, des chefs des quatre coins du monde viennent relayer ceux qui officient à l'année. Ce sont ces extraordinaires repas improvisés que Massimo Bottura documente ici : Le Pain est d'or est un livre de recettes, bien sûr, mais aussi le carnet de bord de ce remarquable établissement.
René Redzepi, Yannick Alléno, Alice Delcourt, Alex Atala, Daniel Patterson, Alain Ducasse, sont quelques-uns des chefs à figurer dans le livre et à avoir cuisiné pour les habitués du réfectoire. Les uns après les autres, on les découvre, d'une manière souvent un peu intime (le chef Bottura n'étant pas avare d'anecdotes), on les voit composer avec les aliments du jour (un vrai défi parfois !), on se familiarise avec leur cuisine. Avec, en fil conducteur, toujours ce souci de valoriser au mieux les ingrédients imposés. Que ce soit en terme de goût, c'est évident, mais aussi dans l'idée de gaspiller le moins possible. L'exemple parfait ? Un étonnant chutney de peaux de bananes improvisé par l'équipe brésilienne de Gastronomotiva. De cette initiative et des contraintes liées aux aliments disponibles naissent de belles leçons culinaires, de beaux moments d'échanges.
Des recettes créatives, concoctées à partir d'ingrédients ordinaires, rassemblées dans le livre-témoignage d'une belle aventure culinaire et humaine.

Les assiettes de Cuisinaddicte

Cuisine et gastronomieCuisine
La cuisine est évidemment une question de saveurs, de textures. Bref, c'est en premier lieu une affaire de goût. Mais le plaisir de manger n'est total que lorsque la vue, elle aussi, est comblée…

 Les éditeurs ayant compris l'enjeu crucial de la photographie, les livres de cuisine présentent (en très grande majorité) des clichés soignés et appétissants des recettes proposées. Cependant, rares sont ceux qui proposent de flatter à la fois le goût et la vue, en donnant des conseils pratiques pour soigner l'aspect final des plats, voire encourager la créativité. Ce livre est l'un d'entre eux. Dans l’esprit du déjà très réussi Desserts à l'assiette d’Émilie Guelpa, il propose des recettes alléchantes aux dressages époustouflants. Et, cerise sur l'assiette, la difficulté de réalisation de ces mets est inversement proportionnelle à l'effet final obtenu (phrase compliquée pour dire : ce livre, c'est plein d'effet pour un peu d'effort). Comment ne pas aimer ?

La nouvelle cuisine faite maison

Grands cuisiniers EtrangersCuisine
Recettes de saison adaptées du menu du restaurant la City de Londres

Star de la télé réalité grâce à l’émission TV chef, Gordon Ramsay Chef britannique 10 fois étoilé est toujours un des chefs les plus appréciés par nos cuisiniers en herbe.

Depuis quelques années il n’y avait plus de livre  de Gordon Ramsay en français.  La clientèle ne comprenait pas cette lacune culinaire car il en existe bien un en anglais mais il ne séduit pas grand nombre de personnes, en raison de la barrière de la langue.  D’où l’intérêt pour ce livre qui vient de paraître aux éditions Hachette.

Enfin, les fans de Gordon vont  pouvoir s’initier à sa cuisine!

Dans cet ouvrage il nous propose une sélection de 100 recettes pour différentes occasions ou moments de la journée.  Ce sont des plats faciles, rapides à faire tranquillement chez soi, pour se détendre en somme ! Et savourer ensuite cette cuisine imaginative, festive, aux influences venant du monde entier.

 

Dossiers

Délicieuse cuisine libanaise

De la cuisine libanaise, que connaissons-nous ? Les mezzés, bien sûr ! Et oui, le houmous, le taboulé, le caviar d'aubergine... Quels délices ! Ces plats d'origines diverses, plutôt servis à l'occasion de fêtes ou consommés au restaurant, sont tellement savoureux qu'il serait tentant d'en rester ...

Au revoir Monsieur Paul

Triste date que ce samedi 20 janvier, jour qui voit s'éteindre Paul Bocuse à Collonges-sur-Mont d'or, ville qui l'a vu naître et où il a vécu jusqu'à aujourd'hui.

Manger, cuisiner sans déchets

Le zéro déchet devient une pratique qui se banalise et préoccupe de plus en plus de personnes. Seriez-vous du lot ?

Cuisine et gastronomie

Chargement...