Chargement...
Chargement...

Sélection de livres

Actualité

L'Histoire fête ses 40 ans!

En cette année 2018, riche en anniversaires et commémorations, le rayon histoire de la librairie Mollat ne pouvait pas passer à côté des 40 ans de la revue L'Histoire.

Dossiers

Israël : 70 années d'existence

L’Etat israélien existe depuis 70 ans. Le 14 mai 1948, David Ben Gourion proclame la naissance du pays.

Cinquante ans de Mai 68

A l'occasion des 50 ans de Mai 68, la librairie Mollat vous propose un cycle de conférences autour de cet événement marquant de l'histoire contemporaine française et mondiale.

Biennale culturelle maçonnique de Bordeaux 2018

Le 21 et 22 avril se tiendra, à Artigues-Pres-Bordeaux, la quatrième édition de la biennale culturelle maçonnique, événement dont la librairie Mollat sera partenaire.

Coups de cœur

Petite histoire du christianisme médieval

Religions - SpiritualitésMoyen-ÂgeReligionchristianisme
Cet ouvrage n’est pas un manuel d’histoire universitaire, pas plus qu'il n'est une savante étude théologique, mais un brillant essai de vulgarisation qui réussit le tour de force de concilier le double aspects historique et théologique dans un effort de synthèse qui tient du prodige – pour ne pas...
Point de miracle ici, mais seulement beaucoup d’intelligence et de pertinence dans la manière d’aborder un sujet aussi vaste et complexe. Car, en traitant cette période par les thèmes qui la composent plutôt que par les événement et évitant ainsi la linéarité d’une lecture chronologique, le lecteur est amené peu à peu à reconstituer par lui -même cet univers riche et complexe qu’est la chrétienté latine médiévale.

Se concentrant essentiellement sur les huit siècles qui séparent le début de la période carolingienne de la Renaissance, l’historien déroule avec beaucoup d’aisance des aspects aussi variés que la féodalité, la papauté, les doctrines théologiques, la philosophie scolastique, les arts, l'au-delà, le surnaturel ou encore les hérésies. Autant d'enjeux et de questions propres à définir une époque aussi longue qu'hétérogène et montrer «l’originalité, la puissance et la cohérence du christianisme médiéval».

Ambitieux projet, mais le pari est tenu. Par la transversalité de l'approche, les idées se développent au fil de la lecture, menant à une réflexion toujours plus large. Il devient alors aisé de saisir les grands traits de ce christianisme médiéval, malgré les détours et les circonvolutions d'un millénaire en "réforme permanente", pour reprendre l'une des notions développées par l'auteur.

Plus qu’une époque, c’est un univers qui s’offre à nous, fécond et d’une incroyable inventivité.

Une journée dans la mort de l'Amérique

Sciences humaines - HistoireHistoire - GénéralitésHistoireEtats-unis
La fusillade qui s’est déroulée il y a quelques jours aux États-Unis dans le Michigan nous rappelle malheureusement l’importance et la nécessité d’un ouvrage tel qu'Une Journée dans la mort de l'Amérique paru aux éditions Grasset.

L'auteur, Gary Younge, journaliste britannique qui a été correspondant pour le Guardian à Washington de 2011 à 2015, porte dans son ouvrage un regard d'européen sur [...] l'aspect le plus difficile (pour lui) à comprendre pour la plupart des étrangers vivant ici [...] la culture nationale des armes à feux.(p. 17) C'est un pistolet trouvé dans un parc un jour qui déclenche chez lui une vraie prise de conscience "Je risquais ma propre peau et celle de ma famille – une peau noire à la merci d'une société qui ne mettait pas les chances de son côté". p. 18

En effet, il faut savoir qu'aux États-Unis, chaque jour, sept enfants en moyenne décèdent de blessures causées par des armes à feu.
A partir de cette statistique effroyablement froide, Gary Younge a donc décidé de prendre une journée au hasard - ce sera ici le 23 novembre 2013 - et de raconter le destin des 10 jeunes gens de 9 à 19 ans tués ce jour-là, parfois par accident parfois lors de règlements de comptes. Il choisit d’enquêter sur chaque enfant. Nous suivons donc le déroulé de ses recherches qui permettent de reconstituer la courte vie et la mort de ces victimes selon les informations qu'il a pu avoir (rapports police, famille, presse...) Autant de petites enquêtes détaillées qui redonne véritablement vie aux dix enfants sans jamais tomber dans le voyeurisme pleurnichard. Bien au contraire.

"Le présent ouvrage est la photographie d'une société qui rend ces morts possibles, et dotée qui est plus d'une culture politique visiblement incapable de créer un environnement dans lequel on tenterait de les éviter."

D'une écriture vibrante qui nous permet de nous immerger dans ces dix vies, ce livre nous invite aussi à réfléchir sur la société américaine.
Un grand essai brillamment raconté !

Le Chemin des humbles

Sciences humaines - HistoireEthnologieEthnologieNépal
C'est un grand "Terre humaine" que signe ici l'ethnologue Rémi Bordes.
S'immergeant pendant une dizaine d'années au cœur de villages au Népal, ce spécialiste des langues orientales, et plus spécifiquement du népali, nous propose un ouvrage aussi plaisant à lire qu'un récit de voyage, et aussi rigoureux qu'une enquête ethnologique le nécessite.

Rémi Bordes fait partie de cette génération d'ethnologues pour qui la compréhension d'une société passe par l'expérimentation de la vie au sein même de cette société, une façon en quelque sorte de faire entrer le savoir directement dans l'épiderme. Aussi, accepte-t-il d'être scruté, lui qui vient pour observer, tout d'abord au sein d'une famille de brahmanes, puis au plus près de musiciens membres de la caste des intouchables. La notion de temps est un élément central du livre: c'est elle qui permet de prendre tout d'abord la mesure de l'éloignement spatial et culturel mais aussi de pouvoir être accepté, voire banalisé, si ce n'est intégré. Rémi Bordes prend donc le temps: le temps de vivre au rythme des personnes qui l'entourent (malgré les contraintes de la thèse qu'il doit rendre), de tomber malade (les visites auprès de yogi sont aussi cocasses que riches d'enseignement), de tomber amoureux aussi, de se familiariser enfin, pour dépasser le simple attrait de l'exotisme et éprouver le quotidien. "Au-delà de l'action concrète, je me mis à approfondir ce que je n'avais que trop délaissé: une adhésion à ce qui m'entourait. Avec des questions certes, que je n'abandonnais pas, mais aussi avec de la chair, des amitiés, des inimitiés. Loin de la prudence du savant."

Il est peu étonnant que la référence qui apparaisse dans le livre soit celle du livre de James Agee, Louons maintenant les grands hommes, tant la démarche de Rémi Bordes en est proche. "Qu'apprend-on à vrai dire? Que sait-on de plus lorsqu'on passe dix ans à étudier une microsociété qu'on ne sache pas déjà au bout de quelques semaines? Pas grand chose, au fond hormis un sens de la patience. Le chemin des humbles."

Sciences humaines - Histoire

Chargement...