Chargement...
Chargement...

Carnage et culture : les grandes batailles qui ont fait l'Occident

Auteur : Victor Davis Hanson

Paru le : 06/09/2002
Éditeur(s) : Flammarion
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Traducteur : Pierre-Emmanuel Dauzat

Un coup de coeur de Mollat

L'histoire militaire souffre souvent de deux travers, soit elle s'attache aux faits, à la description de batailles, soit elle reste théorique. Le dernier ouvrage de Victor Davis Hanson, spécialiste d'histoire militaire de l'antiquité, a la particularité, lui, d'aborder les deux de front...

La théorie tout d'abord.

Les armées occidentales ont toujours fait preuve d'une létalité extrême. Cette efficacité n'est pas à chercher dans le courage des combattants, ni dans l'art de la guerre, mais plutôt dans la culture de la guerre occidentale qui remonte, selon l'auteur à la tradition grecque de la guerre, la guerre hoplitique. Cette culture est une synthèse d'éléments divers comme l'esprit d'entreprise, le rationalisme, le débat public sur les questions militaires ou, techniquement, la recherche de la bataille frontale et décisive, etc.

Les exemples choisis sont évidemment significatifs : Salamine, Gaugamèles, Cannes, Poitiers, Tenochtitlan, Lépante, Rorke's Drift, Midway, Le Têt. Chacun est choisi pour illuster un aspect de cette culture militaire occidentale.

Ce n'est donc pas un livre de plus sur la stratégie, mais un livre de réflexion qui apporte une contribution non négligeable à la connaissance de ce fait culturel, et partant de la civilisation occidentale dans ce qu'elle a de plus dangereux, car, comme le fait remarquer l'auteur, le plus grand ennemi de l'Occident a toujours été l'Occident lui-même, en témoignent les carnages des deux guerres mondiales. Et de craindre (n'en déplaise aux tenants du choc des civilisations) que le plus grand péril pour l'Occident pourrait encore venir de lui-même.
25,40 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Neuf tableaux de guerre, de la victoire des Grecs à Salamine à la bataille du Tet durant la guerre du Vietnam, en passant par la conquête de Mexico par Cortés. Réflexion sur les valeurs politiques, sociales et économiques qui déterminent l'issue des guerres. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

La supériorité militaire de l'Occident, depuis l'Antiquité, semble reposer sur une conception particulière de la guerre et de la mort. Car l'issue d'une guerre ne dépend pas toujours du nombre de combattants, de la connaissance du terrain, ou même de la stratégie des chefs militaires. A l'analyse tactique ou géopolitique, Victor Davis Hanson oppose une théorie quelque peu iconoclaste : la victoire, sur le champ de bataille, tient à la cristallisation de valeurs économiques, politiques et culturelles. Ce sont l'individualisme, la démocratie, le rationalisme et l'esprit d'entreprise qui firent plier, en maints endroits du monde, les armées ennemies. Ce fut encore l'Occident qui accoucha des conceptions les plus radicales et les plus meurtrières de la guerre : la guerre «juste» ou la guerre d'anéantissement, par exemple. A travers le récit de neuf batailles décisives (Salamine, 480 avant J.-C. ; Gaugamèles, 331 avant J.-C. ; Cannes, 216 avant J.-C. ; Poitiers, 732 ; Tenochtitlan, 1520-1521 ; Lépante, 1571 ; Rorke's Drift, 1879 ; Midway, 1942 et Tet, 1968), Victor Davis Hanson explore les multiples facettes d'une suprématie guerrière inégalée. Profondément polémique, cette histoire de la «supériorité» occidentale permet de lire en filigrane son envers le plus sombre : le cannibalisme politique et religieux des Européens au fil des siècles.

Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : 06/09/2002

Thématique : Armée et stratégie

Auteur(s) : Auteur : Victor Davis Hanson

Éditeur(s) : Flammarion

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-08-212544-0

EAN13 : 9782082125444

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 600

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 3,0 cm

Poids : 835 g