Chargement...
Chargement...

Les coups de cœur des libraires

Coups de coeur Mollat
Le Roman d'un chef-d'oeuvre !
Embarquez dans la folle histoire du chef-d'oeuvre de Francis Ford Coppola :  Le Parrain ! De la renaissance du Studio La Paramount au triomphe du film dans les salles et à la cérémonie des Oscars en passant par l'histoire du roman éponyme de Mario Puzo, le travail d'écriture et de réécriture du scénario, les pressions de la Mafia pour arrêter le projet du film, le choix du réalisateur, la folie du casting des acteurs, la performance de Marlon Brando pour obtenir le rôle de Don Corleone, certains rôles donnés à de vrais mafieux,  les aléas d'un tournage chaotique...en somme toutes les histoires de la grande histoire de cet incontournable, de ce film mythique du cinéma américain !
Laisse le flingue, prends les cannolis : Le Parrain : l'épopée du chef-d'oeuvre de Francis Ford Coppola
Chargement...
Un thriller social tout en tension qui dissèque les entrailles de la société japonaise
Shinji Wakatsuki est un jeune employé lambda dans une grande entreprise d'assurance japonaise.
Situation financière stable, petite amie, appartement payé par son entreprise : notre protagoniste semble avoir la vie rêvée que la société lui a toujours vendu.
Mais Wakatsuki s'ennuie... s'ennuie terriblement, d'autant plus que son travail le déprime depuis qu'il a été muté dans la section "'décès" de la compagnie d'assurance. Tous les jours, il trie des piles entières de dossiers qui relatent les circonstances de la mort de personnes assurées chez la shôwa seimei.
Ce travail mécanique et sans âme pousse le protagoniste à s'interroger sur les causes des décès : maladies, accidents, homicides, suicides... Cette curiosité à la limite du morbide vient bouleverser son existence monotone le jour où il est envoyé sur place constater le suicide d'un jeune garçon...

Suicide? Peut-être pas, et Wakatsuki flaire le meurtre déguisé.
Le jeune assureur se lance alors dans une enquête qui fera ressurgir de sombres évènements enfouis depuis longtemps.

Attendez vous à découvrir un roman dans lequel rien n'est laissé au hasard, d'une écriture parfaitement maîtrisée à un jeu de narration brillamment exécuté. Un thriller social tout en tension, qui dissèque les entrailles de la société japonaise pour en extraire les aspects les plus sombres.


La maison noire
Chargement...
Sur la Lune, d'étranges meurtres rituels sont accomplis... L'horreur et l'angoisse gagnent le cœur des mineurs alors que l'enquête piétine...

Loin dans le futur, l’humanité est parvenue à trouver une ressource minérale précieuse dans les sous sols de la Lune. Les employés de la mine sont motivés par une paie plus que gracieuse et les plaisirs simples que peut offrir les différents quartiers lunaires. Mais un jour, lors d’une simple sortie de contrôle du matériel, deux mineurs découvrent l’impensable : un corps crucifié et affreusement mutilé laissé à l’extérieur de la station. Premier meurtre ressencé dans l’histoire de la station spatiale, les dirigeants de la compagnie sont inquiété par cette nouvelle donnée. Alors que l’enquête avance peu à peu faute de moyens, un autre corps est retrouvé cette fois-ci décapité. Benjamin, le chef de la sécurité décide d’enquêter et découvre une sombre machination s’amorçant derrière ces meurtres sordides… 


Avec Blood Moon, Bones s’attaque au registre de l’horreur spatiale, que les fans de cinéma de genre affectionne tout particulièrement. Et le moins que l’on puisse dire c’est que le paris est réussi haut la main. 
Le scénario de ce Blood Moon rend hommage à plusieurs grandes œuvres de science-fiction contemporaine, parmi lesquelles nous pourrions citer Event Horizon, Dead Space, The Callisto Protocol ou encore Alien. Sanglant, vulgaire, énigmatique, sale et inquiétant, le récit emprunte la piste des rituels sectaires comme principal fil rouge et à le luxe de ne pas se perdre en péripéties superflues. L’enquête et les rebondissements avancent à cent à l’heure et ne laissent aucun répit aux lecteurs désireux de savoir ce qui se cache derrière ces meurtres rituels.
Graphiquement, l’auteur propose un trait dur et épais qui accompagne parfaitement l’ambiance poisseuse, claustrophobe et violente du récit.
Blood Moon est une excellente pioche pour tous les fans d’horreur et de survival spatial souhaitant se replonger dans les grandes heures de ce genre pourtant si difficile à maîtriser. Un excellent cru de début d’année !

Blood moon
Chargement...
"L'animal est partout dans nos vies, et le droit l'accompagne"
Vous connaissez les avocats pénalistes, leurs quotidiens, autour d'affaires criminelles souvent très médiatisées... mais connaissez-vous les avocats en droit animalier ?

Olivia Symniacos, avocate en droit des sociétés, portée par son amour pour les animaux (et par Monsieur Toune) se spécialise en droit animalier. Engagée et déterminée, elle plaide la cause animale depuis quelques années maintenant et prend la parole pour défendre ceux qui n'en n'ont pas.

Les violences et les crimes contre les animaux sont tout aussi importants et présents. Qu'ils soient sauvage, domestique, de rente ou de production, de divertissement, de laboratoire ou encore de travail, l'animal n'en reste pas moins "un être vivant doué de sensibilité" comme le rappelle l'article 515-14 du Code Civil.

À travers cet ouvrage, l'avocate sensibilise le lecteur au droit des animaux et à son histoire, des évolutions souvent permises grâce aux actions militantes des organisations de protection des animaux. Olivia Symniacos nous emmène donc dans son quotidien à travers ses dossiers qui l'ont marqué. Des témoignages d'affaires sensibles parfois difficiles et terrifiantes à imaginer ou à accepter leur réalité glaçante.

Un ouvrage sincère et sensible qui s'aura vous toucher en plein cœur.
Au nom de tous les animaux
Chargement...
Plus qu'un fait divers, c'est une partie de l'histoire américaine
Etats-Unis - Mississipi - Drew - 1955
Dans le sud des États-Unis, la ségrégation raciale est toujours d'actualité, malgré quelques évolutions.
Le corps d'un adolescent afro-américain est repêché dans la rivière Tallahatchie. C'est celui d'Emmett Till, jeune homme de 14 ans de Chicago venu dans le sud passer ses vacances chez son oncle.
La veille il était emporté par Roy Bryant et J.W. Milam au milieu de la nuit au domicile de son oncle. Il aurait, selon certains témoignages, fait des avances à la femme de Roy Bryant, Carolyn, dans la journée lors d'une virée dans le centre avec des amis.
Les deux suspects sont vite interpellés et traduits en justice. Un mois plus tard, le procès commence avec un jury composé de 12 hommes blancs. Roy Bryant et J.W. Milam sont acquittés.
Le verdict produit l’effet d'une bombe sur une partie de la population américaine, les communautés grondent et se lèvent contre cette injustice.

Une affaire criminelle partiellement résolue qui laisse un goût amer... et surtout impossible à oublier, régulièrement de nouveaux éléments ne cessent de faire surface.

L'affaire Emmett Till est plus qu'un fait divers, soixante-dix ans après elle est devenue une partie de l'histoire des droits civiques aux États-Unis qui vit et résonne encore aujourd’hui.

Jean-Marie Pottier a effectué un travail colossal pour centraliser tous les éléments qui ont marqué de loin ou de prêt cette affaire, tout en analysant à quel point elle a pénétré durablement la conscience nationale. 

Une collection coup de cœur !
L'affaire Emmett Till
Chargement...
Un polar historique en plein coeur de la Rome antique !
Originaire d'Alexandrie et fuyant un passé mystérieux, Marcus Alexander a réussi à s'établir à Rome en tant que vigile chargé de la police nocturne et de la prévention incendie. Quand plusieurs enfants de naissance libre disparaissent en ville, Marcus, épris de justice et de vérité, décide de se lancer corps et âme dans cette enquête et d'arrêter le coupable. Mais face à lui se dressent l'empereur Néron et son machiavélique bras droit Lucius. Les deux hommes ne vont reculer devant rien pour étouffer la vérité. L'affaire se complique encore pour Marcus lorsque plusieurs départs de feu sont signalés et que Rome se retrouve menacée... 

Dans ce polar historique ancré en pleine Antiquité, Nathalie Cohen nous fait revivre le Grand incendie qui a frappé la ville de Rome pendant six jours et sept nuits sous le règne de l'empereur Néron. L'autrice crée toute une palette de personnages au centre de laquelle elle place son enquêteur, Marcus Alexander. Homme atypique, vigile au grand cœur, Marcus fait partie de ces personnages tourmentés qui nous touchent par leur grande sensibilité et qu'on a du mal à oublier une fois le livre refermé. L'enquête, particulièrement sombre, va le forcer à affronter ses démons liés à son passé, mais aussi les fauves qui arpentent et souillent la ville de Rome...
Un fauve dans Rome
Chargement...
Stella : sainte vierge ou vraie martyre ?
Un faux roman américain écrit par un suisse, ça vous rappelle quelque chose ? Joseph Incardona se lance à la conquête de l'Amérique dans ce road-trip complètement fou qui ferait pâlir d'envie Quentin Tarantino. 

Stella vit dans son camping-car en itinérance sur les routes. Pour vivre, elle vend son corps aux hommes de l'Amérique rurale, avec un certain succès, notamment depuis quelques semaines... En effet, elle semble être dotée d'un mystérieux pouvoir : après l'acte charnel, les boiteux marchent, les aveugles voient, les phtisiques respirent à pleines bronches. La file d'attente s'allonge devant la caravane, et attire l'attention d'un prêtre catholique ancien G.I. qui voit en elle un miracle qu'il faut protéger. Mais le Vatican ne l'entend pas de cette oreille : cette sainte ferait une bien meilleure martyre, elle entacherait moins l'image de l'Eglise ... Les terribles frères Bronski sont donc missionnés pour la retrouver et la tuer, mais notre ancien soldat veille au grain ! Ajoutez à cela un journaliste qui rêve d'un Pulitzer, vous obtenez un roman hilarant qui déménage, bourré de références à la pop-culture américaine et aux clichés des films d'action : jouissif !
Stella et l'Amérique
Chargement...
Nick, 30 ans n'est pas vraiment à l'aise avec ses contemporains. Il ne sait pas quoi dire, penser ou même voir. Comment se démarquer et faire connaissance dans un monde où la solitude est un de nos plus grands ennemis ?

Nick est un jeune homme sans histoire. Mais il a un problème, les relations humaines sont très complexes pour lui, il n’y arrive pas et n’y voit pas l'intérêt.
D’échanges timides et maladroits, en rencontres gênantes et pesantes, Nick va rencontrer une jeune femme qui le poussera peu à peu à s’ouvrir à l’autre. 
Mais que serait la vie sans une famille ? Notre personnage principal oscille entre relation froide et distanciée avec sa sœur, et relation impersonnelle avec sa mère lorsqu’il vient l’aider à peindre et poncer les murs de son appartement.
Tout est compliqué et un drame va venir encore plus lier les nœuds de la vie de Nick.


Comédie dramatique sociale et juste, Au-dedans est une petite perle sortie des publications indépendantes. 

Will McPhail va au-delà du postulat simpliste du protagoniste asocial qui aimerait sortir de son apathie. Avec le personnage de Nick, l’auteur explore l’un des plus grands fléaux de notre époque : la solitude et la complexité à créer du lien.
L’attachement au personnage de Nick est un des plus marquants et touchants qui est été écrit dans la bande dessinée moderne. N’importe qui pourrait, au détour d’une case, s’identifier à ce jeune homme un peu perdu qui se laisse aller au gré des méandres de la vie. Le thème est dur, mais l’auteur ancre son récit dans un réalisme et un quotidien tantôt chaleureux, tantôt triste et parfois drôle qui nous fait dire : c’est ce qu’est la vie, ni plus, ni moins.
Le dessin de McPhail, très expressif et très dur dans le trait, nous met aux côtés de Nick, dans son quotidien, vivant ses déboires, ses interrogations et ses tâtonnements. Entièrement en noir et blanc, le récit utilise à de rares occasions la couleur lorsque le protagoniste commence à deviner et à ressentir les contours d’une émotion, le plongeant dans une sorte d’abîme métaphysique le submergeant d’émotions nouvelles.
“Au-dedans” est un drame comme on en voit peu, qu’on ressent, qu’on vit et qu’on aime.

Au-dedans. In
Chargement...
un récit historique violent, une écriture sensible du deuil et une dimension fantastique horrifiante
redécouvrez "Beloved" de Toni Morrison, dans une nouvelle traduction de Jakuta Alikavazovic.

Sethe est une jeune esclave et mère de quatre enfants. Les trois premiers ont déjà été envoyés hors de la plantation, sains, saufs et désormais libres. Mais la quatrième, encore bébé, l'accompagne dans sa course contre la montre, fuyant la plantation du Bon-abri, les gardes aux trousses. Sethe se retrouve rapidement prise au piège et face à un choix tragique : infliger une vie de souffrance et d'esclavage à sa jeune fille, ou bien l'épargner, mais en la tuant de ses propres mains. Finalement, elle met fin à ses jours, juste avant d'etre capturée.

Dix-huit ans plus tard, Sethe, désormais libre, vit dans une maison d'anciens esclaves. Une sépulture de son bébé a été érigée, et a pour seule épitaphe "Beloved", la bien-aimée. Depuis qu'elle y est installée, des évènements étranges, presque surnaturels s'y déroulent : une présence spectrale, fantomatique semble habiter les lieux. L'atmoshpère sordide et inquiétante qui règne dans cette maison n'est pas atténuée par l'arrivée impromptue d'une jeune femme qui frappe à la porte et se présente en tant que Beloved...

"Beloved" est un roman unique en son genre : aussi bien sa forme que son fond sont atypiques. L'autrice explore, dans un récit complexe et extrêmement référencé, le concept de maternité à travers une relation trouble entre une mère et son enfant décédé. Elle mêle, dans un récit historique violent, une écriture sensible du deuil et une dimension fantastique voire horrifique. Toni Morrison se positionne alors en tant que figure forte de la lutte féministe et des droits de la communauté afro-américaine.
Beloved
Chargement...
Un livre-monument à la gloire d'un chorégraphe, génie visuel des premières comédies musicales d'Hollywood dans les années 30.
Il s'agit du premier livre en français consacré à Busby Berkeley célèbre pour sa création chorégraphique de somptueux tableaux visuels caractérisés par des plans zénithaux presque abstraits et de vertigineux travellings. L'ouvrage écrit par Pierre-Julien Marest et Séverine Danflous nous restitue avec brio la vie et l'oeuvre de celui que l'on surnommait Buzz. Richement illustré, il raconte aussi un morceau de la grande histoire d'Hollywood, sans éluder sa légende noire, où se côtoient stars, acteurs, actrices oubliées (Alla Nazimova, Irene Dunne, Al Jolson, Joan Blondell, Ruby Keeler...), entrepreneurs de spectacle (Phinéa Taylor Barnum, Florenz Ziegfeld), producteurs (Zanuck, Sam Goldwyn, Louis B Mayer... et petites jambes, chorus girl ou gold diggers auxquels les auteurs ont eu la belle et généreuse idée de restituer un visage, une identité, une vie.
Bubsy Berkeley, l'homme qui fixait les vertiges est un livre effervescent, de gourmandise cinéphilique, audacieux, virevoltant à l'image des chorégraphies du génial Buzz.
Busby Berkeley, l'homme qui fixait des vertiges
Chargement...
Le récit d'un voyage intriguant et passionnant au cœur du monde du vin !

« Il y a dans une bouteille de vin bien plus que du raisin fermenté. », explique Jérémy Cukierman pour introduire son Odyssée du vin. En prenant comme base ce breuvage et tout l’univers qui l’entoure, on peut parler de géographie ou de topographie, faire de la sociologie et de la philosophie mais aussi, et surtout, parler d’histoire. 
De fait, dans ce très bel ouvrage, richement illustré, l’auteur propose un voyage au cœur du monde du vin, depuis ses origines jusqu’à nos jours, depuis la vigne jusqu’au verre et même de la terre à la lune, au travers de divers exemples atypiques et intrigants. Au travers d’une série d'anecdotes historiques passionnantes, il nous présente par exemple des vignobles et des chais hors du commun, des bouteilles mythiques ou bien des vignerons et des vigneronnes ayant bouleversé l’histoire de leur discipline.
L’ouvrage comprend également la présentation, détaillée et presque poétique, de certains vins, de leurs arômes, robes et cépages, un ajout qui saura plaire aux amateurs et consommateurs les plus curieux. 

L'odyssée du vin : tour du monde des vins et vignobles remarquables
Chargement...
Depuis 2017, le naturaliste Bruno David qui dirigea pendant sept années le Muséum d’Histoire naturelle de Paris, a constitué un collectif sous la direction du zoologiste Guillaume Lecointre et l’anthropologue Frédérique Chlous afin d’éclairer nos sociétés contemporaines au regard de l’Histoire n...

Questionnant tour à tour le genre, les migrations ou encore la violence, un groupe de chercheurs pluridisciplinaires repense les problématiques actuelles à l’aune de notre espèce humaine comme appartenant à un tissu mondial vivant.

Cet opus consacré à la question  de la justice environnementale retourne aux sources même de la justice: “L’expérience de l’injustice est souvent à l’origine de l’aspiration à la justice. (...) La justice environnementale naît donc d’un sentiment d'injustice."

Il est donc nécessaire de comprendre les inégalités que sous-tendent une planète en proie à la pollution, au réchauffement climatique, à la dégradation de son habitat terrestre pour mettre en place une  véritable justice sociale environnementale. D’autant plus que les inégalités environnementales reflètent les inégalités sociales. Plus grande est la vulnérabilité sociale, plus grand est le risque de ne pouvoir s'adapter aux changements climatiques. Il est indispensable comme le fait l'ouvrage de poser la question de ce qu’est le droit à une vie digne ainsi que de réhabiliter la notion de “commun”.

De plus, comme le précise le manifeste, “cette vision anthropogénique n’est pas nécessairement anthropocentrée”: elle doit bien au contraire prendre en compte non seulement l’espèce humaine mais le vivant dans sa globalité, l’humain appartenant à cette dynamique du vivant. D’ores et déjà des populations ont déjà franchi le cap de donner des droits à des fleuves comme  dans le cas du fleuve indien, le Gange, en lui attribuant une personnalité juridique. 

Ce petit manifeste bilingue (français et anglais), magnifié par les éditions du Relief, est un véritable outil de réflexion et d’action.

Manifeste du Muséum. Justice environnementale. Environmental justice. Museum manifesto. Justice environnementale. Environmental justice
Chargement...
1 ...