Chargement...
Chargement...

Rébétiko : (la mauvaise herbe)

Auteur : David Prudhomme


Un coup de coeur de Mollat

Il est des livres parfois qui vous touchent profondément, vous entraînent dans leur monde et vous envoûtent à un moment où vous n'étiez pas prêt. Et bien c'est régulièrement le cas lorsque l'on se penche sur le travail de David Prudhomme. Et encore une fois on se fait surprendre, on est pris en otage, on est happé… par le Rébétiko.
Derrière cette douce sonorité grecque se cache l'histoire d'une musique, celle qui s'est développée au port du Pirée à Athènes dans les années 20. Celle qui a aussi beaucoup touché l'auteur pour son élan libertaire, symbolisant la culture des exilés de Turquie et des îles grecques. Une revendication musicale pour défendre leurs racines, mais qui ne serait rien sans une certaine marginalité, imprégnée d'amitié, d'amour, d'alcool et de haschisch pour effacer les douleurs.  Et c'est ainsi que l'on va suivre la journée mouvementée de Stavros, Batis, Artémis, Chien et Markos, une joyeuse bande de bras cassés qui va sillonner la ville sur un air de blues grec. Une journée qui tend à s'assombrir car nous sommes en 1936, année où le Rébético est peu à peu interdit avec l'arrivée au pouvoir du dictateur Métaxas. Cette forte fraternité dérange à tel point que nous allons vivre - et petite foulée oblige - les errances de ces drôles de musiciens et danseurs rébétes.
Le trait doux alterne avec les sacrées « gueules » de ces dandys grecs, les couleurs terres et méditerranéennes soulignent une chaleur pesante qui ralentit les gestes puis les accélèrent, en même temps que cette course vers la liberté d'une vie, d'une culture, d'une musique.
On ne vous en dira pas plus sur l'histoire de ces touchants bandits que nous avons rencontré le temps d'une nuit. Peut-être juste qu'ils viennent d'obtenir le prix amplement mérité du Festival Quai des Bulles à Saint Malo. On espère maintenant les retrouver dans la sélection d'Angoulême, bouzouki et raki bien frais à la main !

« Libre. Quant à finir en disques c'est pareil, on va se mettre beau dans… des galettes de cire qu'ils vont vendre. C'est les légumes qu'on vend. Qui peut vendre des notes ? On ne vend pas le vent ! Il disparaît ! »

21,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Fin des années 1930 en Grèce. La dictature militaire s'installe. Stavros, amateur de jolies filles et de haschich, a du mal à se plier aux lois en vigueur. Il retrouve Markos à sa sortie de prison. Ensemble, ils refont le monde autour d'un narguilé avant d'aller danser le rébétiko toute la nuit. Fauve Regards sur le monde 2010 (Festival d'Angoulême) et prix de la meilleure BD adaptable 2010. ©Electre 2020

En préambule Je ne suis pas grec, encore moins musicien, il y a quelque temps déjà que je n'ai pas fumé. Mais depuis que j'ai découvert cette musique nommée Rébétiko, son univers et l'esprit libertaire qui l'irrigue m'ont happé. D'abord je fus intrigué par le milieu où le Rébétiko s'est développé, dans les quartiers mal famés, les prisons, les fumeries de haschich des ports du Pirée, de Thessalonique, d'Athènes. Puis je fus conquis par les personnalités des musiciens, les rébètes, des marginaux, frères d'infortune et d'exil. Déracinés de Turquie et des îles grecques survivant dans les bidonvilles aux portes des grandes cités. Né dans la Grèce des années 20, le Rébétiko est comparable dans ses thèmes au tango, au fado. On le nomme parfois le blues grec. On le danse de manière hypnotique, yeux fermés. Le danseur se lève, comme appelé, il tourne lentement sur lui-même, suivant chaque inflexion de la mélodie. On entend dans cette musique un lien puissant entre l'Orient et l'Occident. On y entend la douleur de l'exil, le romantisme des ports, l'errance de noctambules, leurs amours miséreuses. L'échec et l'humour. À l'aube de cette musique, le public et les musiciens étaient frères... Cette rugosité chantée entre parias, au coeur des bas-fonds, dérangeait... Va comprendre... En 1936, un dictateur nationaliste, Métaxas, prit le pouvoir à Athènes et décida que ces marginaux chantants devaient être mâtés...

Contenus Mollat en relation

Sélections de livres

Chargement...

Sélections de livres

Chargement...

Dossiers

Chargement...

Dossiers

Chargement...

Fiche Technique

Paru le : 08/10/2009

Thématique : Auteurs de BD

Auteur(s) : Auteur : David Prudhomme

Éditeur(s) : Futuropolis

Collection(s) : Non précisé.

Contributeur(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7548-0191-X

EAN13 : 9782754801911

Format : Non précisé.

Reliure : Cartonné

Pages : 101

Hauteur : 30 cm / Largeur : 24 cm

Épaisseur : 1,3 cm

Poids : 810 g