Oranges sanguines

Oranges sanguines

Éditeur : Flammarion éditions

Description : pages; ( x cm)

EAN13 : 9782081209732


 

Thématique : Littérature anglo-saxonne - Littérature étrangère - Littérature


Éditeur : Flammarion éditions


Collection : Non précisé


Reliure : Non précisé


Description : pages; ( x cm)


ISBN : 208120973X


EAN13 : 9782081209732

Une année de lectures étrangères
Que reste-t-il de nos amours ? Après les français, les étrangers : notre album de souvenirs romanesques de l'année 2008.

Au tour des étrangers de passer à notre impitoyable et injuste crible, impitoyable parce qu'une ligne ne suffit guère à raconter notre plaisir, injuste parce qu'aussitôt terminé, ce dossier nous paraîtra comporter des absences criantes…Mais notre blog vous rappelera tout au long de l'année nos découvertes. Ainsi donc, et sans hiérarchie :

André Aciman (photo), Plus tard ou jamais, une histoire d'amour pas comme les autres, un rien torride, un roman d'apprentissage aux accents proustiens, une réflexion mélancolique sur les aléas de la mémoire, c'est tout cela et même un peu plus.

Avec Best Love Rosie, dernier volet de son autobiographie, Nuala O'Faolain, disparue cet été, signe son meilleur livre. Un récit profondément touchant qui impose enfin ce grand auteur irlandais !

La fille du fossoyeur, issu de l'imagination inextinguible de cette romancière de renom et de talent qu'est Joyce Carol Oates, est un vrai chef-d'œuvre du niveau des Chutes. A travers le destin tragique de Rebecca Schwarz  c'est un inoubliable portrait de femme malmenée par la vie  qui  se bat pour retrouver un semblant de rédemption…

José Carlos Llop, le chéri de ces dames du rayon tombées sous le charme de cet auteur au sommet de son art avec Le rapport Stein, un court récit initiatique sur la perte de l'innocence dans l'impitoyable Espagne franquiste…

Pino Cacucci est tombé sous le charme de Nahui Olin, artiste aristocrate de nationalité mexicaine et en a fait une véritable héroïne. A votre tour, laissez-vous séduire par la beauté et la détermination de cette femme au destin romanesque.

Dans  Oranges sanguines de Troy Blacklaws, véritable récit initiatique ,un adolescent confronté à la violence de l'Apartheid dans les années soixante-dix au Cap, découvre les ravages de la ségrégation raciale et en fait son combat…

Un conseiller en nomenclature débarque dans une petite ville du fin fond des Etats-Unis afin d'aider à la renommer. Bienvenu dans Apex, de Colson Whitehead. Un titre intrigant pour un roman drôle, intelligent et plein de surprises composé dans une prose de qualité.

L'intelligence, voilà une qualité également présente dans L'homme qui marchait sur la lune, de Howard McCord, qui met en scène un alpiniste dans son ascension d'une montagne perdue du Nevada. Un roman effroyable mais éblouissant !

Dans Guerre à Harvard, le jeune américain Nick McDonell porte un regard pour le moins acéré sur la société américaine actuelle et en particulier sur les jeunes de sa génération en vous emmenant sur les bancs de l'université de Harvard.  Décapant…
 
En lisant Fan Man de William Kotzwinkle, vous êtes sûr de faire travailler vos zygomatiques ! Ce parfait produit des années 70 new-yorkaises est tout simplement déjanté et hilarant, mais à ne pas mettre entre toutes les mains…(« n'est-ce pas, mec !... »)

Avec La désobéissance, Naomi Alderman, elle aussi, est sûre de vous faire rire, mais pas seulement. Elle aborde des thèmes sérieux dans ce récit à plusieurs voix empreint de sensualité.

Dans la série des livres inspirés du 11 septembre, on retiendra Les enfants de l'empereur, de Claire Messud. Un roman épatant dont l'ingénieuse construction narrative promet d'absorber tous les lecteurs qui mettront le nez dedans.

Autre maître du génie narratif, le portugais Gonçalo M. Tavares embarque ses lecteurs dans un roman des plus surprenants à la fois plein de suspense, de cruauté et de réalisme. On retiendra donc Jérusalem comme un livre brillant !

Miles from nowhere de Nami Mun, c'est le récit d'une descente aux enfers raconté par une adolescente qui a immigré dans le Bronx avec sa famille, pour finalement voir éclater en miettes le fameux rêve américain. Un récit non seulement poignant mais surtout étonnant de poésie.

Wendy Guerra sera elle aussi certaine de vous émouvoir avec Tout le monde s'en va, qui prend la forme du journal intime de Nieve, une adolescente qui grandit en fréquentant les cercles artistiques du Cuba des années 70 et 80.



| Suite >

Informations relatives à votre commande Mollat :

Format papier

Prix : 19,30 €

Expédié en 2 à 7 jours

Ajout
panier
OU Achat
immédiat

Rencontre à venir

Une année de lectures étrangères

Que reste-t-il de nos amours ? Après les français, les étrangers : notre album de souvenirs romanesques de l'année 2008.

Lire la suite

A écouter dans