Jean-Didier Vincent - Élisée Reclus, l'amant de la Terre aux éditions LAFFONT

Elisée Reclus
géographe, anarchiste, écologiste

Jean-Didier Vincent

Éditeur : R. Laffont Tous les livres chez l'éditeur R. Laffont , Paris, Paris

Description : 425 pages; (25 x 16 cm)

EAN13 : 9782221106488


Résumé

Biographie de ce grand géographe, intellectuel anarchiste et inventeur de la géographie sociale. Laissant découvrir les multiples facettes d'Elisée Reclus, l'ouvrage traverse les océans et rapporte les paroles de ses amis ou collaborateurs. Prix Femina essai 2010. ©Electre 2014

Quatrième de couverture

Anarchiste et tolérant, savant rigoureux et fou de liberté, fils de pasteur et athée militant, le plus grand géographe français est pétri de contradictions qui le rendent aussi brillant qu'attachant. Élisée Reclus, né en 1830 à Sainte-Foy-la-Grande, étudie en Allemagne, traverse la France à pied, travaille comme ouvrier agricole en Irlande, découvre l'esclavagisme en Louisiane et tâte de l'agriculture en Colombie tout en explorant le pays. En 1857, à Paris, il entre à la Société de géographie et devient, avec Bakounine et Kropotkine, un pilier du mouvement anarchiste. Il s'engage dans la Garde nationale pendant la Commune de Paris ; fait prisonnier, il est condamné à la déportation. Grâce à l'intervention de nombreux savants anglo-saxons, dont Darwin, sa peine est commuée en bannissement. «Ce doux entêté de vertu», selon son ami Nadar, avait une image sulfureuse. Il meurt à Bruxelles en 1905. Ses livres, dont la Nouvelle Géographie Universelle, ses guides, ses articles font de lui, pour Yves Lacoste - le plus célèbre géographe contemporain-, le père de la réflexion géopolitique française. Le premier il sème les idées de ce qui va prendre le nom d'écologie. Reclus est végétarien, il prône l'union libre, il veut davantage d'indépendance pour les femmes, une éducation différente et plus souple pour les enfants. C'est un adversaire obstiné de l'État, et comme tel il s'oppose à Marx. Son idéologie repose sur l'entraide et la solidarité universelles. Koprotkine le décrit comme «le type du philosophe encyclopédiste français du XVIIIe siècle», cet homme rare est aussi étonnamment en avance sur son temps.

 

Thématique : Histoire et Géographie - Biographies historiques - Biographies : ouvrages généraux


Éditeur : R. Laffont , Paris


Collection : Non précisé


Reliure : Non précisé


Description : 425 pages; (25 x 16 cm)


ISBN : 978-2-221-10648-8


EAN13 : 9782221106488

Jean-Didier Vincent - Elisée Reclus : géographe, anarchiste, écologiste

Jean-Didier Vincent vous présente son ouvrage Elisée Reclus : géographe, anarchiste, écologiste, aux éditions Robert Laffont.

Jean-Didier Vincent
Elisée Reclus : géographe, anarchiste, écologiste aux éditions Robert Laffont

Anarchiste et vertueux, idéaliste et fou de liberté, le plus grand géographe français était une sorte de saint laïque et un écrivain.

Élisée Reclus est né à Sainte-Foy-la-Grande, en 1830, dans une famille de quatorze enfants où il est élevé dans la crainte du péché par un père pasteur protestant. Il étudie en Allemagne, apprend quatre langues, s'intéresse très tôt à la géographie et traverse la France à pied. Après avoir été ouvrier agricole en Irlande, il part pour la Louisiane, découvre l'esclavagisme puis se rend en Colombie pour y créer une exploitation agricole. De retour à Paris en 1857, il entre dans la Société de géographie, tâte de la franc-maçonnerie et surtout milite dans les rangs anarchiques. Reclus, profondément un homme de gauche, s'engage dans la Garde nationale pendant la Commune. À la suite des événements, il est condamné à la déportation mais, grâce à l'intervention d'une centaine de savants anglais et américains, il est seulement banni. Il part vivre en Suisse puis à Bruxelles, où il occupe une chaire de géographie et meurt en 1905. Qui était celui que Nadar, son ami, appelait « ce doux entêté de vertu » ?

L'auteur d'une trentaine d'ouvrages dont les célèbres Nouvelle Géographie universelle, L'Homme et la terre, L'Histoire d'un ruisseau, de centaines d'articles et des guides de voyage. Un intellectuel anarchiste qui, avec Bakounine et Kropotkine, forme le trépied de ce mouvement dont se réclament aujourd'hui encore les organisations anarchistes. L'inventeur de la géographie sociale, celui qui inclut l'homme dans le processus géographique. Un athée acharné (il se marie trois fois en dehors de l'Église ; ses idées sur le mariage, l'éducation et les femmes sont très en avance sur son temps). Un homme à facettes multiples, fidèle et libre, une personnalité exceptionnelle que Kropotkine décrivait comme « le type du vrai puritain dans sa manière de vivre et, au point de vue intellectuel, le type du philosophe encyclopédiste français du XVIIIe siècle ».


Jean-Didier Vincent
est neurobiologiste, professeur émérite à Paris-XI, membre de l'Académie nationale de médecine et de l'Académie des sciences. Il a publié une quinzaine d'ouvrages où la littérature joue à cache-cache avec la science. Il est originaire de Sainte-Foy-la-Grande en Gironde, comme son héros.

Informations relatives à votre commande Mollat :

Format papier

Prix : 22,50 €

Expédié en 48h

Ajout
panier
OU Achat
immédiat

Format numérique

epub - 14,99 €

Protection : Digital watermarking

Acheter en numérique

Besoin d'aide pour télécharger votre livre numérique

À voir

A écouter dans