Chargement...
Chargement...

Ces animaux qu'on assassine : trafics, mafias, massacres

Auteur : Louis Bériot

Paru le : 19/01/2012
Éditeur(s) : le Cherche Midi
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Documents
Contributeur(s) : Non précisé.

Un coup de coeur de Mollat

C'est une information qui ne fait pas souvent la une des journaux et pourtant elle est accablante : le trafic des animaux, vivants ou morts, est sur le podium (avec les armes et la drogue) des activités criminelles qui génèrent le plus d'argent !

Estimé à vingt-cinq milliards d'euros, ce trafic est désormais entre les mains des plus grandes mafias du monde qui l'ont internationalisé, de l'Asie, en Italie en passant par le continent américain.

Un macabre trafic qui met à mal les espèces animales les plus menacées : tigres, gorilles, éléphants, rhinocéros, baleines, dauphins... Et plus le rythme de la disparition de ces animaux s'accélère, plus le trafic progresse, grâce notamment au support technique de l'internet. Il n'a jamais été aussi intense que dans les premiers mois de 2011, comme le montre l'enquête extrêmement détaillée et chiffrée de Louis Bériot, qui n'hésite pas à pointer clairement la Chine, épicentre de tous les trafics.

En dépit de l'action, parfois au péril de leur vie, des membres des différentes ONG luttant contre ce trafic, Louis Bériot, qui a choisi l'année du Tigre comme fil conducteur de son ouvrage, montre que le combat reste très inégal et l'issue incertaine. Car ces animaux qu'on assassine sont aussi les arbres qui masquent les forêts... massivement détruites, notamment en Indonésie, en raison de l'explosion des surfaces dédiées aux exploitations d'huile de palme, ingrédient qui a colonisé notre alimentation et nos produits d'hygiène.

Et ce n'est pas seulement la survie d'espèces animales qui est hypothéquée par ce trafic, mais bien tous les grands équilibres naturels et au bout de la chaine, nous, humains..

Si nous sauvons le tigre, nous pourrons peut-être encore sauver la planète” estime Sarah Christie, responsable du programme tigre au zoo de Londres, une des très nombreuses intervenantes dont Louis Bériot a recueilli le témoignage. Nous avons donc tous tout intérêt à sauver le tigre !


Agnès Séjournet pour Écolo Info.
18,25 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
13,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

L'enquête fait découvrir au cours de l'année 2010 l'ampleur du trafic des animaux à travers le monde, son développement, les pays impliqués et leur impuissance à le combattre. La Chine constitue l'épicentre de tous ces trafics, puis l'Asie et l'Amérique du Nord. Le journaliste révèle également le combat d'ONG pour tenter de contrer cette activité parfois au péril de leur vie. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

En enquêtant au cours des deux dernières années sur la disparition du tigre, Louis Bériot nous apprend que le braconnage et le trafic de ce félin mythique sont l'arbre qui cache la forêt des prédations humaines contre la faune sauvage. Derrière «ces animaux qu'on assassine», c'est la planète tout entière qui est mise à mal, ses forêts, ses océans, ses barrières de corail, ses fleuves, ses lacs... L'auteur révèle que l'épicentre du trafic se situe en Asie et que les grandes mafias du monde ont désormais supplanté les petits braconniers qui tuaient pour survivre. Leurs pièges rudimentaires ont été remplacés par des guerriers équipés d'hélicoptères, de kalachnikovs et de GPS. Un exemple : il y a dix ans, une demi-douzaine d'éléphants étaient massacrés chaque jour en Afrique pour leur ivoire ; en 2011, ce chiffre dépassait la centaine. Peu surveillé, diffus, très rémunérateur et rarement sanctionné, le trafic des animaux est maintenant démultiplié par les ventes sur Internet. Il est considéré aujourd'hui par les instances internationales comme la principale activité criminelle devant celles des drogues, des armes et des humains. L'auteur dénonce aussi la responsabilité des nations sur tous les continents. Il décrit aussi les combats courageux, et souvent dangereux, de centaines d'ONG pour enrayer ce fléau. Une enquête détaillée et inquiétante. Un véritable réquisitoire contre le comportement des humains.

Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : 19/01/2012

Thématique : Philosophie des sciences - Généralites

Auteur(s) : Auteur : Louis Bériot

Éditeur(s) : le Cherche Midi

Collection(s) : Documents

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7491-2306-2

EAN13 : 9782749123066

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 309

Hauteur : 23 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2,8 cm

Poids : 410 g