Chargement...
Chargement...

Sélection de livres

Dossiers

Un été à bicyclette

Vous êtes lassé des trains bondés, de Bison Futé et du chassé-croisé des juillettistes et des aoûtiens, mais pas encore prêt à tenter l'âne dans les Cévennes ? Rien de tel que la bicyclette pour flâner cheveux aux vents tout en cultivant sa musculature ! Découvrez notre sélection de guides et réc...

A la conquête des sommets !

Alors qu'un nouvel exploit dans l'Himalaya a récemment défrayé la chronique, nous vous proposons une sélection d'ouvrages consacrés aux plus grandes ascensions d'hier et d'aujourd'hui.

La possibilité d'une île

Îles réelles ou fantasmées, îles polaires ou exotiques, îles d'accueil ou de réclusion ... Une sélection de récits, romans ou beaux-livres pour voyager d'île en île. Venez, évadons-nous !

Femmes qui pêchent

En avril, parlons poissons. En avril, confinés chez nous, pensons grands espaces, océan déchaîné, ballet des oiseaux marins, loups de mer et pêches prodigieuses. En avril, soyons lassés de l’évocation de femmes pécheresses, et tournons-nous vers les femmes pêcheuses, à travers les mots de trois é...

Coups de cœur

Nourrir la bête, Al Alvarez

LittératureLittérature étrangèreLittérature de voyageLittérature
"Mo a une expression imagée et précise pour décrire ce qui le pousse - comme la plupart des grimpeurs - à courtiser l'inconfort; il appelle ça « nourrir la bête »."
Dans ce récit écrit en 1989 et publié en France pour la première fois, l'écrivain Al Alvarez retrace la vie de l'alpiniste britannique Mo Anthoine, grande figure du monde de l'escalade, pionnier de nombreuses ascensions, notamment dans l'Himalaya. Bien loin de chercher la gloire ou la compétition, ce dernier a toujours défendu le plaisir de la grimpe entre copains. Et ça donne envie d'en être, malgré les risques et les galères !
Amateurs-trices d'aventure ou simplement de moments de camaraderie partagés, lisez Al Alvarez et vous aussi tomberez sous le charme de l'incroyable Mo Anthoine.

Le temps des offrandes, Patrick Leigh Fermor

LittératureLittérature de voyageRécitAventure
Les Editions Payot viennent de faire paraître en poche, en 3 volumes, l'extraordinaire "Dans la nuit et le vent" de Patrick Leigh Fermor. L'écrivain voyageur anglais y relate son périple de Londres à Constantinople à pied, entre 1933 et 1935.
Le premier volume de cette nouvelle édition, "Le temps des offrandes", se concentre sur les mois passés entre son départ de Londres, âgé de 19 ans, à son arrivée à Budapest. Fermor raconte ses journées de marche dans l'hiver glacial, ses soirées dans des tavernes enfumées ou des soirées mondaines , ses nuits dans des granges ou des châteaux ...
Alors que le nazisme gagne du terrain dans les pays sillonnés, il relate des rencontres incroyables avec toutes sortes de personnages, se passionne pour l'histoire et la culture des pays traversés, s'intéresse à tout et à tous. Cet ouvrage est un classique au même titre que "L'usage du monde" de Bouvier : intelligent, débordant d'humanité et de joie de vivre et de découvrir. C'est un immense plaisir de lecture, qui donne furieusement envie de voyager !

Rappels, Louis Lachenal

LittératureLittérature de voyageLoisirs - Vie pratiqueSports
Les écrits du grand alpiniste Louis Lachenal, accompagnés d'une très riche iconographie, enfin réunis dans un magnifique ouvrage.
C'est un livre attendu qu'ont publié cet automne les éditions Paulsen dans la mythique collection Guérin : "Rappels", c'est Lachenal par Lachenal. Un ouvrage qui regroupe tous les écrits de l'alpiniste français, décédé en 1955 dans la Vallée Blanche. Un livre attendu car il contient enfin la version non censurée de son ascension de l'Annapurna en 1950 avec Maurice Herzog. Leur cordée fut la première au monde à gravir un sommet de plus de 8000m. Un exploit qui fit beaucoup de bruit et hissa Herzog au rang de héros. Ce dernier écrivit le récit de cette douloureuse expédition de 140 jours dans "Annapurna, premier 8000", un ouvrage qui ne fit que renforcer son statut de star de l'alpinisme, tandis que Lachenal, qui perdit ses orteils à la suite de l'expédition, fut relégué dans l'ombre. Il donna sa version de l'histoire dans un livre posthume "Carnets du vertige", déjà publié chez Guérin, qui fut revu et expurgé  par la famille Herzog, avant d'être interdit à la vente.
Quel bonheur que de pouvoir lire aujourd'hui les textes non censurés de Lachenal, sur la cordée de l'Annapurna mais pas que. "Rappels" contient de nombreux autres écrits inédits de l'alpiniste, ainsi que des dessins, des lettres, et des photos, prises par lui ou par d'autres, de ses expéditions, des Alpes à l'Himalaya en passant par le Congo Belge. On y croise d'autres grands noms de l'alpinisme, comme Walter Bonatti ou Lionel Terray, auteur chez Guérin du très beau livre  "Les conquérants de l'inutile".
Au-delà de la dimension sportive et aventurière de la vie de Louis Lachenal, ses écrits livrent l'image d'un homme joyeux, plein d'humour, entouré d'une belle bande d'amis. Surtout, ses mots disent l'amour de la montagne, avec une grande intensité, une beauté et une force brutes, prouvant si cela était nécessaire que la littérature de montagne existe bel et bien.