Chargement...
Chargement...

Bonne année ! Encore ?

Publié le 05/02/2010
Et oui, avec le nouvel an chinois, il n'est pas trop tard pour prendre de bonnes résolutions de nouvelle année...
En 2010, le nouvel an chinois débute le 14 février, et c'est le tigre de métal qui est à l'honneur. Une année aventureuse et énergique en perspective. Voici donc une bonne excuse pour (re)découvrir quelques romans chinois en petit format, dans tous les styles et pour tous les goûts à travers cette formidable sélection totalement personnelle et arbitraire mais ô combien fascinante !

Les paradis naturels :
Entre poésie, paysagisme et sociologie, voici une très belle anthologie sur les jardins chinois. Le lecteur est projeté dans une multitude de mini mondes avec autant de noms qui font rêver. Ainsi le jardin de la libre barque, le jardin du mont du séjour ou encore le jardin de la belle humeur, sont autant d'univers clos, délicats et protecteurs, de cocons subtils reflétant un état d'esprit et une culture si singulière…A découvrir absolument !

Le supplice du santal :
Le dernier roman de Mo Yan surprend comme à l'accoutumée. L'agonie est explorée sous toutes ses coutures. Construit comme un opéra classique chinois, on y découvre quatre hommes et une jeune femme. Grotesque, théâtral, surprenant, on y miaule énormément.

La montagne de l'âme de Gao Xingjian :
Quitter Pékin pour la nature… Partir, voyager… Marcher, méditer… Entre modernité et tradition, le magnifique et poétique voyage d'un homme en quête de son âme. Gao Xingjian a reçu le prix Nobel de littérature en 2000.

Le totem du loup de Jiang Rong :
Véritable best seller en Chine, Le totem du loup entraîne le jeune Chen Zhen, un jeune homme chinois en Mongolie. Il va y découvrir une culture inconnue qui va chambouler sa vie. Un vrai roman d'aventures dans la plus pure tradition du genre.

Lust Caution de Ailing Zhang :
Voici le recueil de nouvelles qui a inspiré le film éponyme. Lust Caution est avant tout un livre d'une grande grâce sur le désir et la passion. A travers l'histoire de jeunes héroïnes, nous sommes projetés dans le Shanghai des années 30 pour notre plus grand plaisir.

Le rêve du village des Ding  :
Très souvent polémiqué, Yan Lianke s'attaque ici à un thème choquant : le drame des donneurs de sang contaminés par le sida. Ce roman majestueux et bouleversant a été interdit en Chine.

Servir le peuple :
Toujours sulfureux, Yan Lianke s'est ici amusé à détourner le slogan phare du maoïsme : Servir le peuple. Il se rit donc de l'armée, la sexualité, la famille et de la Révolution avec talent. Fin, subversif et féroce, on en redemande !

Epouses et concubines de Su Tong : Un huis-clos sombre et cruel sur la séduction, la jalousie et le pouvoir. Un grand classique qu'il faut lire absolument !

Photographie : ©Bob Jagendorf
Chargement...