Chargement...
Chargement...

Les coups de cœur des libraires

Coups de coeur Mollat
Vous reprendrez bien une tasse de thé ?
Dans un monde submergé par les eaux, une île survit, Hibernia, l'ancienne Irlande. Alba Whitmore, une génie déchue à cause de son penchant pour les humains, est la protectrice de cet archipel. Quand un émissaire ennemi, Lethan Alcor, est envoyé pour trouver son secret, des étincelles vont apparaître entre eux...


Après du "Thé pour les fantômes", Chris Vuklisevic, l'autrice derrière le nom de plume Ada Vivalda, nous envoûte encore une fois avec cette fantasy pleine de poésie et pleine d'humour.
Avec des costumes et des bals dignes des "Chroniques de Bridgerton" et un imaginaire propre au folklore irlandais, l'autrice nous emporte sur l'île d'Hibernia, à la rencontre du génie de l'Immaculé... 


 


Porcelaine sous les ruines
Chargement...
Votre libraire s'y est laissé prendre comme on glisse dans l'eau d'un étang, sans savoir ce qui se cache sous la surface.
L'étrangeté et la cruauté de la scène de crime est saisissante. 

On la découvre dès les premières pages du livre, en même temps que l'inspecteur Alec Nichols, arrivé sur les lieux. Le fermier montre le terrain boueux. C'est sa fille qui l'a alerté. 

"A un mètre de lui apparut un monticule de spirales de poils noirs épais et soyeux.Vers la base de la spirale, là où des poils reposaient encore sur le sol, il sentit de la chair et des os.

Il y avait autre chose... Un demi-cercle noir, brillant... C'était un oeil, un grand oeil triste dans la terre. Il compta seize têtes à demi enterrées". 

Seize têtes de chevaux décapités reposent sur le sol ! Le fermier ne sait rien de plus que ce qu'ils voient, et pour cause : les chevaux ne lui appartiennent pas.


Dans la tête du lecteur (et de la police) les questions se bousculent : que signifie cette mise en scène macabre ? S'agit-il d'une vengeance ? Comment les animaux ont-ils été tués ?  Qui en sont les propriétaires ? 


Appelée à la rescousse, la vétérinaire Cooper Allen arrive à llmarsh en train, la pluie l'accueille. Bientôt la nuit tombe dans la petite ville balnéaire qui survit désormais dans un décor décrépit, souvenir nostalgique d'un ancien passé.

Dès le lendemain, brieffée par Alec, elle se met opiniâtrement et minutieusement au travail, traquant chaque indice. Progressivement, ses analyses vont mettre à jour de curieux détails...


Entre noirceur de l'intrigue et poésie de l'écriture, Greg Buchanan compose un surprenant polar d'ambiance, vénéneux et hypnotique.

A petites touches, insidieusement, il peaufine les failles de ses personnages et les méandres de l'enquête. 


Et vous, mordrez-vous à l'hameçon ?


16 chevaux
Chargement...
L’arrivée d’un nouvel auteur italien de polars pique toujours la curiosité de vos libraires !
Après les commissaires Franco Soneri chez Valerio Varesi, Ricciardi chez Maurizio de Giovanni, après le sous-préfet Schiavone chez Antonio Manzini, voici Corso Bramard dans le premier tome fort réussi d’une quadrilogie à venir (le deuxième volet est déjà prévu au mois d’avril).

À l’instar de tous ces écrivains que nous aimons tant, la région d’Italie mise en scène dans leurs livres semble attachée à chacun des personnages, comme si l’un n’allait pas sans l’ancrage de l’autre. Si l’Emilie-Romagne (la ville de Parme et ses environs) irrigue les histoires de Soneri, la Campanie (Naples) résonne dans les aventures de Ricciardi, ou encore le Val d’Aoste est le théâtre des enquêtes de Rocco Schiavone, dans “L’affaire Bramard” l'atmosphère du Piémont et sa ville de Turin imprègnent le protagoniste principal qui vit en solitaire dans un cabanon.

Dès l’ouverture du roman, Corso arpente ses chères montagnes au risque de s’y perdre à jamais. Devenu enseignant à mi-temps, il a démissionné de son poste de commissaire depuis que dix-huit ans plus tôt, le tueur “Automnal” qu’il traquait s’en est pris à sa femme Michelle et à leur fille Martina, l’abandonnant à une tristesse et un sentiment de culpabilité infinis. Sa rage est d'autant plus décuplée que le tueur le nargue en lui adressant régulièrement, depuis des pays différents, les paroles d’une chanson de Leonard Cohen. Mais cette fois, l’envoi est accompagné d’un cheveu  appartenant à sa toute première victime qui a été la seule à avoir échappé à la mort. Erreur fatale ou piège machiavélique ? Cette signature ranime son désir de justice et de vengeance contre celui qui a assassiné cinq femmes et a fait de sa vie un enfer. Corso reprend alors du service, aidé par son ancien collègue et ami qui a pris sa place, l’astucieux et solaire commissaire Arcadipane, ainsi qu’Isa, jeune flic rebelle.

Grâce à la passion de Bramard pour les livres, son enquête prend des tours inattendus et savoureux. Doté d’un sens de la répartie qui n’empêche pas sa mélancolie et ses silences de s’exprimer, parions que vous allez succomber au charme de ce nouvel anti héros aussi charismatique qu’émouvant !

L'affaire Bramard
Chargement...
Un polar surprenant et émouvant sur un sujet brûlant d'actualité...
Alors qu’elle rend visite en prison à son petit ami, Emelie trouve enfin le courage de lui annoncer qu’elle le quitte. Incarcéré pour violences conjugales et trafic de drogue, Karim a bientôt fini de purger sa peine mais menace de la tuer. En effet, Emelie sera retrouvée assassinée quelques semaines après. Or, Karim était en permission à ce moment-là, et du sang et un cheveu de sa compagne sont justement retrouvés sous ses chaussures. L’alibi et le suspect semblent trop parfaits aux yeux de Vanessa Franck, l’enquêtrice de la brigade criminelle de Stockholm.
Bientôt, d’autres belles et jeunes femmes sont la cible de violences et de meurtres sordides, dont une journaliste et la maîtresse d’une star de la télévision. Là aussi, tout accuse un homme de leur entourage, comme s’il était à chaque fois le suspect idéal, autre victime d’une manipulation patiemment orchestrée dans l’ombre…
Ancien soldat d’élite et seul véritable ami en lequel Vanessa a confiance, Nicolas Paredes va s’associer à la police pour une enquête qui s’avère aussi périlleuse que salutaire.

Au-delà des écueils d’un tel thème et d’un manichéisme facile (hommes violents/femmes victimes), ce polar ausculte sans concession la misogynie de nos sociétés, ainsi que les rapports de domination masculine dans tous les aspects de la vie : travail, économie, famille, sexualité.
Si le rythme de l’intrigue est trépidant, ce premier roman accorde également une belle place au besoin d’amour et de douceur de certains personnages, notamment féminins. Plusieurs portraits sensibles de femmes sont dépeints dans ce thriller qui aborde avec finesse un thème beaucoup plus nuancé et complexe qu’il ne paraît.
Féminicide
Chargement...
Nostalgiques des aventures d’Indiana Jones ?
Plongez au cœur d'une quête palpitante à travers les âges avec la trilogie envoûtante de Luis Montero Manglano. Dans un tourbillon d'archéologie, d'histoire et de mystère, suivez une organisation secrète dévouée à récupérer les trésors volés du patrimoine espagnol.

Découvrez un monde où les frontières entre le bien et le mal s'estompent, où les personnages sont tour à tour héros et anti-héros. L'auteur vous invite à un voyage captivant à travers l'Espagne, le Mali et l'Amérique du Sud, où chaque destination révèle son lot de dangers ! À lire absolument pour les amateurs d'art et d'aventures...

Corps royal des quêteurs. Vol. 1. La table du roi Salomon
Chargement...
Le Roman d'un chef-d'oeuvre !
Embarquez dans la folle histoire du chef-d'oeuvre de Francis Ford Coppola :  Le Parrain ! De la renaissance du Studio La Paramount au triomphe du film dans les salles et à la cérémonie des Oscars en passant par l'histoire du roman éponyme de Mario Puzo, le travail d'écriture et de réécriture du scénario, les pressions de la Mafia pour arrêter le projet du film, le choix du réalisateur, la folie du casting des acteurs, la performance de Marlon Brando pour obtenir le rôle de Don Corleone, certains rôles donnés à de vrais mafieux,  les aléas d'un tournage chaotique...en somme toutes les histoires de la grande histoire de cet incontournable, de ce film mythique du cinéma américain !
Laisse le flingue, prends les cannolis : Le Parrain : l'épopée du chef-d'oeuvre de Francis Ford Coppola
Chargement...
Un thriller social tout en tension qui dissèque les entrailles de la société japonaise
Shinji Wakatsuki est un jeune employé lambda dans une grande entreprise d'assurance japonaise.
Situation financière stable, petite amie, appartement payé par son entreprise : notre protagoniste semble avoir la vie rêvée que la société lui a toujours vendu.
Mais Wakatsuki s'ennuie... s'ennuie terriblement, d'autant plus que son travail le déprime depuis qu'il a été muté dans la section "'décès" de la compagnie d'assurance. Tous les jours, il trie des piles entières de dossiers qui relatent les circonstances de la mort de personnes assurées chez la shôwa seimei.
Ce travail mécanique et sans âme pousse le protagoniste à s'interroger sur les causes des décès : maladies, accidents, homicides, suicides... Cette curiosité à la limite du morbide vient bouleverser son existence monotone le jour où il est envoyé sur place constater le suicide d'un jeune garçon...

Suicide? Peut-être pas, et Wakatsuki flaire le meurtre déguisé.
Le jeune assureur se lance alors dans une enquête qui fera ressurgir de sombres évènements enfouis depuis longtemps.

Attendez vous à découvrir un roman dans lequel rien n'est laissé au hasard, d'une écriture parfaitement maîtrisée à un jeu de narration brillamment exécuté. Un thriller social tout en tension, qui dissèque les entrailles de la société japonaise pour en extraire les aspects les plus sombres.


La maison noire
Chargement...
Sur la Lune, d'étranges meurtres rituels sont accomplis... L'horreur et l'angoisse gagnent le cœur des mineurs alors que l'enquête piétine...

Loin dans le futur, l’humanité est parvenue à trouver une ressource minérale précieuse dans les sous sols de la Lune. Les employés de la mine sont motivés par une paie plus que gracieuse et les plaisirs simples que peut offrir les différents quartiers lunaires. Mais un jour, lors d’une simple sortie de contrôle du matériel, deux mineurs découvrent l’impensable : un corps crucifié et affreusement mutilé laissé à l’extérieur de la station. Premier meurtre ressencé dans l’histoire de la station spatiale, les dirigeants de la compagnie sont inquiété par cette nouvelle donnée. Alors que l’enquête avance peu à peu faute de moyens, un autre corps est retrouvé cette fois-ci décapité. Benjamin, le chef de la sécurité décide d’enquêter et découvre une sombre machination s’amorçant derrière ces meurtres sordides… 


Avec Blood Moon, Bones s’attaque au registre de l’horreur spatiale, que les fans de cinéma de genre affectionne tout particulièrement. Et le moins que l’on puisse dire c’est que le paris est réussi haut la main. 
Le scénario de ce Blood Moon rend hommage à plusieurs grandes œuvres de science-fiction contemporaine, parmi lesquelles nous pourrions citer Event Horizon, Dead Space, The Callisto Protocol ou encore Alien. Sanglant, vulgaire, énigmatique, sale et inquiétant, le récit emprunte la piste des rituels sectaires comme principal fil rouge et à le luxe de ne pas se perdre en péripéties superflues. L’enquête et les rebondissements avancent à cent à l’heure et ne laissent aucun répit aux lecteurs désireux de savoir ce qui se cache derrière ces meurtres rituels.
Graphiquement, l’auteur propose un trait dur et épais qui accompagne parfaitement l’ambiance poisseuse, claustrophobe et violente du récit.
Blood Moon est une excellente pioche pour tous les fans d’horreur et de survival spatial souhaitant se replonger dans les grandes heures de ce genre pourtant si difficile à maîtriser. Un excellent cru de début d’année !

Blood moon
Chargement...
"L'animal est partout dans nos vies, et le droit l'accompagne"
Vous connaissez les avocats pénalistes, leurs quotidiens, autour d'affaires criminelles souvent très médiatisées... mais connaissez-vous les avocats en droit animalier ?

Olivia Symniacos, avocate en droit des sociétés, portée par son amour pour les animaux (et par Monsieur Toune) se spécialise en droit animalier. Engagée et déterminée, elle plaide la cause animale depuis quelques années maintenant et prend la parole pour défendre ceux qui n'en n'ont pas.

Les violences et les crimes contre les animaux sont tout aussi importants et présents. Qu'ils soient sauvage, domestique, de rente ou de production, de divertissement, de laboratoire ou encore de travail, l'animal n'en reste pas moins "un être vivant doué de sensibilité" comme le rappelle l'article 515-14 du Code Civil.

À travers cet ouvrage, l'avocate sensibilise le lecteur au droit des animaux et à son histoire, des évolutions souvent permises grâce aux actions militantes des organisations de protection des animaux. Olivia Symniacos nous emmène donc dans son quotidien à travers ses dossiers qui l'ont marqué. Des témoignages d'affaires sensibles parfois difficiles et terrifiantes à imaginer ou à accepter leur réalité glaçante.

Un ouvrage sincère et sensible qui s'aura vous toucher en plein cœur.
Au nom de tous les animaux
Chargement...
Plus qu'un fait divers, c'est une partie de l'histoire américaine
Etats-Unis - Mississipi - Drew - 1955
Dans le sud des États-Unis, la ségrégation raciale est toujours d'actualité, malgré quelques évolutions.
Le corps d'un adolescent afro-américain est repêché dans la rivière Tallahatchie. C'est celui d'Emmett Till, jeune homme de 14 ans de Chicago venu dans le sud passer ses vacances chez son oncle.
La veille il était emporté par Roy Bryant et J.W. Milam au milieu de la nuit au domicile de son oncle. Il aurait, selon certains témoignages, fait des avances à la femme de Roy Bryant, Carolyn, dans la journée lors d'une virée dans le centre avec des amis.
Les deux suspects sont vite interpellés et traduits en justice. Un mois plus tard, le procès commence avec un jury composé de 12 hommes blancs. Roy Bryant et J.W. Milam sont acquittés.
Le verdict produit l’effet d'une bombe sur une partie de la population américaine, les communautés grondent et se lèvent contre cette injustice.

Une affaire criminelle partiellement résolue qui laisse un goût amer... et surtout impossible à oublier, régulièrement de nouveaux éléments ne cessent de faire surface.

L'affaire Emmett Till est plus qu'un fait divers, soixante-dix ans après elle est devenue une partie de l'histoire des droits civiques aux États-Unis qui vit et résonne encore aujourd’hui.

Jean-Marie Pottier a effectué un travail colossal pour centraliser tous les éléments qui ont marqué de loin ou de prêt cette affaire, tout en analysant à quel point elle a pénétré durablement la conscience nationale. 

Une collection coup de cœur !
L'affaire Emmett Till
Chargement...
Un polar historique en plein coeur de la Rome antique !
Originaire d'Alexandrie et fuyant un passé mystérieux, Marcus Alexander a réussi à s'établir à Rome en tant que vigile chargé de la police nocturne et de la prévention incendie. Quand plusieurs enfants de naissance libre disparaissent en ville, Marcus, épris de justice et de vérité, décide de se lancer corps et âme dans cette enquête et d'arrêter le coupable. Mais face à lui se dressent l'empereur Néron et son machiavélique bras droit Lucius. Les deux hommes ne vont reculer devant rien pour étouffer la vérité. L'affaire se complique encore pour Marcus lorsque plusieurs départs de feu sont signalés et que Rome se retrouve menacée... 

Dans ce polar historique ancré en pleine Antiquité, Nathalie Cohen nous fait revivre le Grand incendie qui a frappé la ville de Rome pendant six jours et sept nuits sous le règne de l'empereur Néron. L'autrice crée toute une palette de personnages au centre de laquelle elle place son enquêteur, Marcus Alexander. Homme atypique, vigile au grand cœur, Marcus fait partie de ces personnages tourmentés qui nous touchent par leur grande sensibilité et qu'on a du mal à oublier une fois le livre refermé. L'enquête, particulièrement sombre, va le forcer à affronter ses démons liés à son passé, mais aussi les fauves qui arpentent et souillent la ville de Rome...
Un fauve dans Rome
Chargement...
1 ...