Chargement...
Chargement...

Andréa Palladio : l'oeuvre architecturale

Auteur : Pino Guidolotti

Auteur : Guido Beltramini

Paru le : 18/01/2002
Éditeur(s) : Flammarion
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Antonio Padoan - Photographe : Pino Guidolotti - Préfacier : Howard Burns

Un coup de coeur de Mollat

Enfin, l'ouvrage de référence pour les amoureux de l'architecture italienne...
Il fallut la rencontre avec le comte Trissino, pour que le jeune Andreadi Pietro della Gondola, artisan tailleur de pierre, devienne architecte.
C'est son protecteur qui le "baptisa" Palladio ; lui permit de satisfaire son instruction, de s'initier aux ouvrages théoriques des grands architectes tels Vitruve, Alberti ou Serlia ; et de voyager.
Ses nombreuses oeuvres font l'objet d'un nouvel inventaire que nous livre l'éditeur Flammarion.
Ainsi, pouvons-nous visiter les villas, palais, églises... réalisés par Palladio.

Grace au texte précis de Guido Beltramini (il dirige le "Centro Internazionale di studi di architectura Andrea Palladio" à Vicence) et aux trés belles photos de Pino Guidolelli ; nous possédons un ouvrage indispensables aux architectes, et aux amoureux de l'Italie. Une somme.
30,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Andrea di Pietro dalla Gondola dit Palladio (1508-1580) est un architecte autant de la ville que de la campagne, pensant ses bâtiments dans leur environnement. Il a conçu quatre types d'édifices : palais, villas, églises, théâtres. Ses 66 oeuvres, qui s'étendent de Padoue à Venise, sont décrites et analysées ici avec force détails. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Référence du néo-classicisme, grand maître de la synthèse des classicismes grec et romain, Palladio a su réactualiser au XVIe siècle la structure architecturale antique. Il évite la copie de ses modèles mais reconduit leur équilibre, leur harmonie et leur rythme monumental. Architecte à la ville ou à la campagne, il pense ses bâtiments dans leur environnement. Palais, villas, églises, théâtres sont les quatre types d'édifices auxquels il dédia son style dont toutes les réalisations sont réunies dans cet ouvrage. 66 œuvres au total, décrites et analysées dans leurs moindres détails. La diversité des solutions architectoniques, le sens exceptionnel des proportions, l'élégance des formes forcent des effets picturaux. Jusqu'au milieu du XIXe siècle, l'aristocratie vénitienne fréquenta ses villas. Elles s'étendent de Padoue à Venise pour monter à cheval, chasser ou se détendre loin de la capitale. Le célèbre Teatro Olimpico de Vicence (1580), construit dans une ancienne forteresse, reprend la structure du théâtre classique romain (sur le modèle de Vitruve) mais donne au demi-cercle de l'amphithéâtre une forme elliptique pour gagner quelques places. Un chef-d'œuvre qu'il n'achèvera pas, considéré comme un sommet de sa manière chromatique, bel exemple de sa maîtrise de la lumière. Le monastère de San Giorgio Maggiore à Venise, le Palais Chiericati à Vicence, la villa Malcontenta à Venise,... des œuvres majeures de l'histoire de l'architecture qui surgissent dans le paysage telles des «fabriques conçues par un peintre humaniste» nous disait André Chastel.

Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : 18/01/2002

Thématique : Monographies d'architectes France

Auteur(s) : Auteur : Pino Guidolotti Auteur : Guido Beltramini

Éditeur(s) : Flammarion

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-08-010692-9

EAN13 : 9782080106926

Format : Non précisé.

Reliure : Relié

Pages : 310

Hauteur : 30 cm / Largeur : 22 cm

Épaisseur : 2,6 cm

Poids : 1730 g