Chargement...
Chargement...

Dans la foule

Auteur : Laurent Mauvignier

Paru le : 03/09/2009
Éditeur(s) : Minuit
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Double, n° 60
Contributeur(s) : Non précisé.

Un coup de coeur de Mollat

Mercredi 29 mai 1985, stade du Heysel, Bruxelles, ils se nomment Jeff, Tonino, Geoff, Tana, Francesco, Gabriel, Virginie, ils ne se connaissent pas tous mais vont affronter chacun à leur manière un seul et même drame…

Vous l'aurez compris, Dans la foule illustre l'effervescence des 60 000 spectateurs venus assister à la finale de la Coupe d'Europe des clubs champions entre Liverpool et la Juventus de Turin, ou plutôt ses différentes strates de supporters souhaitant (ou non) se mélanger plus qu'à la normale.

 Avec sa petite mélodie, Laurent Mauvignier, imagine une mosaïque de communautés qui ne fera plus qu'une lors de ce grand rassemblement. Tout comme un caméraman sur sa nacelle, il nous dévoile quelques supporters choisis au hasard de leurs singularités, pour mieux s'immiscer dans leurs vies, pour mieux être « zoomés ». Et c'est ainsi qu'on débusque parmi cet immense cortège, deux français férus de foot, un couple italien en pleines noces, ou encore des frères qui se révèlent plus hooligans qu'à l'accoutumée. On découvre peu à peu que tous ont une histoire, une vie qui suit nonchalamment son cours, et tous devront la continuer en assumant un traumatisme additionné à certaines rencontres.

Mais on n'invente plus lorsqu'il nous est montré la folie d'un regroupement aussi intense et chargé d'électricité, la folie des Reds qui dépassèrent la limite de leur tribune pour s'attaquer aux Tifosi. Cette folie où l'on se sent traqué dans un entonnoir, enjambé, piétiné, étouffé, jusqu'à la chute et au fatal verdict: 38 morts et plus de 600 blessés.

Le tour de force chez Mauvignier réside bel et bien dans son titre : la foule. Cette étrange impression d'attirance et de peur, d'être une identité à part entière. Un roman choral qui trouve toute son humanité et sa beauté à travers une tension qui s'élève comme une rumeur, puis se déclenche d'un seul coup. Le trouble paradoxe entre attraction et répulsion d'un rassemblement.

Alors pour vous Mesdames, encore réticentes face au sujet, n'ayez crainte, Laurent Mauvignier, n'abonde pas dans la discussions viriles de comptoir, bien au contraire. Et pour ces Messieurs, certes il est question de foot, mais plutôt d'ambiance euphorique telle qu'on peut l'entendre, la ressentir à l'orée d'un évènement sans précédent. Un sentiment universel. Et puis cette histoire, même ce bout d'Histoire avec un grand H (sans fierté aucune), qui une fois passé dans les mailles du filet Mauvignier, se transforme en beauté chaotique, comme si vous regardiez à la loupe (et avec un certain cynisme je vous l'accorde) la vie d'une fourmilière avant et après avoirs posé le doigt dessus…
9,65 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
9,49 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Jeff et Tonino sont venus de France, Geoff et ses frères de Grande-Bretagne, Tana et Francesco viennent de se marier en Italie, Gabriel et Virginie sont de Bruxelles... Tous seront au rendez-vous du "match du siècle" : la finale de la coupe d'Europe des champions qui va se jouer au stade du Heysel, ce 29 mai 1985. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Jeff et Tonino venus de France, Geoff et ses frères de Grande-Bretagne, Tana et Francesco qui viennent de se marier en Italie, mais aussi Gabriel et Virginie de Bruxelles, tous seront au rendez-vous du « match du siècle » : la finale de la coupe d'Europe des champions qui va se jouer au stade du Heysel, ce 29 mai 1985. Le livre commence juste avant le drame et se termine longtemps après. Les pages qui évoquent celui-ci, loin de tout naturalisme ou moralisme - là aussi, les « bons » comme les « méchants » ont la parole -, sont parmi les plus saisissantes qu'il nous ait été donné de lire depuis longtemps. On reste profondément impressionné par la puissance, la rigueur et la subtilité narrative du livre. Mais cela ne serait rien - ou si peu - sans sa visée réelle : une sorte de parti pris, d'engagement, au sens le plus noble de ces mots. Patrick Kéchichian, Le Monde Dans la foule est un choeur de confessions époumonées, une polyphonie de douleurs singulières que le 29 mai 1985 a réunies, que Mauvignier nous restitue dans une fresque qui décrit à la fois la fin d'un monde et le tonitruant silence qui s'ensuit. Le plus surprenant, le plus émouvant aussi : du pur spectacle de la bestialité, Mauvignier a su tirer un livre d'une grande humanité. Ne cherchez pas à comprendre. Lisez. C'est inoubliable, comme le Heysel. Jérôme Garcin, Le Nouvel Observateur

Contenus Mollat en relation

Dossiers

La grande rentrée littéraire en petit format

Petits mais costauds, les livres de poche font eux aussi leur rentrée littéraire !

Dossiers

Rentrée théâtrale pour Laurent Mauvignier

Tandis que l'adaptation de son roman Ce que j'appelle oubli par le chorégraphe Angelin Preljocaj éblouit la biennale de Lyon, Laurent Mauvignier signe une pièce explosive (très prochainement jouée) aux éditions de Minuit : Tout mon amour.Parole au libraire et parole à l'auteur.

Dossiers

30 ans de littérature française

La littérature française aura toujours de beaux jours devant elle !

Fiche Technique

Paru le : 03/09/2009

Thématique : Littérature Française

Auteur(s) : Auteur : Laurent Mauvignier

Éditeur(s) : Minuit

Collection(s) : Double, n° 60

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7073-2091-9

EAN13 : 9782707320919

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 426

Hauteur : 18 cm / Largeur : 11 cm

Épaisseur : 2,3 cm

Poids : 298 g