Les dossiers noirs du Vatican

Les dossiers noirs du Vatican
l'argent, le crime et la mafia dans l'Eglise catholique

Paul Williams

traduit de l'anglais (USA) par Véronique Dassas, Colette St-Hilaire

Éditeur : H & O Tous les livres chez l'éditeur H & O , Saint-Martin-de-Londres (Hérault), Saint-Martin-de-Londres (Hérault)

Collection : Autre chose à penser Tous les livres dans la collection Autre chose à penser

Description : 300 pages; (15 x 23 cm)

EAN13 : 9782845472136


Résumé

Cet essai entend faire la lumière sur les accords financiers conclus par l'Eglise catholique. Il examine les liens entre l'or des nazis et la banque vaticane, la dépendance de Paul VI envers Michel Sindona, un chef de la mafia internationale, la fraude d'un milliard de dollars de titres contrefaits révélés par le FBI et Interpol ou le scandale de la banque Ambrosiano.

Quatrième de couverture

Avec plus de 50 milliards de dollars en titres, des réserves en or qui dépassent celles de nombreuses nations industrialisées, des biens immobiliers dont la surface totale est supérieure à celles de plusieurs pays et des palais contenant les plus grands trésors artistiques, les richesses de l'Église catholique sont immenses. Pourtant, en 1929, le Vatican est au bord de la ruine. C'est alors que le pape Pie XI décide de signer un traité avec le dirigeant fasciste Benito Mussolini. Grâce à cet accord, le Duce obtient le soutien de l'Église tandis que le Vatican reçoit un paiement de 90 millions de dollars, le statut d'État souverain et la garantie de salaires payés par le gouvernement pour tous les prêtres du pays. Ainsi le pape résout-il d'un coup tous ses problèmes financiers au prix de la soumission de l'Église à l'un des régimes politiques qui allaient bientôt mettre l'Europe à feu et à sang. Cette terrible compromission n'est pourtant que la première d'une longue série... Dans ce livre explosif, Paul Williams expose les preuves irréfutables des accords financiers plus que douteux conclus par l'Église catholique. Il examine, entre autres, les liens qui unissent l'or des nazis à la banque vaticane, la dépendance de Paul VI envers un chef de la mafia internationalement connu, le gigantesque scandale de la banque Ambrosiano, la mort mystérieuse de Jean-Paul Ier et les conséquences sociales désastreuses des affaires de pédophilie.

 

Thématique : Religions et Esotérisme - Religions monothéistes - Catholicisme


Éditeur : H & O , Saint-Martin-de-Londres (Hérault)


Collection : Autre chose à penser


Reliure : Non précisé


Description : 300 pages; (15 x 23 cm)


ISBN : 978-2-84547-213-6


EAN13 : 9782845472136

La Mafia
La « mafia » ! C'est un mot qui depuis le milieu du XIXe siècle revient continuellement dans la polémique politique ou journalistique quotidienne, les enquêtes judiciaires, les essais… Mais quelle réalité se cache réellement sous cette appellation ?

Ce vaste réseau de criminalité, qui s'étend sur l'ensemble du globe, lié de près ou de loin à l'économie mondiale et au pouvoir politique, est à lui seul un véritable symbole. Aujourd'hui, l'image que l'on se fait de la mafia, est celle relayée par le cinéma qui brosse le portrait de personnages fascinants tel qu'Al Capone dans Les Incorruptibles de Brian de Palma ou encore dans la trilogie du Parrain de Francis Ford Coppola qui retrace l'ascension d'une famille mafieuse, celle des Corleone.
Pourtant, loin de la fiction, et en y regardant de plus près, la réalité des mafias est bien plus complexe qu'il n'y parait. En effet, son histoire est faite de crimes et d'exactions. La mafia doit ses origines à l'initiative des grands propriétaires de Sicile qui, profitant de la carence de la force publique sous les derniers Bourbons, engagèrent des groupes d'aventuriers qui firent peser sur les malheureux paysans une domination tyrannique.
Mais ces groupes devinrent bientôt si puissants qu'ils dictèrent leur loi aux grands propriétaires eux-mêmes, leur imposant des hommes de leur choix et les soumettant à des prélèvements de taxes.

Chaque groupe travaillait pour son propre compte, mais il existait des liens étroits entre ces diverses associations secrètes. La mafia réussit peu à peu à faire passer plus ou moins directement sous sa coupe toute la vie administrative et politique sicilienne.
Au cours des années 1960 s'est même développée une nouvelle mafia, beaucoup plus redoutable que l'ancienne, disposant d'une organisation moderne, de filiales dans la péninsule, à Rome, à Milan, à Turin, et de puissantes complicités dans le monde politique, dans l'administration centrale, dans la justice même.

Souvent appelée Cosa Nostra, la mafia a des ramifications en Calabre (N'Dranghetta), à Naples et en Campanie (Camorra) et dans le Sud de la France.
A partir des années 1970, elle s'est lancée dans un nouveau genre d'action criminelle : l'enlèvement de personnes - ainsi que le trafic de la drogue. La société italienne souffre des complicités de la mafia avec certains fonctionnaires et hommes politiques. Beaucoup ont payé de leur vie leur action contre les réseaux mafieux.

Dans les années 1880, la mafia fut également introduite aux États-Unis par les immigrés siciliens. Al Capone dota Cosa Nostra d'une organisation moderne centrée autour de « familles », chacune dirigée par un « capo ». Durant la période de la prohibition, la mafia s'enrichit considérablement des revenus tirés du trafic d'alcool, de la prostitution, des paris et des jeux.

Compte tenu de l'ampleur de son champ d'action sur l'ensemble des continents, la mafia participe-t-elle à la fragilisation de nos sociétés ? Le mythe de la pieuvre aux longs tentacules est-il vrai ?
Les mafias prennent part à toutes sortes de trafics, elles sont également présentes dans l'économie légale, utilisée pour blanchir et investir les profits générés par leurs activités criminelles. Son poids dans les PIB et le fonctionnement des économies donne lieu à de nombreux débats. Les chiffres qui nous sont donnés par Francesco Forgione dans son livre Mafia Export sont assez « hallucinants » : « il est possible d'estimer le chiffre d'affaire annuel des mafias italiennes à quelques 130 milliards euros ». Chiffres qui excèdent la somme du PIB de la Slovénie, de la Croatie ou encore celui de l'Estonie !
Si on se place à l'échelle de la planète le constat est encore plus frappant : « les organisations criminelles qui sont actives à l'échelle de la planète représentent entre 3 et 5 % du PIB mondial ».

Aujourd'hui le mot Mafia désigne diverses réalités régionales, de l'Italie à l'Asie (triades chinoises, yakuzas japonais) en passant par la Russie ou les États-Unis. Si rien ne semble en mesure de pouvoir l'arrêter, la mafia continuera d'émerveiller tant au cinéma que dans la littérature. Cependant espérons que cette ascension historique trouvera un jour une fin…

Mafia export / comment les mafias italiennes ont colonisé le monde

Mafia export / comment les mafias italiennes ont colonisé le monde

Atlas des mafias / acteurs, trafics et marchés de la criminalité organisée

Atlas des mafias / acteurs, trafics et marchés de la criminalité organisée

Histoire de la mafia / des origines à nos jours

Histoire de la mafia / des origines à nos jours

Les parrains de Corleone / naissance et déclin d'une famille de la mafia

Les parrains de Corleone / naissance et déclin d'une famille de la mafia

Les incorruptibles contre Al Capone

Les incorruptibles contre Al Capone

Al Capone / la véritable histoire de Scarface

Al Capone / la véritable histoire de Scarface

Gomorra / dans l'empire de la camorra

Gomorra / dans l'empire de la camorra

Urkas ! / itinéraire d'un parfait bandit sibérien : roman

Urkas ! / itinéraire d'un parfait bandit sibérien : roman

La mafia française / ses méthodes, ses réseaux

La mafia française / ses méthodes, ses réseaux

La N'Drangheta

La N'Drangheta

Hollywood et la mafia

Hollywood et la mafia

Les dossiers noirs du Vatican / l'argent, le crime et la mafia dans l'Eglise catholique

Les dossiers noirs du Vatican / l'argent, le crime et la mafia dans l'Eglise catholique

Cosa nostra / Sicilia Bella

Cosa nostra / Sicilia Bella

Cosa nostra / La Mano Nera

Cosa nostra / La Mano Nera

Informations relatives à votre commande Mollat :

Format papier

Prix : 19,00 €

Expédié en 2 à 7 jours

Ajout
panier
OU Achat
immédiat

Rencontre à venir

La Mafia

La « mafia » ! C'est un mot qui depuis le milieu du XIXe siècle revient continuellement dans la polémique politique ou journalistique quotidienne, les enquêtes judiciaires, les essais… Mais quelle réalité se cache réellement sous cette appellation ?

Lire la suite