Chargement...
Chargement...

100 ans des Belles Lettres : La culture grecque et latine à portée de main !

Une actualité de Pierre
Publié le 05/05/2019
Pour fêter son centenaire les éditions des Belles Lettres font un geste remarquable en baissant pendant 3 mois (du 1er mai au 31 juillet) le prix de leurs très belles collections des université de France dites "Budé"!
Pour fêter son centenaire les éditions des Belles Lettres font un geste remarquable en baissant de 30 % pendant 3 mois (du 1er mai au 31 juillet) le prix de leurs très belles collections des université de France dites "Budé"!

C'est la plus prestigieuse des collections d'écrits grecs et latin, c'est une mine inépuisable de chef d’œuvre, édités par les plus grand plus spécialistes et présentés dans de très beaux volumes en version bilingues, dont les couvertures jaunes et rouges ont fait rêver des générations de lecteurs.

Tant pour le plaisir du savoir que pour celui de la recherche la collection "Budé" c'est l'occasion de lire Platon, Plotin, Cicéron, Jules César mais aussi Arrien, Hermès Trismégiste, Hyppocrate et des centaines d'autres au plus prés du texte.


Pour vous promener facilement  vous trouverez deux pages avec l'intégralité des collections

ici pour les Grecs !

ici pour les Latins !


Les prix indiqués sur le site tiennent compte de la baisse de prix.

pour en savoir plus sur cette magnifique collection découvrez à son propos ces deux  émissions de France Culture.

et ci-dessous le beau texte d'introduction de Charles Dantzig à ces émissions :

« C'est 14. La guerre de 14. Un homme est mobilisé. Cet homme, c’est un intellectuel, un rêveur, un philologue. Dans son paquetage, il décide d’emporter une grande œuvre de la littérature qui l’aidera à traverser le mur de brutalité qu’est la guerre. Il choisit l’Iliade . Et Joseph Vendryès, puisque c’est son nom, ne trouve d’édition décente que dans une maison d’édition allemande. L’édition française de livres de l’Antiquité avait beaucoup dégénéré depuis le XIXe siècle. Il se promet de remédier à cette lacune dès que la guerre sera finie. Ce qui sera fait, grâce à la générosité de quelques chefs d'entreprise. C’est ainsi que trois choses naîtront, entre 1917 et 1920, l'association Guillaume Budé, la maison d’édition Les Belles Lettres et la collection Budé, devenue l'une des plus prestigieuses collections de classiques grecs et latin du monde. Tous ceux qui ont fait du latin et du grec durant leurs études ont eu entre les mains ces célèbres volumes. Ceux de la série grecque, qui sont de couleur jaune et à l’insigne de la chouette de la déesse Athéna, et ceux de la série latine, de couleur rose et à l’insigne de la louve romaine, imprimés sur un Vélin crème de Guyenne 80gr spécialement fabriqué pour la collection. Je reçois pour en parler le directeur actuel de la série latine, Jean-Louis Ferrary. »

Charles Dantzig



quelques titres pour le plaisir

Pour en savoir plus

1