Esquisse d'un pendu




Contient une vidéo

Esquisse d'un pendu

Michel Jullien

Éditeur : Verdier Tous les livres chez l'éditeur Verdier , Lagrasse (Aude), Lagrasse (Aude)

Description : 184 pages; (22 x 14 cm)

EAN13 : 9782864327097


Résumé

Raoulet d'Orléans fut l'un des copistes de Charles V. Au début des années 1370, le roi lui commande les«Politiques»d'Aristote et les«Grandes chroniques de France», qui narrent la succession des règnes français jusqu'à son commanditaire. Alors que son travail est passé aux mains des enlumineurs, il s'aperçoit que l'un d'eux contrefait ses écrits. ©Electre 2014

Quatrième de couverture

Rompant avec une tradition qui décrit l'atmosphère monacale des ateliers de copistes du Moyen Âge, ce roman met en scène un scribe très laïque, Raoulet d'Orléans - personnage réel, il fut l'un des copistes attitrés de Charles V -, bon vivant, hâbleur, peu chatouilleux sur les mystères de la religion. Animant un atelier familial au coeur de Paris, actuelle rue Boutebrie, il a pourtant copié des bibles à tour de bras mais, incapable d'établir le silence et de se concentrer très longtemps sur ses rectangles de parchemin, il a pour habitude de fréquenter les tripots des barrières, ceux de Montfaucon notamment, le grand gibet de Paris. Au-delà de l'intrigue qui se noue autour d'un mystérieux faussaire venu s'immiscer dans les commandes royales de Raoulet, ce roman en forme de parabole médiévale restitue l'ombre de l'imprimerie qui plane sur le siècle et suggère une méditation sur l'avènement contemporain du numérique. Roman

 

Thématique : Littérature - Littérature française - Littérature française


Éditeur : Verdier , Lagrasse (Aude)


Collection : Non précisé


Reliure : Non précisé


Description : 184 pages; (22 x 14 cm)


ISBN : 978-2-86432-709-7


EAN13 : 9782864327097

Au cœur du Moyen Âge
1163. Sous l'impulsion de l'évêque de Paris, Maurice de Sully, la première pierre de la cathédrale de Notre-Dame de Paris est posée. 2013. Nos libraires explorent le Moyen Âge : expositions, bibliographie et grande vitrine.

Au-delà de la date anniversaire de cet édifice historique et spirituel, fêté tout au long de l'année dans la capitale parisienne, deux expositions majeures se tournent vers les richesses de notre passé.

L'une qui vient tout juste de s'achever à la BNF (mais dont le catalogue reste disponible), « Le Roman de la rose : l'art d'aimer au Moyen Age », ou l'histoire d'un best-seller médiéval, le Roman de la rose, ouvrage profane le plus copié au Moyen Âge après la Divine Comédie de Dante dont près de trois cents manuscrits en ont été conservés. Une véritable invitation à découvrir en images, à travers les manuscrits enluminés de la Bibliothèque nationale de France, la matière littéraire et le substrat culturel de ce monument de la littérature médiévale.

L'autre, « L'art du jeu, le jeu dans l'art », visible au musée national du Moyen Age-Hôtel de Cluny jusqu'au 4 mars 2013, qui analyse les jeux, depuis l'époque de leur invention jusqu'à leur usage dans le monde médiéval. Ils ont été, dès leur création, porteurs d'enjeux allant bien au-delà du simple délassement récréatif.

Livres d'art, livres d'histoire, de littérature (d'époque et contemporaine - clin d'œil au roman de Marc Graciano qui a beaucoup plu à nos libraires et que vous retrouverez dans le dernier chapitre : « Le Moyen Âge comme source d'inspiration »), de jeunesse, de BD, de cuisine, de costume, de jardin... Loin de toute exhaustivité, les libraires ont bâti une véritable bibliographie médiévale à l'image de la grande vitrine.


Iris



Catalogues d'expo

Art du jeu, jeu dans l'art / de Babylone à l'Occident médiéval : exposition, Paris, Musée national d

Le roman de la rose

Littérature

Rappeler Roland

Oeuvres complètes

Récits d'amour et de chevalerie au Moyen Age / XIIe-XVe siècle

Voix de femmes au Moyen Age / savoir, mystique, poésie, amour, sorcellerie, XIIe-XVe siècle

Anthologie des troubadours / XIIe-XIVe siècle

L'Aquitaine des littératures médiévales / XIe-XIIIe siècle

Littérature en poches

Nouvelles du Moyen Âge

La littérature française du Moyen Age / Romans et chroniques / Bilingue

Lais de Marie de France

Poésie des troubadours

La fin'amor / chants de troubadours, XIIe et XIIIe siècles

Anthologie de la poésie lyrique française des XIIe et XIIIe siècles

Histoire

Crime et châtiments au Moyen Age

Le Moyen Age sur le bout du nez / lunettes, boutons et autres inventions médiévales

Hommes et femmes du Moyen Age

Le temps des laboureurs / travail, ordre social et croissance en Europe : XIe-XIVe siècle

Des chrétiens contre les croisades / XIIe-XIIIe siècles

Les Hospitaliers

Histoire en poches

Une histoire symbolique du Moyen Age occidental

Le Moyen Age / ombres et lumières

La guerre de Cent ans

Le livre au Moyen Age

La société médiévale / codes, rituels et symboles

La vie des femmes au Moyen Âge

Philosophie

Penser au Moyen Age

Dictionnaire du Moyen Age

Le guide des égarés

Art - généralités

Un Moyen Âge en images

Encyclopédie médiévale

L'art du Moyen-Age en Europe / de 987 à 1489

Religion

La maison Dieu / une histoire monumentale de l'Eglise au Moyen Age (v. 800-v. 1200)

L'histoire religieuse de l'Occident médiéval

Saint Thomas d'Aquin / l'homme et son oeuvre

Enluminures

L'âge d'or du manuscrit à peintures en France au temps de Charles VI / et les Heures du maréchal Bou

L'image médiévale / le livre enluminé

Enluminures du Louvre / Moyen Age et Renaissance : exposition, Paris, Musée du Louvre, du 7 juillet

Écrits esthétiques

Le Temps des cathédrales / l'art et la société, 980-1420

L'iconographie médiévale

Dictionnaire d'histoire de l'art du Moyen Age occidental

Jardin

Jardin médiéval / une source d'inspiration

Les plantes du jardin médiéval

Le potager du Moyen Age / créez votre jardin médiéval

Cuisine

Connaître la cuisine du Moyen Age

Ripailles et rogatons / manger au Moyen Age en pays de France : exposition, Roissy-en-France, Associ

A la table du Moyen Age / seigneurs, moines et paysans

Costume

Mon costume médiéval / mieux le connaître et le créer

Le costume médiéval / la coquetterie par la mode vestimentaire, XIVe et XVe siècles : de 1320 à 1480

Fashion in the middle ages

Bestiaire

Bestiaires du Moyen Age

Bestiaire médiéval des animaux familiers

Le bestiaire du Christ / la mystérieuse emblématique de Jésus-Christ : mille cent cinquante-sept fig

Jeunesse

Le Moyen Age

Le Moyen Age

Le Moyen Age / dix siècles d'ombre et de lumière

Vivre au Moyen Age

Un tour du monde au Moyen-Age

Les blasons du monde expliqués aux enfants

BD

Garulfo / Livre premier

Varulf / La meute

Capucin / La mauvaise pente

Vasco / intégrale

Château l'attente

Messire Guillaume / Les contrées lointaines

Le Moyen Âge comme source d'inspiration

Liberté dans la montagne

Un calice de sang

Esquisse d'un pendu

Michel Jullien - Esquisse d'un pendu

Michel Jullien vous présente son ouvrage "Esquisse d'un pendu" aux éditions Verdier. Rentrée littéraire janvier 2013.

Extrait du livre

La Machine n'est qu'ossature, rien mieux qu'un emboîtage architectural éviscéré, cubique, sans complexité de construction. C'est une pile creuse faite de niveaux amoncelés sur un empierrement mastoc, à répétition d'étages, une cage vide, libre au vent, des parois criblées de fenêtres sans vitres et protection. Sa fonction fut d'exposer, de magasiner, de remiser à la vue dans une série de casiers verticaux des rufians, des ribauds, des malandrins et malfrats trépassés, de les montrer pendus, à tous, au plus grand nombre - dans l'avant-goût des grands cinémas -, non pas d'exécuter. Érigée pour cela, réparée quand il le fallait, rafistolée au plus bas des finances, remise à neuf quand les caisses de France le permettaient, dressée pour sa fonction sur une éminence, un tertre gypseux, cinq siècles durant, du douzième au dix-septième, la Machine servit les grandes démonstrations morbides. Et pendant cinq siècles, quand chacun l'eut sous l'oeil, en attraction, aux barrières de Paris, il semble qu'une lassitude spectaculaire ait fini par la banaliser au point que très peu de témoins la signalent dans la durée, comme si, au bout du compte, a contrario de sa démonstration pédagogique, chacun l'ayant connue, personne ne l'ait vue et retenue. Peu représentée, sinon deux fois par Jean Fouquet dans des versions distinctes, dite par Villon. Peu peinte et peu citée dans la période. Il fallut que cette folie de pierrasses fût désaffectée, qu'elle finisse par s'abattre toute seule, se désagrège, qu'elle disparaisse tout à fait de sa piètre motte pour que les romantiques s'en entichent bien après, lui reconnaissent un charme, que renaisse la légende, les annales, la fantasmagorie de Montfaucon. S'appuyant sur les «Comptes et ordinaires de la prévôté de Paris» d'Henri Sauvai, un jeune historien de la monarchie de Juillet, Arthur Nouail de Lavillegille, en fournit la plus juste description dans une brochure inaperçue, saluée des érudits, résumée à parution, en 1836, par un chroniqueur d'alors, monsieur Saint, dans le Journal de l'Institut historique, cinq ans après que Victor Hugo eut composé le «Mariage de Quasimodo», l'épilogue de son roman parisien. Pour d'autres visées - compilation de génie civil -, l'opuscule servit encore Viollet-le-Duc, duquel il puisa l'essentiel de la trame afin de mettre au point, à la lettre F, entre «Four» et «Frise» de son Dictionnaire de l'architecture, l'entrée «Fourches patibulaires». Le livret primitif d'Arthur de Lavillegille sera honnêtement pillé par un certain Firmin Maillard en 1863, huit ans avant la Commune, lequel en tira une plaquette consacrée à la Machine, espèce de Who's Who des vieux pendus de Montfaucon. Fourche, de furca - poteau, amarrage, étançon, etc. Patibulum désigne la transversale de la croix où supplicier. Par suite, par amalgame, glissement, la mine des suspendus, bel et bien trépassés, s'arrogea à elle seule le nom du tronçon mis en support dans l'équation des pendaisons puis, de là, le sinistre minois des pendus affichés, après nouvelle dérive de langue, servit à désigner le louche chez de certains mauvais visages, vivants, rencontrés, frôlés à portée d'épaule, prêts à un mauvais coup. Les deux mots accolés, fourche, patibulaire, ne sont rien de plus que le raccordement de trois traverses, deux verticales, une horizontale, une construction primaire et simplissime.
Michel Jullien, quelle place tiennent les livres dans votre vie ?
Une place étrangement directive et sans conduite dans la mesure où, si je connais et décide le prochain livre que je lirai ou écrirai - c'est un peu pareil -, j'ignore tout de l'endroit où il m'amènera.

Informations relatives à votre commande Mollat :

Format papier

Prix : 16,00 €

Expédié en 48h

Ajout
panier
OU Achat
immédiat

Format numérique

epub - 13,60 €

Protection : Digital watermarking

Acheter en numérique

Besoin d'aide pour télécharger votre livre numérique

Rencontre à venir

Au cœur du Moyen Âge

1163. Sous l'impulsion de l'évêque de Paris, Maurice de Sully, la première pierre de la cathédrale de Notre-Dame de Paris est posée. 2013. Nos libraires explorent le Moyen Âge : expositions, bibliographie et grande vitrine.

Lire la suite

À voir