Chargement...
Chargement...

Nauru, l'île dévastée : comment la civilisation capitaliste a anéanti le pays le plus riche du monde

Auteur : Luc Folliet

Paru le : 04/06/2009
Éditeur(s) : La Découverte
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Cahiers libres
Contributeur(s) : Non précisé.

Un coup de coeur de Mollat

C'est un pixel, à peine, sur nos écrans. L'histoire de Nauru - la plus petite république de la planète, dans une vague du Pacifique - pourrait être une fable ou une parabole, si ce n'était son Histoire.
Dans les années 1970-1980, Nauru était l'un des pays les plus riches du monde — son P.I.B. tourne autour des 20 000 dollars par habitant, non loin derrière celui des états pétroliers de la péninsule arabique.

La recette du bonheur ? Le phosphate, découvert en 1896 par un capitaine de passage. Un phosphate presque pur, disponible dans des mines qui semblent infinies, et porte en lui de toutes aussi infinies promesses de richesse : le minerai se fait engrais pour développer l'agriculture en temps de paix, et explosif en temps de guerre. En quelques années, des millions tombent dans les caisses et les Nauruans dépensent sans compter, l'État pourvoit à tout, sans prélever d'impôts.

La rançon du bonheur ? On s'en doute, on la connaît dès les premières pages du récit de Luc Folliet. Déchirements, de l'époque coloniale à l'indépendance, esprits qui flambent avec les dollars, puis c'est le désastre écologique et sanitaire, la faillite économique. La prospérité capitaliste s'est appliquée à faire place sale au cauchemar. « À mon père qui, avant de partir, m'a dit d'aller à Nauru, pour "voir si tout ça est vrai…" ».

Luc Folliet y est allé, et il nous raconte par le détail Nauru dans un petit livre qui se croque en quelques heures, son périple, mais aussi ses précieuses recherches sur le sujet.
On ne sait si l'on doit être soulagé lorsqu'on lit son dernier paragraphe : « Nauru se reconstruit sur les cendres de son funeste passé : la phosphate rock. "Nous n'avons pas d'autre choix, assène David Adeang, un des ministres. Le phosphate est la source de notre développement futur." Sans doute fera-t-il de nouveau de Nauru un pays riche. De toute évidence, il n'y a pas de plan B ».  

Élodie Touret
12,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Ile du Pacifique, Nauru, la plus petite république du monde, fut, dans les années 1970-1980, l'un des pays les plus riches du monde, grâce au phosphate. Aujourd'hui, c'est un pays en ruine. L'auteur retrace l'histoire de cet effondrement : devenue un paradis fiscal, elle connaît le désastre écologique, la faillité économique, les maladies chroniques. Comment la prospérité peut virer au cauchemar. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Nauru, l'île dévastée Comment la civilisation capitaliste a anéanti le pays le plus riche du monde Connaissez-vous Nauru ? Cette île du Pacifique est la plus petite République de la planète, apparemment semblable à des dizaines d'autres. Elle fut même, dans les années 1970-1980, l'un des pays les plus riches du monde. Aujourd'hui, Nauru est un État en ruine, une île littéralement dévastée. C'est le récit de cet incroyable effondrement qu'a entrepris Luc Folliet. Car tout commence à Nauru avec le phosphate, ce « cadeau de Dieu », dont l'exploitation démarre au début du XXe siècle. Lorsque les Nauruans conquièrent leur indépendance, en 1968, des centaines de millions de dollars tombent dans le portefeuille du nouvel État et de ses habitants, qui adoptent un mode de vie occidental et dépensent sans compter. Au début des années 1990, le phosphate s'épuise. Alors, l'île se vend à qui bon lui semble. Des centaines de banques offshore choisissent de s'installer dans ce nouveau paradis fiscal. Mais rien n'y fait, Nauru devient l'un des États les plus pauvres au monde et loue sa terre à l'Australie voisine qui peut y « exporter » ses camps d'internement de réfugiés. On envisage même alors l'abandon de l'île et l'exil de ses habitants... Désastre écologique, faillite économique, hyper-consumérisme, maladies chroniques : l'histoire de Nauru raconte aussi notre histoire. Elle montre comment le rêve de prospérité peut, en quelques années, virer au cauchemar.

Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : 04/06/2009

Thématique : Actualité Economie

Auteur(s) : Auteur : Luc Folliet

Éditeur(s) : La Découverte

Collection(s) : Cahiers libres

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7071-5816-X

EAN13 : 9782707158161

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 154

Hauteur : 19 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 1,5 cm

Poids : 158 g